• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN MENSUEL
Paris, le 10 février 2016

Un marché du motocycle plus ou moins stable en janvier 2016

Un marché du motocycle plus ou moins stable en janvier 2016

Le repli du marché moto en France en janvier 2016 est négligeable (-0,1%), mais cache une hausse de +4,2% des 125 cc et un recul de -1,7% des gros cubes. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le marché moto et scooter dans notre bilan mensuel MNC !

Imprimer

Un marché du motocycle plus ou moins stable...

Alors que le bilan annuel du marché moto 2015 vient tout juste d'être commenté par les principaux acteurs du monde de la moto et du scooter, il est désormais temps de s'attaquer au marché 2016 avec le compte rendu des immatriculations du premier mois de cette nouvelle année !

En janvier 2016 donc, 7787 motocycles (scooters et motos de plus de 50 cc) ont été immatriculés dans notre beau pays. Si, si, vraiment, notre territoire est beau et mérite d'être parcouru en long, en large et - pas trop - en travers au guidon de nos deux-roues motorisés !

Par rapport au mois de décembre 2015, ce résultat est encourageant puisqu'il représente une hausse d'environ 500 machines, remarquable en raison des faibles volumes hivernaux (200 unités de moins en 125 cc, 700 de plus en grosses cylindrées).

Ce même résultat est en revanche légèrement moins satisfaisant lorsqu'on le compare au petit mois de janvier 2015 : il s'était vendu 4 véhicules de plus (lire notre Bilan marché de janvier 2015). Le repli de -0,1% est donc négligeable. Quoique...

En considérant le seul secteur des 125 cc (et quelques 110 ou 115 cc), on s'aperçoit en effet que le début d'année est plus positif qu'il n'y paraît à première vue : 2268 petites motos et scooters ont trouvés preneurs, soit une hausse de +4,2% par rapport à l'an dernier.

Naturellement, tous les constructeurs - et concessionnaires ! - ne sont pas logés à la même enseigne : les leaders Honda et Yamaha excellent, leurs lointains poursuivants Piaggio et Peugeot prennent du plomb dans l'aile, MBK et Kymco se querellent, KTM pique une accél', Sym interpelle, Suzuki et Mash tombent de leur selle...

Chez les grosses cylindrées (de 199 cc pour le VanVan à 2294 cc pour la Rocket III !), les 5519 motos et maxiscooters immatriculés représentent un recul de -1,7% (5614 immats en janvier 2015). Et là encore, les marques connaissent des évolutions variées.

Tout devant, Yamaha et BMW régressent tandis que Honda et Harley-Davidson progressent et mettent Kawasaki sous stress. Suzuki serre les fesses, les ventes de Triumph et KTM baissent et Ducati et Beta débutent l'année 2016 dans l'allégresse !

En plus des habituels freins à la vente de grosses motos (répression, impôts, chômage, femme, enfants, maîtresse, internet... rayez les mentions inutiles) s'ajoute en janvier le problème du rétrofit qui, dans certains cas, bloque tout bonnement les immatriculations (lire MNC du 8 février 2016 : Débridage des motos de plus de 100 ch, encore quelques jours...). Pourvu que ça ne dure pas !

La météo ne peut être incriminée : qualifié de "doux et pluvieux" par les experts de Météo France, le mois de janvier 2016 a été dans l'ensemble plus motivant que le froid et neigeux mois de janvier 2015. Les accessoiristes ont sans doute vendu plus de pantalons de pluie que de gants chauffants...

Observons encore que le mois de janvier 2015 comptait un jour ouvrable supplémentaire par rapport à janvier 2016 et un jour d'ouverture de concessions (mardi-samedi) en plus également. On peut donc considérer que le mois de janvier 2016 était statistiquement plombé d'environ -5%.

Le détail et l'analyse complète de l'évolution du marché en janvier 2016, sont accessibles en abonnement Premium et en accès ponctuel en pages suivantes : bonne lecture !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.