• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SBK RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
Paris, le 21 juillet 2008

Un nouveau week-end Baylisstic !

Un nouveau week-end Baylisstic !

Ce week-end sur la piste tchèque de Brno, les pilotes du Mondial SBK et SSP ont disputé trois courses d'anthologie : Bayliss a retrouvé son meilleur niveau mais a dû batailler ferme pour gagner tandis qu'en Supersport, un rookie s'est imposé ! Détails.

Imprimer

À l'issue des essais qualif', Max Biaggi (Ducati Go Eleven) possède le meilleur temps avec un chrono impressionnant de 1' 58.965. L'italien est alors le seul pilote à être descendu sous la barre des 1' 59, au guidon d'une 1098 dont l'aïeule - la 999 - n'avait jamais brillé sur la piste tchèque(lireMoto-Net.Com du 17 juillet 2007)...

Mais c'est finalement Troy Bayliss (Ducati Xerox) qui partira de la pole, l'australien signant un temps record de 1' 58.345 lors de l'épreuve de Superpole ! Pour la 22ème fois de sa carrière, le kangourou n°21 se hisse tout en haut de la grille : c'est une fois de plus que le King Carl Fogarty... mais 20 fois de moins que Troy Corser !

Troy Bayliss - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Le vieux croco (Yamaha Italia) s'élancera d'ailleurs de la 2ème place grâce à son excellent temps de 1' 58.451. Troisième avec un chrono de 1' 58.853, Michel Fabrizio (Ducati Xerox) bat Max Biaggi qui n'a pas réussi à redescendre sous les 1' 59 mais complète tout de même la première ligne.

En tête du deuxième rang se hisse l'incroyable Ryuichi Kiyonari (Honda Ten Kate), qualifié pourtant à une lointaine 16ème place pour l'épreuve de Superpole ! Suivent le pilote Wild Card Niccolo Canepa, Fonsi Nieto (Suzuki Alstare) et le local de l'étape Jakub Smrz (Ducati Guandilini).

Max Neukirchner (Suz' Alstare) et Carlos Checa (Honda Ten Kate), les deux adversaires directs de Bayliss au championnat mènent respectivement la troisième et la quatrième ligne devant Yukio Kagayama (Suz' Alstare), Ruben Xaus (Ducati Go Eleven) et Noriyuki Haga (Yam' Italia) pour le premier, Lorenzo Lanzi (Ducati RG Team), Karl Muggeridge (Honda DF Racing) et Ayrton Badovini (Kawasaki Pedercini) pour le second.

David Checa du team GMT94 partira de la 17ème place juste devant Shinichi Nakatomi du team YZF Yamaha (MG Compétition). Régis Laconi (Kawa' PSG-1 Corse) s'élancera de la 21ème place sur la grille, Sébastien Gimbert (Yamaha GMT94) de la 24ème.

Broc Parkes - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

En Supersport, on doit malheureusement signaler la lourde chute de Fabien Foret vendredi... Privé de course ce week-end, le pilote français devra même observer une période de convalescence d'au moins trois mois : dimanche soir, le communiqué officiel Yamaha faisait notamment état de deux vertèbres (C6 et C7) abimées...

Son coéquipier Broc Parkes (Yam' World SSP) partira de la pole position devant Barry Veneman (Suz' Software Hoegee). Une très belle performance de la part du hollandais qui hisse sa Suzuki pour la première fois de l'année sur la 1ère ligne complétée par Joshua Brookes (Honda Stiggy) et Andrew Pitt (Honda Ten Kate).

Sur la 2ème ligne se tiendront Craig Jones (Honda Parkalgar), Marc Aitchison (Triumph Italia BE1), Jonathan Rea (Honda Ten Kate) et Vesa Kallio (Honda Benjan), suivis au 3ème rang par notre compatriote Matthieu Lagrive (Honda Intermoto Czech), Russel Holland et Gianluca Nannelli du team Honda Althea et Didier Van Keymeulen (Suz' Software Hoegee).

Immédiatement derrière - soit en 13ème position - se classe notre second pilote français encore en piste : Gregory Leblanc sur sa Honda CRS Grand Prix !

Première course Superbike

Biaggi, Bayliss, Corser, Fabrizio, Kagayama... - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Les hommes de la première ligne prennent tous un bon départ mais au bout de cette première ligne droite, Max Biaggi parvient à prendre le commandement devant les deux Troy - Bayliss puis Corser -, Michel Fabrizio, Yukio Kagayama et Fonsi Nieto.

Derrière ces deux Suzuki, Noriyuki Haga se bat contre une troisième - celle de Max Neukirchner - tandis que devant, Corser double son compatriote Bayliss et menace désormais Biaggi...

L'italien et sa 1098RS n°3 bouclent néanmoins le premier tour en tête devant la R1 n°11 et la Ducati officielle n°21, qui se remet tout juste d'une belle glisse à l'accélération hors du vibreur ! Derrière, la 2ème 1098F08 - la n°84 de Fabrizio - tient tête aux 4-cylindres japonais de Nieto, Neukirchner, Haga et Kagayama.

Biaggi, Corser, Bayliss, Fabrizio, Neukirchner, Nieto, Kiyonari, Kagayama, Haga, Checa, Muggeridge et Nakatomi - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Corser profite du premier pif-paf pour prendre la tête... Décalé à l'extérieur de Biaggi dans la première courbe, il plonge à l'intérieur de la trajectoire de Biaggi dans la seconde : un dépassement typique de Brno que Bayliss tente dans la deuxième chicane quelques virages plus loin... sans succès !

Le spectacle est superbe : les trois hommes de tête sont au coude à coude et la largeur de la piste tchèque leur permet d'expérimenter des trajectoires différentes les unes des autres. Fabrizio se contente d'observer sagement, suivi de Nieto et Neukirchner.

Le reste du peloton en revanche commence à être distancer, mené par trois japonais chevauchant trois japonaises différentes : Haga sur la Yam', Kiyonari sur la Honda et Kagayama sur la Suz'. Niccolo Canepa, l'invité de l'usine Ducati est 10ème devant Carlos Checa, Karl Muggeridge, Shinichi Nakatomi et Ruben Xaus.

Dans le 3ème tour, Biaggi parvient à surprendre Corser sur les freins. Bayliss tente de profiter de cette attaque pour virer en tête dans la chicane mais Max et Troy restent en tête. Derrière, Neukirchner remonte de deux crans : après avoir dépassé son coéquipier Nieto, il pique à Fabrizio sa 4ème place juste avant d'entamer la ligne droite.

Corser, Bayliss, Biaggi et Neukirchner - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Corser récupère les commandes dans le virage même où il les a perdu le tour d'avant : au freinage, les motos se valent et les pilotes peuvent faire la différence ! Dans ce 4ème tour, Régis Laconi chute, entrainant avec lui dans les graviers - mais sur ses deux roues - le local de l'étape Jakub Smrz.

On note également l'abandon du plus français des espagnols : David Checa ! "Les premiers tours de David furent fantastiques ! Parti 17ème, il double Smrz, le régional de l’étape, Laconi et Xaus. Mais le coéquipier de Biaggi ne supporte pas l’affront d’un David boosté par une nouvelle évolution moteur de MG Compétition et d’un talent toujours intacte. Xaus tente le diable et emmène David avec lui !", reporte le site officiel du Team GMT 94.

Au 5ème passage, le trio de tête est rejoint par l'allemand Neukirchner. Troisième du championnat, le jeune Max a le leader Bayliss en ligne de mire tandis que Checa pointe à la 10ème place... Dans un droite en descente, Neukirchner plante un freinage sur Bayliss : la Suz' n°76 monte sur le podium !

Visiblement très à l'aise, Neukirchner fait mine d'attaquer Biaggi dans de nombreux virages. Bayliss surveille du coin de l'oeil son coéquipier Fabrizio sans quitter son ennemi n°76 d'une semelle. Et finalement c'est Biaggi qui porte une attaque - fructueuse ! - sur Corser.

L'action en tête de la course monte d'un nouveau cran, et le rythme baisse d'autant, si bien que Fabrizio et Kiyonari ne sont plus qu'à quelques longueurs du fabuleux quatuor ! Derrière, Checa malmène tant qu'il peut sa CBR mais n'arrive pas à se débarrasser de Haga.

Aux 8 et 9èmes tours, les hommes de tête ont momentanément enterré la hache de guerre : Biaggi, Corser, Neukirchner et Bayliss reprennent très vite une petite seconde d'avance sur Fabrizio et Kiyonari ! Suit à plus d'une seconde Nieto, qui devance de quelques dixièmes Haga, Checa et Canepa...

Aoyama, Tamada, Vittorio, Gimbert et Pridmore - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

C'est à la mi-course que Troy Bayliss se réveille : lentement mais sûrement, Neukirchner perd du terrain sur Corser et Biaggi. "Nous avons eu de gros problème en 1ère manche : il m'était impossible de mettre les gaz assez tôt en sortie de virage", remarquera le pilote Suzuki.

Le kangourou n°21 et sa Ducati d'usine bondissent donc devant l'allemand et partent en chasse. Celle-ci est de courte durée : en quelques enchainements, la Ducati n°21 a refait son retard sur la Yam' n°11 et la Ducati satellite n°3.

Au 11ème passage, le trio du début de course est quasiment reformé. Biaggi mène toujours devant Corser mais Bayliss sur sa 1098F08 est bien plus rapide. Au contraire, Fabrizio sur sa Ducati d'usine perd deux places en un seul tour, au bénéfice de Neukirchner et Kiyonari !

La lutte fait rage pour la 4ème place et Fabrizio n'a pas dit son dernier mot : juste avant d'aborder pour la 12ème fois la ligne droite, l'italien se hisse devant le japonais Ryuichi et colle l'allemand Max. Devant le pauvre Biaggi perd deux places : Corser lui fait l'extérieur à l'accélération et Bayliss lui fait l'intérieur au freinage !

Dans la montée, juste avant la dernière chicane, Fabrizio récupère sa 4ème place. Devant, le festival continue : c'est au tour de Corser de se faire doubler par ses deux acolytes dans le même virage ! Au 13ème passage devant les stands, les deux Ducati - la n°21 suivie de la n°3 - mènent devant la Yamaha n°11.

Mais au freinage du bout de ligne droite, Corser dépasse Biaggi. Le crocodile australien ne tient pas à laisser s'échapper le kangourou, qui semble vouloir hausser le rythme. Derrière une superbe lutte oppose Neukirchner à Kiyonari. Et c'est Fabrizio qui en récolte les fruits : la Ducati n°84 se sépare de la Honda n°23 et de la Suz' n°76, direction la Ducati n°3...

Troy Bayliss - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

À six tours de la fin, les deux Troy ont creusé l'écart sur Biaggi qui ne peut éviter le retour de son compatriote Fabrizio... et de Kiyonari logée dans la roue de a deuxième Ducati officielle ! Neukirchner quant à lui a rendu les gaz et devra se contenter de la 6ème place.

Sébastien Gimbert, seul représentant français en course part à la faute. Contrairement à son coéquipier David Checa, Séb ne bénéficie pas des dernières évolutions moteur et le n°194 butte sur Aoyama et sa CBR... "Alors en 19ème position, une attaque un peu trop généreuse se solde par une chute au 15ème tour de course", regrette son team...

En deux tours, Bayliss casse le suspens et se construit une avance de quelques longueurs sur son compatriote Corser. "Quand Troy est passé, j'ai essayé de le suivre mais il avait un peu plus de grip en sortie de courbe", expliquera Corser.

Heureusement pour le spectacle, Fabrizio revient sur Biaggi et pimente abondamment la fin de course : à trois tours du drapeau à damiers, les deux italiens se mettent à s'échanger leurs places respectives, sous le nez de Kiyonari !

Troy Bayliss 1er, Troy Corser 2ème et Michel Fabrizio 3ème - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Dans l'avant-dernier tour, Bayliss porte son avance à presque deux secondes. Corser est seul en deuxième position mais la troisième marche du podium reste accessible pour Biaggi et Fabrizio, Kiyonari étant trop loin pour tenter une attaque.

Dans le dernier tour, Fabrizio déborde plusieurs fois Biaggi sans pouvoir verrouiller son dépassement et il lui faut attendre l'avant-dernière chicane pour s'emparer de la 3ème position ! Cinquième, Kiyonari signe le meilleur résultat de Honda pour cette manche et le meilleur résultat pour un pilote japonais. Haga est 6ème juste devant Neukirchner.

Première manche SBK Brno :

Pilote Team Temps Tours
1 Bayliss T. Ducati Xerox 40' 22.724 20
2 Corser T. Yamaha Motor Italia + 1.468 20
3 Fabrizio M. Ducati Xerox + 3.272 20
4 Biaggi M. Ducati Sterilgarda Go Eleven + 3.475 20
5 Kiyonari R. Honda Hannspree Ten Kate + 3.791 20
6 Haga N. Yamaha Motor Italia + 9.120 20
7 Neukirchner M. Suzuki Alstare + 9.358 20
8 Checa C. Honda Hannspree Ten Kate + 11.787 20
9 Kagayama Y. Suzuki Alstare + 17.228 20
10 Sofuoglu K. Honda Hannspree Ten Kate + 17.705 20
11 Muggeridge K. Honda DF Racing + 22.347 20
12 Nakatomi S. Yamaha YZF + 25.563 20
13 Canepa N. Ducati Xerox + 25.699 20
14 Nieto F. Suzuki Alstare + 34.064 20
15 Lavilla G. Honda Ventaxia VK + 36.545 20
- Gimbert S. Yamaha France GMT 94 - 18
- Checa D. Yamaha France GMT 94 - 3
- Laconi R. Kawasaki PSG-1 Corse - 3

Superpole : 1' 58.345 - Bayliss - Ducati
Meilleur tour de la manche : 2' 00.298 - Bayliss - Ducati (17ème tour)
Meilleur tour en course précédent : 2' 00.674 - Corser - Yamaha (2007)

Course Supersport

Joshua Brookes est le plus prompt à l'extinction des feux rouges tandis que le poleman Broc Parkes tarde à réagir. Ainsi, Brookes et Pitt freinent de front pour aborder le premier virage, suivis de très près par Craig Jones, Jonathan Rea et le reste de la horde !

Brookes prend le commandement devant Pitt, Rea, Veneman, Jones, Parkes, Harms, Aitchison et Lagrive. Cet ordre demeure inchangé pendant la première boucle mais Jones profite du freinage au bout de la ligne droite des stands pour monter en 4ème place devant Veneman.

Rea, Pitt, Veneman, Harms, Aitchison, Nannelli et Lagrive - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Quatre CBR mènent donc la course devant une GSX-R - rarement à pareille fête dans cette catégorie - et une R6. Ces six motos de tête se détachent petit à petit du reste du peloton sans pour autant créer la sensation... Jusqu'au dépassement de Rea sur Brookes : le rookie du team Ten Kate prend les commandes !

Andrew Pitt imite son coéquipier quelques virages plus tard à l'entré du double droit, et Jones profite du léger écart de Brookes pour passer devant lui aussi dans le second droit ! "Je pense que le réservoir plein rendait la moto délicate à manier et je n'ai pas pu rester avec les leaders", avouera Brookes.

Craig Jones ne tarde pas ensuite à dépasser Pitt et monte sur la deuxième marche du podium. Et l'anglais ne s'arrête pas là : survolté, Jones se poste à l'extérieur de Rea dans le tout dernier virage du 3ème tour et parvient à dépasser l'irlandais juste avant la ligne de chronométrage ! Il fallait oser or le pilote de la Honda Parkalgar n'est pas récompensé : en tête à l'accélération, Craig se retrouve 3ème au freinage derrière Pitt et Rea...

Parkes, Brookes, Aitchison, Harms, Nannelli, Lagrive et Van Keymeulen - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Passé inaperçu, Barry Veneman a gagné une place : il est 4ème devant Brookes et Parkes. On s'aperçoit également que le peloton fait de la résistance : emmené par la Triumph d'Aitchison, les secondes lames n'ont plus de retard sur les six hommes de tête !

Au 5ème passage devant les stands, Pitt mène toujours mais au freinage au bout de la ligne droite, Rea et Jones lui passent devant. L'anglais est logé dans l'aspiration de l'irlandais mais doit s'y prendre à deux fois pour s'installer en tête de la course.

Toujours aussi motivé, Jones choisit une trajectoire beaucoup plus tendue qu'il y a deux tours à la sortie de la dernière chicane : après avoir tenu la dragée haute à Pitt sur l'extérieur, c'est à l'intérieur de Rea que Craig et sa Honda Parkalagar s'imposent à l'accélération !

Jonathan Rea retarde son freinage davantage que Craig Jones, reprend la tête dans l'entrée du premier virage du 6ème tour mais doit élargir en plein virage et laisse le champ libre à Jones. Le duel se poursuit dans la chicane suivante : Rea double, écarte et laisse repasser Jones !

Derrière les deux animateurs de ce début de manche, Pitt observe, Veneman s'accroche et Parkes se rapproche. C'est alors que Rea fait une erreur : dans un freinage trop appuyé, "Johnny " redresse, loupe totalement la corde et repart en 6ème place !

Pitt, Veneman, Parkes, Harms et Rea - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Craig Jones bénéficie donc d'une légère avance sur Andrew Pitt, Barry Veneman, Broc Parkes, Robbin Harms, Jonathan Rea et Joshua Brookes. Quelques instants plus tard, Marc Aitchison part à la faute : il perd la roue avant de sa Daytona 675 et ne peut éviter la glissade dans le bac à gravier. Nannelli hérite de sa 8ème place, Lagrive de la 9ème.

Dans le 8ème tour, la remontée de la Honda n°65 (Rea) profite à Harms qui arrive à dépasser Parkes. Jonathan Rea continue d'agrémenter la course de superbes dépassements mais aussi d'écarts de trajectoires... Devant, Jones est bien plus propre mais il ne peut pas se séparer de Pitt et Veneman.

Harms, Aitchison, Nannelli, Lagrive et Holland - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

À la mi-course, le trio de tête tourne consciencieusement mais l'homme le plus rapide n'est autre que le "débutant" Jonathan Rea ! En trois tours, le poulain de Ten Kate se niche dans le dosseret de la Suz' de Veneman.

Sept tours avant la fin, au freinage du bout de ligne droite, Rea double Veneman. Le pilote Suzuki n'est plus dans le rythme et Harms le dépasse à son tour quelques virages plus tard... Quatre Honda sont donc installées en tête de la course !

Mais un tour plus tard, une CBR est contrainte à l'abandon : c'est la n°18 de Craig Jones ! Le pilote britannique lève la main avant d'aborder l'avant dernière chicane du circuit : heureusement, Pitt et Rea postés dans son aspi l'évitent et les autres concurrents ont le temps d'adapter leurs trajectoires. L'ensemble des pilotes montent d'une place !

Rea, Harms, Pitt, Parkes... - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Johnny Rea en chipe une supplémentaire - la seule qu'il puisse prendre - et retrouve la tête de la course malgré sa bourde ! Pitt et Harms sont justes derrière et très vite, le danois passe devant l'australien. Puis Dans le tour suivant, c'est Pitt qui se retrouve en tête devant Harms et Rea !

Les Honda sont en forme, d'ailleurs celle de Brookes laisse Veneman et Parkes fermer la marche de ce groupe de tête. À deux tours du drapeau à damiers, quatre Honda occupent de nouveau les quatre premières places : au freinage de la ligne droite, Harms a pris les commandes devant Rea, Pitt et Brookes.

Gianluca Nannelli, Russel Holland et Matthieu Lagrive - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Dès la première chicane, Rea fait le freinage au nouveau leader mais Harms répond du tac au tac ! C'est à celui qui aura le dernier mot : pour le moment Jonathan Rea ! Mais Andrew Pitt s'empare de la 2ème marche du podium juste avant d'entamer le dernier tour et son expérience - il a été champion du monde en 2001 - pourrait bien lui permettre de remporter une troisième victoire d'affilée...

"Je sentais que je ne pouvais pas me battre avec les autres pilotes, à la sortie des virages les autres me distançaient", déclarera Parkes qui parvient tout de même à dépasser la Suzuki de Veneman. Au même moment, la Honda de Harms fait des siennes...

"J'étais troisième, prêt à me lancer dans le dernier tour et mon plan était de doubler les deux de devant juste avant la colline mais avant d'avoir pu faire quoique ce soit, quelque chose sur ma moto n'a pas été", racontera plus tard le valeureux danois, contraint à l'abandon !

Devant, les deux Ten Kate s'échappent pour se disputer la victoire. Jonathan nous gratifie d'une superbe glisse - peur ?! - dans le freinage où il avait perdu de précieuses places quelques minutes auparavant... Mais l'irlandais tient sa CBR sur sa trajectoire et Pitt est bien incapable de tenter une attaque.

Rea, Brookes, Pitt, Harms, Veneman et Parkes - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Il en est de même sur la dernière portion du circuit : Jonathan Rea remporte sa première victoire en Mondial Supersport, deux centièmes devant son coéquipiers Andrew Pitt mais près d'une seconde et demie devant Brookes... Les deux pilotes Ten Kate ont enregistré leur meilleur tour en course dans la toute dernière boucle !

"Je souhaite remercier Andrew : nous avons travaillé ensemble comme une équipe afin de trouver le train de pneu qui fonctionnerait pour nous sur l'ensemble de la course", insiste Jonathan qui ne s'attendait pas à gagner ici... Et attend "ses" épreuves de Brands Hatch et Donington Park de pied ferme pour remonter encore au championnat !

"J'espérais monter sur le podium mais j'étais déjà à la limite", regrettera pour sa part Broc Parkes qui termine 4ème sur sa R6, devant Barry Veneman et sa GSX-R, Gianluca Nannelli, Russel Holland et Matthieu Lagrive et leurs trois CBR...

Jonathan Rea 1er, Andrew Pitt 2ème et Joshua Brookes 3ème - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Andrew Pitt porte donc son avance au championnat à 20 points... Fabien Foret absent et Broc Parkes 4ème de la course, c'est désormais Joshua Brookes qui lui fait office d'adversaire direct : 133 points contre 101. Broc Parkes (100 pts) reste donc 3ème au général devant Fabien (97) et Jonthan Rea (92).

Fort de son deuxième triplé consécutif, Honda mène toujours plus largement au championnat des constructeurs : 190 points, soit 52 de plus que Yamaha (138 points donc). Triumph est 3ème avec 51 points devant Suzuki (47) et Kawasaki (40).

Course SSP Brno :

Pilote Team Temps Tours
1 Rea J. Honda Hannspree Ten Kate 37' 35.093 18
2 Pitt A. Honda Hannspree Ten Kate + 0.020 18
3 Brookes J. Honda Hannspree Stiggy + 1.433 18
4 Parkes B. Yamaha World Supersport + 1.853 18
5 Veneman B. Suzuki RES Software Hoegee + 2.237 18
6 Nannelli G. Honda Hannspree Althea + 12.032 18
7 Holland R. Honda Hannspree Althea + 12.221 18
8 Lagrive M. Honda Intermoto Czech + 12.787 18
9 Kallio V. Honda Benjan racing + 15.334 18
10 Roccoli M. Yamaha World Supersport + 15.780 18
- Leblanc G. Honda CRS Grand Prix - 11
- Foret F. Yamaha World Supersport - -

Pole : 2' 03.203 - Parkes - Yamaha
Meilleur tour en course : 2' 04.062 - Pitt - Honda (18ème tour)
Meilleur tour en course précédent : 2' 06.089 - Sofuoglu - Honda (2007)

Classement Pilotes Mondial SSP 2008 :

Pilote Team Points
1 Pitt A. Honda Hannspree Ten Kate 133
2 Brookes J. Honda Hannspree Stiggy 101
3 Parkes B. Yamaha World SSP 100
4 Foret F. Yamaha World SSP 97
5 Rea J. Honda Hannspree Ten Kate 92
6 Lascorz J. Honda Glaner Motocard.com 81
7 Jones C. Honda Parkalgar 80
8 Harms R. Honda Hannspree Stiggy 50
9 Roccoli M. Yamaha Lorenzini 40
10 Veneman B. Suzuki RES Software Hoegee 38

26

Leblanc G. Honda CRS Grand Prix 5

Seconde course Superbike

Bayliss conserve l'avantage devant Corser et Biaggi, alors que Fabrizio est resté collé un peu plus longtemps sur la grille. Ainsi l'italien doit donc laisser passer Kagayama devant lui mais parvient à maitriser l'attaque de Neukirchner.

Dès la première chicane cependant, Fabrizio repasse en "1ère ligne" juste derrière Biaggi qui est déjà légèrement distancé par les deux Troy. Derrière les quatre hommes on trouve Kagayama, Neukirchner, Xaus, Nieto, Laconi et Carlos Checa.

Michel Fabrizio, Max Neukirchner et Ryuichi Kiyonari - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

À peine le premier tour bouclé que Corser passe à l'attaque et s'empare du commandement. Biaggi et Fabrizio s'accrochent, de même que Kagayama qui distance de quelques longueurs désormais le peloton mené par Xaus.

Bien parti, Régis Laconi est victime d'un violent highside et doit abandonner. Pour la quatrième fois consécutive, le Ninja français n°55 ne franchira pas la ligne d'arrivée mais n'aura qu'une "légère douleur au poignet" à déplorer...

"J'avais atteint la 11ème place ce qui était plutôt pas mal étant donné ma 11ème place sur la grille", déclarera Régis qui, entré trop fort dans un virage, a perdu le contrôle de l'arrière à l'accélération sur l'extérieur - souvent glissant - de la piste...

Troy Corser en revanche semble bien décidé à passer le premier sous le drapeau à damier ! Au milieu de la 3ème boucle, le croco possède une demie seconde d'avance sur le kangourou Bayliss, mais ce dernier refait la jonction dans la deuxième portion...

Nieto, Xaus, Sofuoglu et David Checa - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

L'homme le plus rapide en piste est alors Max Neukirchner : 5ème derrière Biaggi et Fabrizio, l'allemand ne veut pas laisser de trop gros points à Bayliss... Du coup, l'écart est rapidement creusé sur Kiyonari qui s'est lui-même débarrassé de Kagayama et Checa.

Dans le 5ème tour, le trio Corser - Bayliss - Biaggi s'éloigne discrètement de Fabrizio, mis sous pression par Neukirchner. C'est d'ailleurs au 6ème passage devant les stands que la Suzuki n°76 passe devant la Ducati n°84 et entame sa remontée - expéditive ! - vers le podium.

Corser, Bayliss, Neukirchner et Biaggi - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Comme en première manche, le jeune Max monte progressivement en régime et menace son homonyme italien. Max - l'Empereur Romain - est collé à la roue de Bayliss mais semble incapable de prendre le meilleur sur l'australien. Ca bouchonne donc un peu derrière le double champion.

Dans la remontée vers la ligne droite des stands, Neukirchner passe Biaggi. Le pilote Suz' est plus rapide que les deux pilotes Ducati et souhaite certainement disputer au pilote Yamaha sa tête de course... Derrière, Fabrizio est légèrement en retrait, rejoint par Kiyonari.

Ryuichi Kiyonari et Carlos Checa - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Carlos Checa est alors seul en 7ème position devant Kagayama, Nieto et Haga qui n'en finit plus de régaler le public : parti dernier des stands sur son mulet - sa 2ème moto -, Nitro Nori remonte un à un ses concurrents dans son style explosif inimitable !

Après un excellent départ, David Checa et sa R1 n°94 vont d'ailleurs se battre au sein de ce groupe : "pendant dix tours, David nous a régalé puisqu’il a même été 11ème, suivant un paquet de pilotes se battant pour la 8ème place", relatera le team de Christophe Guyot.

Au bout de la 9ème ligne droite, Troy Bayliss fait le freinage à Troy Corser et vire en tête. Juste derrière eux, Max Neukirchner s'accroche, tout comme Biaggi ! Derrière les quatre fantastiques de ce week-end, Fabrizio doit lutter ferme face à Kiyonari et tient bon.

Checa, Haga, Nieto et Kagayama - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

À mi-course, trois duos distants de quelques longueurs seulement monopolisent l'attention : les deux Troy se battent alors pour la victoire, les deux Max pour le podium et Michel et Ryuichi pour la gloire ! Derrière on s'aperçoit que Carlos Checa a disparu, laissant sa 7ème place à Nieto qui a fort à faire avec les deux meilleurs amis du paddock : Kagayama et Haga !

Le tour suivant, toute la physionomie de la course est modifiée : les Troy et les Max se regroupent et c'est désormais Kiyonari - juste devant Fabrizio - qui tente de les rattraper ! Xaus pour sa part est victime d'un problème mécanique et doit abandonner.

Troy Bayliss, Troy Corser et Max Biaggi - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Au 12ème passage, c'est maintenant un trio qui mène la course - Bayliss devant Corser et Biaggi - devant un autre trio fraichement créé composé de Neukirchner, Kiyonari et Fabrizio... Mais d'ici la fin de la course, tout peut encore changer de nombreuses fois !

Le classement toutefois reste inchangé pendant deux tours : Bayliss et Corser demeurent inséparables, Biaggi les suit de près et à moins de deux secondes, Neukirchner conserve la tête du deuxième groupe. Et c'est finalement Fabrizio, à six tours de la fin, qui décide de prendre les affaires en main !

Le n°84 et sa 1098F08 doublent coup sur coup la Honda n°23 puis la Suzuki n°76 avant de se lancer à la poursuite de la 1098RS n°3... Devant celle-ci, la Yamaha n°11 perd l'aspi de la 1098 n°21... En clair pour les non-initiés : Bayliss prend la poudre d'escampette devant Corser et Biaggi, tandis que Fabrizio se sépare de Kiyonari et Neukirchner !

Nieto, Checa, Haga, Canepa et Kagayama - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

À quatre tours de la fin, le vainqueur de la 1ère manche se hisse hors de portée de ses adversaires et vole vers le doublé : ce sera le troisième de la saison pour Bayliss après Phillip Island et Assen ! Incapables de suivre le rythme Baylisstic de la Ducati n°21, Corser et Biaggi roulent roue dans roue...

Puis à deux tours de l'arrivée, Biaggi et Corser se mettent à rouler carénage contre carénage ! Les deux énergumènes se livrent à de superbes dépassements, se frôlent, se touchent, se battent... et se gênent ! Si bien que Fabrizio qui n'en demandait pas tant, se retrouve rapidement sous leurs pots !

Michel Fabrizio visiblement attisé par la lutte qu'il observe depuis deux tours tente un intérieur sur Corser dans le "pif" de la dernière chicane de l'avant dernier tour ! Ca ne passe pas et dans le "paf", Troy C mieux placé conserve sa 3ème place... Mais le jeune italien ne lâche rien et reste à l'extérieur de Corser !

À l'accélération, Fabrizio se retrouve coincé entre la Yamaha n°11 et l'herbe mais le n°84 ne lâche toujours rien... Dans la ligne droite, la 1098 profite d'un meilleur élan pour dépasser la R1 et au freinage suivant, le pilote officiel Ducati conserve l'avantage sur l'officiel Yam'.

Trois Ducati sont donc sur le podium : la n°21 pilotée par Bayliss a la victoire quasi-assurée mais en ce qui concerne la deuxième place, tout resta à jouer entre la n°3 de Biaggi et la n°84 de Fabrizio...

À observer, la 1098 du team Go Eleven semble plus efficace que l'officielle du team Xerox : Biaggi passe tout en douceur tandis que Fabrizio tord sa Ducati dans tous les sens pour tenter de grappiller les dernières longueurs qui le séparent de la deuxième marche du podium !

Michel Fabrizio et Max Biaggi - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

Virages après virages pourtant, Michel fond sur Max et dans l'avant-dernière chicane Fabrizio peut porter une attaque sur Biaggi, attaque couronnée de succès ! Dans le dernier pif-paf, Biaggi tente de faire les freins à son cadet mais doit élargir dans le changement d'angle...

Bayliss remporte donc cette deuxième manche devant son coéquipier Fabrizio et Max Biaggi. Preuve est faite que si les Ducati 999 ne pouvaient rivaliser à Brno contre les 4-cylindres, les 1098 elles, donnent bien du fil à retordre aux japonaises !

D'après Max Neukirchner d'ailleurs, le gros problème de ce week-end ne venait pas de sa Suzuki ou de ses pneus mais du fait que les Ducati ! "Elles étaient rapides, elles pouvaient mettre plein gaz aussi tôt qu'elles le voulaient et battaient tous nos 4-cylindres à l'accélération", résumera l'allemand.

Troy Bayliss 1er, Michel Fabrizio 2ème et Max Biaggi 3ème - Mondial Superbike République Tchèque 2008 : Un nouveau week-end Baylisstic !

La R1 de Corser franchit la ligne peu après, loin devant Neukirchner, Kiyonari, Haga et Nieto. Côté français, c'est de nouveau la bérézina : chute pour Laconi, problème d'embrayage pour Gimbert... Et David Checa qui termine à deux dixièmes des points... Rageant !

D'après le GMT94, c'est un problème de motricité qui est venu enrayer la belle course de David : "comme nous n’avons pas pu terminer la première manche, nous sommes partis avec le même pneu arrière alors que tous nos concurrents ont profité de leur expérience de la première manche pour chausser un pneu de type C à la place du type B", précise l'équipe française sur son site...

Au championnat donc, Troy Bayliss accroit confortablement son avance : il totalise 309 points (sur 450 maxi) contre 230 pour Max Neukirchner. Troy Corser (218) profite de cette étape tchèque pour grimper de la 5ème à la 3ème place devant Carlos Checa (215) et Noriyuki Haga (210).

Côté constructeurs, Ducati (373 points) mène toujours devant Yamaha (317), Suzuki (277) Honda (247) et Kawasaki (64).

Prochain rendez-vous pour le Mondial Superbike : les 1-2-3 août en Angleterre sur la piste de Brands Hatch !

Seconde manche SBK Brno :

Pilote Team Temps Tours
1 Bayliss T. Ducati Xerox 40' 16.436 20
2 Fabrizio M. Ducati Xerox + 0.928 20
3 Biaggi M. Ducati Sterilgarda Go Eleven + 1.259 20
4 Corser T. Yamaha Motor Italia + 1.785 20
5 Neukirchner M. Suzuki Alstare + 3.942 20
6 Kiyonari R. Honda Hannspree Ten Kate + 7.910 20
7 Haga N. Yamaha Motor Italia + 11.297 20
8 Nieto F. Suzuki Alstare + 11.375 20
9 Kagayama Y. Suzuki Alstare + 13.103 20
10 Sofuoglu K. Honda Hannspree Ten Kate + 18.978 20
11 Smrz J. Ducati Guandalini + 19.106 20
12 Rolfo R. Honda Hannspree Althea + 20.556 20
13 Lanzi L. Ducati RG Team + 21.775 20
14 Lavilla G. Honda Ventaxia VK + 26.372 20
15 Nakatomi S. Yamaha YZF + 26.922 20
16 Checa D. Yamaha France GMT 94 + 27.109 20
- Gimbert S. Yamaha France GMT 94 - 14
- Laconi R. Kawasaki PSG-1 - 1

Superpole : 1' 58.345 - Bayliss - Ducati
Meilleur tour de la manche : 1' 59.979 - Fabrizio - Ducati (18ème tour)
Meilleur tour en course précédent : 2' 00.298 - Bayliss - Ducati (2008)

Classement Pilotes Mondial SBK 2008 :

Pilote Team Points
1 Bayliss T. Ducati Xerox 309
2 Neukirchner M. Suzuki Alstare 230
3 Corser T. Yamaha Motor Italia 218
4 Checa C. Honda Hannspree Ten Kate 215
5 Haga N. Yamaha Motor Italia 210
6 Nieto F. Suzuki Alstare 161
7 Xaus R. Ducati Sterilgarda Go Eleven 148
8 Fabrizio M. Ducati Xerox 147
9 Biaggi M. Ducati Sterilgarda Go Eleven 146
10 Kiyonari R. Honda Hannspree Ten Kate 115
11 Kagayama Y. Suzuki Alstare 96
12 Lanzi L. Ducati RG Team 83
13 Lavilla G. Honda Ventaxia VK 78
14 Smrz J. Ducati Guandilini 77
15 Muggeridge K. Honda DF Racing 64
18 Laconi R. Kawasaki PSG-1 Corse 36
23 Checa D. Yamaha GMT94 7
24 Gimbert S. Yamaha GMT94 7

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires et objectifs du GP de Teruel MotoGP 2020

Alors qu'il ne reste que quatre courses à disputer, le championnat du monde MotoGP 2020 est désormais mené par Joan Mir au détriment de Fabio Quartararo... Horaires, enjeux et programme de la 11ème manche de cette bien étrange mais captivante saison : le Grand Prix moto de Teruel, qui réinvestit le circuit d'Aragon (Espagne).
GP de Teruel 2 commentaires
Présentation vidéo du nouveau scooter Honda Forza 750

Tour du propriétaire, tarif et disponibilité du Honda Forza 750 : MNC vous livre ses premières impressions en direct de son lancement presse à Montpellier !
Honda MSX125 Grom : mini moto, maxi succès et gros taro 

Lancé en 2013 - à 3050 euros - et remodelé en 2016, le MSX125 évolue en 2021 : nouveau monocylindre Euro5 à boite 5 rapports, nouvelle plastique à personnaliser et nouveau surnom... à la Grom ? Présentation du best-seller mondial que Honda affiche à... 3950 euros !
Motos 3 commentaires
Suzuki GSX-R1000R 2021 : 70 exemplaires aux couleurs des MotoGP

Condamnée par la norme Euro5, la GSX-R1000R fait de la résistance ! En novembre prochain, 70 exemplaires millésimés 2021 arriveront dans le réseau Suzuki France... et dans la magnifique livrée MotoGP 2020 qui célèbre les 100 ans de la marque. Rins et Mir en assurent la promo en vidéo.
La KTM 890 Adventure (Euro5) remplace aussi la 790, mais à quel prix ?

Deux semaines après avoir dévoilé ses nouvelles 890 Adventure R et Rally, KTM présente la version standard de son trail de "quasi" moyenne cylindrée. La 890 Adventure bénéficie des mêmes mises à jour par rapport à la 790 qu'elle remplace... et engendre une hausse tarifaire que la filiale française promet légère.
Nouveautés 2021 1 commentaire
[Vidéo] Ducati présente le nouveau V4 Granturismo de la Multistrada 2021

En 2021, la Multistrada dit "ciao" au bicylindre et "benvenuto" au 4-cylindres ! Après la sportive Panigale et le roadster Streetfighter, le maxitrail Ducati reçoit sa propre version - à ressorts ? - du V4 surnommé Granturismo au lieu de Stradale... Présentation MNC et vidéo - du boss de - Ducati !
Rentrée 2020 : ça roule toujours pour le marché moto et scooter français

En progression de +17,2% en août, le marché français du motocycle a maintenu le rythme sur le mois de septembre, toujours plus chargé : les immatriculations (en 125 cc et plus) ont augmenté de +17% pour atteindre 17 477 unités. MNC fait le point avec la concession Harley-Davidson RoadStar 92.
Septembre 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...