• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI LECTEUR
Paris, le 20 mai 2002

Va y avoir du sport !

Va y avoir du sport !

Rien que le nom impose le respect... La bête est courte, ramassée, agressive mais fluide. On est assis haut (petits s'abstenir !), les commandes sont très basses, le couple semble presque ridicule et la puissance est perchée très haut dans les tours...

Imprimer

Contact, démarreur... Un doux feulement se fait entendre... mais il est très réactif à la moindre sollicitation de la poignée droite. C'est le premier 4 cylindres de ma (courte) vie de motard. Le plus puissant jamais conduit. La première fois que je monte sur une sportive. J'appréhende !

Première, je débraye sur un filet de gaz et je m'insinue dans la circulation dense de la Nationale 20 en ce samedi après-midi ensoleillé. Deuxième, troisième. Oups, je l'ai passé alors que j'étais à peine à 7 000 tr/mn ! C'est limite sous-régime sur une telle machine ! L'habitude du V-twin conduit à l'oreille, sans doute. Poussons voir un peu plus. Ca à l'air de pousser au-delà, mais les files de voitures m'incitent rapidement à la prudence et à titiller les freins... surpuissants eux aussi ! Très dosables, très mordants mais progressifs. Un régal !

La circulation se fluidifie et j'ouvre un peu plus. Jusqu'à 8 000 tr/mn c'est plutôt gentil, très souple, sans à-coups, très progressif, dosable, onctueux, on enroule sans difficulté. De 8 000 à 10 000 ça commence à accélérer de plus en plus fort, mais toujours de façon assez linéaire. Jusqu'à 12 000 tr/min, ça commence à tirer très fort et au-delà, jusqu'aux 14 500 tr/min de la zone rouge, c'est carrément l'explosion démoniaque. Le feulement du 4 en ligne se mue en un hurlement strident, en un souffle puissant, le paysage défile et semble fondre sous l'effet de l'accélération hallucinante. Ca décoiffe (même avec le casque !), ça pousse, c'est terrible, c'est incroyable ! La roue avant semble délester légèrement. J'en hurle de bonheur dans mon casque ! La première tire 110 km/h à la zone rouge, la deuxième 170 ! Au-delà, j'ai arrêté de scruter le compteur et plutôt regardé la bande de bitume avalée goulûment par cette roue avant. Je sais juste que la 6 n'est nécessaire qu'au-delà de 220 km/h. J'ai tiré un petit 245 et il en restait un peu (250 à 260 d'origine et 280km/h en pointe débridée selon le vendeur !).

Plus étonnant encore que ces chiffres somme toute normaux vu le rapport poids/puissance de l'engin, c'est le comportement et la facilité de prise en main qui surprennent. Tout est parfaitement dosable et linéaire. Il est aisé de remettre du gaz en courbe, de freiner très fort... même après seulement quelques kilomètres à son guidon. Seule la mise sur l'angle, qui nécessite un franc contre-braquage et de bons appuis (technique peu pratiquée sur mon SV) demande un peu d'habitude. Le frein arrière qui n'est là que pour stabiliser la moto (et pas la ralentir !) est lui aussi difficilement dosable (difficile de le sentir bloquer, même à 30 km/h !), mais il n'est à vrai dire pas très utile. Le frein moteur est bien entendu inexistant (un 4 pattes quoi !), mais on ne fait de toute façon que rétrograder pour reprendre des tours et repartir de plus belle vers cette zone rouge... jouissive !! Le frein avant est là pour stopper net ce missile en puissance à la moindre caresse du levier.

Doux, léger et prévenant à rythme cool (ce qui est toutefois dur à tenir), l'animal devient rageur, vif, pointu et exigeant pour les avant-bras dans les tours et à la moindre sollicitation des freins ! Une bête de piste tellement facile à prendre en main que JE m'impressionne, elle m'impressionne ! Même les courbes, dépassements, longs virages et freinages sont abordés avec fureur, la bave aux lèvres. Plus rien ne me fait peur...

Seule la mise sur l'angle me déçoit un peu comparé à la maniabilité extraordinaire du SV. Il faut pousser franchement du coté vers lequel on souhaite tourner puis retenir le guidon tout le long de la courbe avec fermeté. Rien ne semble alors pouvoir perturber la trajectoire : on est sur un rail, comme vissé au sol et il suffit... d'accélérer ! Seules les routes bosselées du sud de l'Essonne limitent mes ardeurs, la direction devenant floues et mes fesses un peu trop sollicitées.

Les kilomètres défilent (plus d'une centaine au total), je remets un peu d'essence et une heure et demi après mon départ, je reviens, trempé de sueur, les zygomatiques collés aux oreilles, la visière du casque rendue opaque par une purée de moucherons. J'ai la pêche, je suis heureux, j'ai eu une révélation !

Seuls défauts (puisqu'il faut lui en trouver) : la position de conduite radicale mais qui ne m'a pas fatigué pour autant (il faut dire que j'ai soigneusement évité la ville et les bouchons), un frein arrière difficile à doser mais peu utile, un cadre un peu proéminent au niveau des genoux sur les freinages, une maniabilité limite en ville et une légère post-combustion sur les longues décélérations au passage des 8 000 tr/min... Bref, techniquement, rien d'éliminatoire.

Personnellement je suis séduit, emballé, charmé par la douceur et la facilité du fauve à bas régime (certes un peu creux) et par son efficacité, sa vivacité et les longues injections d'adrénaline pure jus qu'il procure ! Le SV après ça ? Une position de pacha, une maniabilité de vélo, un coup de pied au cul marqué et un vrai caractère... mais un cruel manque de rigueur du châssis et des performances tant au niveau du moteur que des freins. Un échange ? Y a pas photo, je prends le R6... sauf peut-être pour le look un peu trop passe-partout. Un ZX6R mod. 2002 (position de conduite légèrement plus droite) ou un GSXR 600 (dans la même livrée que mon SV, en blanc et bleu pour pas changer) alors... Mais une telle bête au quotidien, est-ce raisonnable ? Qui garderait longtemps son permis avec ça ? Votre portefeuille (9 900 € neuf), votre assureur, votre dos et vos avant-bras apprécieront-ils ?

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Quelles modalités pour la nouvelle expérimentation de la circulation interfiles ?

Faut-il légaliser ou interdire la circulation interfiles des deux-roues motorisés en France ? Avant de se prononcer, la délégation à la Sécurité routière souhaite expérimenter une seconde fois cette pratique, à partir de juin prochain. Elle a reçu hier les fédérations de motards afin d’en discuter. Explications.
Sécurité routière 3 commentaires
Quartararo, Zarco "and Co" testent et approuvent le virage 10 de Montmelo

Fabio Quartararo et Johann Zarco ont roulé hier en R1 et Panigale V4 sur le circuit de Barcelone-Calalogne. Accompagnées du champion Joan Mir et de six autres camarades, nos deux vedettes françaises du MotoGP ont ainsi pu découvrir le nouveau virage n°10 "La Caixa". Explications.
MotoGP 2021 4 commentaires
Présentation de la KTM 1290 Super Adventure R 2021 par Chris Birch

Besoin d’un bon bol d’air pour rompre la morosité ambiante ? Ou envie d’un grand verre de jus multivitaminé pour terminer l’hiver ? Dans sa dernière vidéo, KTM mixe justement une orange et un kiwi : sa 1290 Super Adventure R 2021 est testée par le néo-zélandais Chris Birch. Moteur, action(s) !
Officiel : Fausto Gresini vient d’être emporté par la Covid-19

Cela faisait plus de deux mois que Fausto Gresini se battait vaillamment contre le coronavirus. Le champion de Grand Prix moto 125 cc (1985 et 1987) et grand patron de teams en MotoGP, Moto2 et Moto3 n’a hélas pas remporté ce combat. Il s’est éteint aujourd’hui, à tout juste 60 ans.
MotoGP 2021 4 commentaires
La Pan America débarque en juin 2021 chez Harley, à partir de 16 000 euros

Héritage, genèse, puissance, poids, consommation, équipements des modèles standard et Special, date de sortie et tarifs : la Pan America n’aura plus de secret pour vous après avoir visionné sa présentation en vidéo par Harley-Davidson... et lu cet article de Moto-Net.Com, "of course" !
Trail 18 commentaires
Toujours super branché, Jorge Lorenzo roule désormais pour Super Soco

Que devient Jorge Lorenzo ? À l’instar de son idole et ami Max Biaggi (pilote officiel Voxan !), le triple champion de MotoGP et double champion de GP250 se met à l’électrique : "Lorenshow" vient de participer au lancement des nouveautés 2021 de la marque Super Soco. Vidéo.
Business 10 commentaires
Yamaha bLU cRU Pro Days 2021 : les Bleus ont rendez-vous à Carole

Les pilotes inscrits sur des YZF-R3, R6 et R1 en Championnat ou Coupes de France de vitesse moto vont pouvoir se dégourdir les sliders à Carole les 18 et 19 mars prochains. Yamaha France s’associe de nouveau à l’école de pilotage H2S afin de prodiguer de précieux conseils à ses représentants en compétition. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

PARCOURS

  • 100 km
  • Urbain et péri-urbain

POINTS FORTS

  • Comportement moteur à (très) haut régime
  • Partie cycle saine et rigoureuse
  • Facilité, linéarité, freinage
  • Performances

POINTS FAIBLES

  • Position de conduite éprouvante
  • Freinage arrière
  • Cadre proéminent au niveau des genoux
  • Permis à points !
  • En savoir plus...