• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 22 janvier 2015

Un motard dans l'angle mort ? Jaguar met les sens en éveil !

Un motard dans l'angle mort ? Jaguar met les sens en éveil !

Jaguar développe un intéressant système d'avertissement de la présence de piétons, cyclistes et motards autour de la voiture. Sa particularité réside dans sa capacité à solliciter trois des cinq sens du conducteur : l'ouïe et la vue via des alertes sonores et lumineuses relativement classiques... mais aussi le toucher, grâce…

Imprimer

Jaguar développe un intéressant système d'avertissement de la présence de piétons, cyclistes et motards autour de la voiture. Sa particularité réside dans sa capacité à solliciter trois des cinq sens du conducteur : l'ouïe et la vue via des alertes sonores et lumineuses relativement classiques... mais aussi le toucher, grâce à une inédite fonction de "tapotement de l'épaule" !

Un tapotement pour prévenir, une bourrade pour punir ?!

Depuis plusieurs années, les constructeurs auto développent des technologies capables de reconnaître des situations à risques. Ces dispositifs emploient des caméras et divers capteurs, chargés notamment de détecter un objet en mouvement autour de la voiture ou de "lire" la signalisation (avertisseur de franchissement de ligne blanche, par exemple).

Toutes ces technologies - et bien d'autres encore ! - participent au développement de Systèmes de transport intelligents (STI), domaine sur lequel les constructeurs motos se sont engagés à intensifier leurs efforts d'ici à 2020 (lire notre Dossier sur le développement de l'électronique sur les motos et MNC du 29 septembre 2014).

En raison de son statut "Premium", le luxueux constructeur automobile Jaguar est à la pointe du développement de ce type de (hautes) technologies et le prouve en présentant son projet Bike Sens, conçu pour avertir le "Jaguariste" de la proximité d'un piéton, d'un cycliste ou d'un motard.

A l'image de nombreux dispositifs concurrents, Bike Sens détecte les objets en mouvements autour de la voiture grâce à différents capteurs dont des sonars, puis avertit le conducteur. Jusque-là, rien de réellement nouveau.

Mais les méthodes employées pour signifier le danger, elles, sortent de l'ordinaire en faisant appel au maximum de sens disponibles : la vue (alertes lumineuses), l'ouïe (alertes sonores)... et aussi le toucher grâce à un astucieux système gonflable installé dans le dossier du siège !

Lorsqu'un cycliste ou un motard est détecté, Bike Sens active des Led jaune et rouge sur les montants de l'habitacle et déclenche une alarme du côté d'où arrive le piéton ou le deux-roues.

Puis le système renforce son action en gonflant brièvement le coussin situé dans le dossier.

Concrètement, le conducteur reçoit une sorte de petite tape derrière l'épaule, comme pour lui signifier : "Attention, deux-roues en approche par la gauche". Autre action possible : la pédale d'accélérateur se durcit à l'arrêt si un risque est détecté autour de l'avant du véhicule (voir vidéo de démonstration ci-dessous).

Enfin, le système fait vibrer la poignée d'ouverture de la portière s'il détecte l'arrivée d'un usager par l'arrière, afin d'éviter que le conducteur n'ouvre la porte sous son nez. Une situation tellement courante en agglomération qu'on apprend à la déjouer dès le permis moto, sous la forme du fameux "évitement" !

Et ce bon vieux rétro, alors ?

Toutes ces alertes "intelligentes" ont un seul objectif : améliorer la perception des usagers dits "fragiles" par les automobilistes. Un défi loin d'être futile quant on sait que lors de collisions entre auto et moto, l'automobiliste n'a pas vu le motard dans "70%" des cas selon le très documenté rapport MAIDS !

Si cet innovant système mis au point par Jaguar, propriété du groupe indien Tata Motors depuis 2008, semble sur le papier très intéressant - voire bénéfique sur le plan de l'accidentologie -, quelques questions pratiques se posent néanmoins.

Par exemple, quid du bon fonctionnement de Bike Sens sur des axes surchargés tels que le périphérique parisien, où les motos et scooters remontent continuellement les files de voitures ? Si le système signale chaque deux et trois-roues, le conducteur risque de rapidement perdre patience (et d'avoir mal à l'épaule) !

D'autre part, certains ne manqueront pas de pointer du doigt les risques liées à la sur-assistance des conducteurs, notamment celui de voir diminuer leur degré d'attention au prétexte que la technologie embarquée s'en charge.

Reste qu'en voiture ou à moto, un conducteur averti en vaut deux et que ce genre de dispositifs apportent un soutien potentiellement utile. Y compris pour les usagers ne négligeant jamais les vérifications visuelles de base, comme accompagner le contrôle de ses rétroviseurs d'un mouvement de tête vers l'arrière afin de vérifier les angles morts lors d'un changement de direction !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 1 commentaire
Essai Honda NT1100 2022 : la tête de l'exploit

Combien peut valoir une moto routière confortable mais dynamique, rigoureuse mais pas ennuyeuse, sophistiquée mais évidente à piloter ? Pour Honda, la réponse est 13 999 euros et prend le visage - qui ne plaira pas à tout le monde - de la nouvelle NT1100. Essai de cette déclinaison GT de l'Africa Twin qui a littéralement "tout compris".
Routière 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
La Suzuki Katana un peu plus moderne et bien plus classe en 2022

Étroitement dérivée de la GSX-S1000, la Katana 2022 disposera d’un 4-cylindres de dernière génération plus propre, plus costaud et plus sophistiqué, tandis que sa partie cycle et ses lignes ne bougent pas. Les deux nouveaux coloris en revanche se veulent plus "premium". Découverte.
Roadster 2 commentaires
Honda refait "Forza" avec son nouveau scooter ADV350

Honda ajoute un nouveau scooter dans sa gamme 2022 avec l'ADV350, qui associe le look baroudeur apprécié du X-ADV 750 et le moteur du Forza 350. Présentation.
Scooters 1 commentaire
Les Yamaha MT-09 et MT-09 SP accessibles aux permis moto A2 en 2022

Yamaha change de stratégie avec sa MT-09, jusqu'ici réservée aux motards détenteurs du permis A : les nouveaux permis A2 ont désormais accès au plus turbulent des roadsters japonais, grâce au bridage inédit de son 3-cylindres à 47,5 ch (35 kW) ! Explications.
Deux nouveaux coloris 2022 pour la Ténéré 700... et un prototype de Raid !

La saga Ténéré se poursuit en 2022 à travers deux nouveaux coloris : Bleu "Icon" pour le modèle standard et Blanc "Heritage" - tranché de rouge bien sûr - pour la Rally Edition. Mais ce n’est pas tout ! Yamaha travaille sur une Ténéré 700 Raid plus baroudeuse... Ambiance de la brousse.
La Yamaha MT-10 SP à suspensions électroniques repart pour un tour 

La patronne est de retour. La MT-10 SP qui chapeaute la gamme des roadsters MT chez Yamaha profite pour 2022 des mêmes évolutions que la MT-10 "tout court". Elle intègre la dernière génération de suspensions semi-actives Öhlins, conserve ses durits de freins tressés et se pare d’un sabot moteur. Présentation.
Roadster 2 commentaires
La Versys 650 continue son bonhomme de route en 2022

L’un des trails - routiers - préférés des motards français évolue en 2022 : la Versys 650 conserve l’essentiel de sa mécanique largement éprouvée et se concentre sur la cosmétique et l’électronique : la petite Kawasaki reçoit une nouvelle tête et une nouvelle bulle, ainsi qu’un écran couleur et un antipatinage. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...