• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#SANMARINOGP ROSSI S'EXPLIQUE
Paris, le 14 septembre 2020

Valentino Rossi porte l'Italie au premier plan des Grands Prix moto !

Valentino Rossi porte l'Italie au premier plan des Grands Prix moto !

L'heure de la retraite n'a pas encore sonné pour Valentino Rossi, qui l'a rappelé au Grand Prix de San-Marin où il rate de peu son 200ème podium en catégorie reine... L'italien, certes déçu, repart toutefois avec une grande fierté : voir quatre de ses pilotes de la VR46 Académy signer le doublé en MotoGP et en Moto2 ! Explications et analyse MNC.

Imprimer

Franco Morbidelli et Francesco Bagnaia ainsi que Luca Marini et Marco Bezzacchi partagent trois caractéristiques : ils sont jeunes, italiens et extrêmement rapides sur leur MotoGP et Moto2 respective avec laquelle ils ont trusté les avant-postes au GP de San-Marin. Autre point commun : ces quatre pilotes sont membres de la VR46 Riders Academy !

"Je me suis dit plusieurs fois pendant la course : mais quelle idée de m..de d'avoir créer cette académie !", se marre Valentino Rossi, à la fois artisan et victime de cette belle réussite transalpine. "Je suis très fier de mes pilotes, même si terminer sur le podium avec "Franky" et "Pecco" aurait été historique".

"La course Moto2 a déjà été inoubliable pour nous : c'était difficile de respirer quand Marini et Bezzecchi se disputaient pour la victoire !", développe la star transalpine qui évoque un "travail d'équipe incroyable" avant d'exprimer l'euphorie ressentie par la VR46 pendant la MotoGP : "Voir Franco et Pecco premier et deuxième : c'était génial pour nous tous".

Valentino Rossi - qui tord le cou à toutes les rumeurs autour de sa retraite - l'admet volontiers : ses élèves ont dépassé le maître ce week-end, comme un passage de témoin devant le public italien. "Les voir devant est une intense satisfaction, nous y travaillons tous les jours avec l'Academy. Mais ils ont été trop rapides, trop tôt !".

Morbidelli et Bagnaia "trop rapides, trop tôt !"

Il manquait effectivement un zest de vélocité au nonuple champion du monde pour contrer l'échappée implacable de Morbidelli, puis pour résister au retour tonitruant de Bagnaia. Davantage d'explosivité lui aurait également permis d'empêcher Joan Mir de lui souffler in extremis la troisième place et de le priver de son 200ème podium en catégorie reine (MotoGP et 500 cc confondus).

"Je suis un peu déçu, forcément, car c'est une occasion manquée de faire un podium avec Morbidelli et Bagnaia, à Misano, devant notre public : ça aurait été génial... Mais ça reste une bonne course car j'ai bien piloté du début à la fin", se console-t-il, alors que cette 4ème place consolide son début de saison solide, à défaut d'être pleinement enthousiasmant. 

Hormis sa casse moteur au GP d'Espagne et sa 9ème place au GP de Styrie, Rossi se maintient constamment dans le Top 5: son coéquipier Maverick Viñales, lointain 6ème à Misano, ne peut en dire autant ! Cette régularité fait aussi défaut à son futur remplaçant Fabio Quartararo, auteur d'une double chute éliminatoire à Misano après avoir enchaîné trois courses sans reliefs...

"Quartararo a commencé très fort mais, avec la pression, nous avons vu qu’il fait des erreurs", observe la star transalpine, qui concède pour sa part devoir se montrer "plus fort pour lutter pour le championnat". Sixième au provisoire à égalité avec Viñales avec 58 pts, Rossi est à 18 longueurs du nouveau leader Andrea Dovizioso.

"Nous faisons quelque chose de bien pour la moto en Italie"

Mais au-delà des ambitions personnelles de Valentino Rossi, ce Grand Prix de San-Marin 2020 met en évidence son rôle majeur dans la formation de la relève italienne. Ce succès de quatre de ses protégés à Misano concrétise tout le bien-fondé de sa filière VR46, aujourd'hui devenue un véritable vivier de talents.

La preuve également avec sa dernière recrue en Moto3, Celestino Vietti : le jeune italien de 18 ans - débutant de l'année 2019 au sein du team Sky RacingVR46 - compte déjà deux podiums cette saison dont une victoire au GP de Styrie. L'étape suivante consiste à accompagner en MotoGP son demi-frère Luca Marini, actuel leader du provisoire Moto2 : la boucle ainsi bouclée !

L'air de rien, presque sans y toucher, le "Docteur" de 41 ans prépare ainsi de fort belle manière l'inévitable moment où sa carrière s'achèvera : gageons que le futur team-manager Rossi connaîtra autant de réussite que l'actuel Valentino pilote !

"La VR6, ce n'est pas seulement moi, mais aussi Uccio, Albi, Carlo et tellement d'autres personnes", estime le n°46 en partagent ce nouveau succès. "Nous faisons fait quelque chose de bien pour la moto en Italie : dans les prochaines années, je pourrai regarder les courses en soutenant nos pilotes !".

Résultats du GP de San Marin MotoGP 2020

  1.  Franco MORBIDELLI Yamaha 42'02.272
  2. Francesco BAGNAIA Ducati +2.217
  3. Joan MIR Suzuki +2.290
  4. Valentino ROSSI Yamaha +2.643
  5. Alex RINS Suzuki +4.044
  6. Maverick VIÑALES Yamaha +5.383
  7. Andrea DOVIZIOSO Ducati +10.358
  8. Jack MILLER Ducati +11.155
  9. Takaaki NAKAGAMI Honda +10.839
  10. Pol ESPARGARO KTM +12.030
  11. Miguel OLIVEIRA KTM +12.376
  12. Brad BINDER KTM +12.405
  13. Aleix ESPARGARO Aprilia +15.142
  14. Iker LECUONA KTM +19.914
  15. Johann ZARCO Ducati +20.152
  16. Danilo PETRUCCI Ducati +22.094
  17. Alex MARQUEZ Honda +22.473
  18. Stefan BRADL Honda +37.856
  19. Bradley SMITH Aprilia +1'18.831

Non classés

  • Tito RABAT Ducati 5 Tours
  • Fabio QUARTARARO Yamaha 9 Tours

Classement provisoire MotoGP 2020 après le GP de Saint-Marin à Misano

  1.  Andrea DOVIZIOSO Ducati 76
  2. Fabio QUARTARARO Yamaha 70
  3. Jack MILLER Ducati 64
  4. Joan MIR Suzuki 60
  5. Maverick VIÑALES Yamaha 58
  6. Valentino ROSSI Yamaha 58
  7. Franco MORBIDELLI Yamaha 57
  8. Brad BINDER KTM 53
  9. Takaaki NAKAGAMI Honda 53
  10. Miguel OLIVEIRA KTM 48
  11. Pol ESPARGARO KTM 41
  12. Alex RINS Suzuki 40
  13. Johann ZARCO Ducati 31
  14. Francesco BAGNAIA Ducati 29
  15. Danilo PETRUCCI Ducati 25
  16. Aleix ESPARGARO Aprilia 18
  17. Alex MARQUEZ Honda 15
  18. Iker LECUONA KTM 15
  19. Bradley SMITH Aprilia 8
  20. Tito RABAT Ducati 7
  21. Cal CRUTCHLOW Honda 7
  22. Michele PIRRO Ducati 4

Classements contructeurs et teams MotoGP 2020 à Misano

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 3 commentaires
GP des Pays-Bas : Bagnaia s’impose devant Bezzecchi et Vinales, Quartararo implose

Bagnaia n’avait plus rien à perdre au championnat ? Il remporte à Assen une flamboyante victoire. Quartararo défendait parfaitement son titre ? Il trébuche deux fois, entraînant dans sa première chute le malchanceux Aleix Espargaro ! Celui-ci termine tout de même au pied du podium gravi par le rookie Bezzecchi et le revenant Vinales. Compte-rendu.
Pays-Bas 6 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...