• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP
Paris, le 1er décembre 2003

Valentino Rossi testera la M1 le 24 janvier

Valentino Rossi testera la M1 le 24 janvier

Sous contrat avec Honda jusqu'au 31 décembre, Valentino Rossi n'a pas pu participer aux essais Yamaha ce week-end à Sepang et devra attendre les 24, 25 et 26 janvier. En revanche son chef mécano transfuge de Honda, Jerry Burgess, était présent.

Imprimer

Les trois jours d'essais Yamaha ce week-end sur le circuit de Sepang, en Malaisie, se sont déroulés sans la star des stars, empêchée pour des raisons contractuelles. Légalement, Valentino Rossi est en effet lié à Honda jusqu'au 31 décembre. Et s'il peut arriver qu'un pilote soit libéré avant terme, les relations actuellement plutôt tendues entre Honda et Yamaha sont peu propices à favoriser ce genre de geste de gentleman... D'autant que de son côté, Yamaha s'est fermement accroché à son contrat de deux ans avec Alex Barros pour empêcher le brésilien d'aller signer chez Honda et le garder aux côtés de Marco Melandri chez Tech 3 !

C'est donc seulement le 24 janvier 2004 que le génie italien pourra tester pour la première fois "sa" Yamaha M1 de couleur bleue... En attendant, son futur coéquipier dans le team officiel, Carlos Checa, a continué le développement du cadre Deltabox modifié lors du GP de Valence et de nouveaux pneus avant, tandis que Norick Abe et Norihiko Fujiwara, les deux pilotes d'essais, se sont concentrés sur le système d'injection Magneti Marelli.

"Nous devons encore améliorer le châssis et le moteur, mais nous avons maintenant une bonne base de départ pour nos prochains essais. La saison 2004 ne sera pas facile et on ne sait pas quels seront les progrès accomplis par nos concurrents", a indiqué Checa à l'issue de ses 60 tours de piste. L'espagnol part maintenant en Italie pour travailler sur ses cuirs et disputer une épreuve de Supermotard à Bologne, avant de regagner son domicile britannique. "Pour Noël je vais certainement rendre visite à ma famille en Espagne, puis j'irai faire du ski en France ou en Italie jusqu'au Nouvel An. J'ai besoin de me détendre un peu avant l'année prochaine !"

La saison 2004 s'annonce en effet particulièrement passionnante, même si les délais risquent d'être un peu serrés pour Rossi : optimiser la M1 n'est pas une mince affaire et même le patron de Fortuna Yamaha, Davide Brivio, admet que la transition prendra du temps. "Bien sûr, au début de chaque saison on rêve de se battre pour le titre. Mais je crois que 2004 doit permettre à Valentino d'établir une bonne relation de travail et de clarifier les besoins en développement. On devrait ainsi pouvoir gagner quelques courses individuellement, mais surtout préparer les bases pour l'avenir. Carlos est plus habitué à la M1 et il pourrait être à son meilleur niveau dès le début de la saison. Et pour 2005, notre objectif est bien sûr de gagner le titre mondial avec Valentino"...

A noter par ailleurs que Suzuki a officiellement confirmé qu'il quittait Michelin pour Bridgestone, qui a remporté son premier podium cette année avec Makoto Tamada sur Honda... Certaines mauvaises langues indiquent que c'est au contraire Michelin qui a souhaité mettre fin au contrat de Suzuki. Vous avez dit contre-productif ? Toujours est-il que dans la famille Loosers 2003, Kawasaki, actuellement en Dunlop, s'intéresserait également de près aux pneus Bridgestone...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs, afin de vous permettre la connexion à votre compte utilisateur, de laisser des commentaires sur les articles, de déposer des annonces, de paramétrer vos alertes, de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et d'obtenir les données statistiques qui nous permettent de mieux répondre aux attentes de nos lecteurs.