Business - Un début d'année 2014 animé pour la moto en France
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
POINT CSIAM
Paris, le 15 mai 2014

Un début d'année 2014 animé pour la moto en France

Un début d'année 2014 animé pour la moto en France

La Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (CSIAM) a réuni les principaux acteurs des 2 et 3-roues motorisés pour commenter le début de l'année 2014, marqué par une reprise du marché de +10,1%... et par une campagne de pub !

Imprimer

L'année 2014 commence très bien

Jamais, depuis l'instauration des rendez-vous quadrimestriels de la Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (lire MNC du 15 mai 2012 : la CSIAM fait le point sur le monde de la moto en France), son président délégué n'avait entamé sa conférence par tant de bonnes nouvelles !

Sur le plan global tout d'abord, Thierry Archambault indique que "le marché des deux et trois-roues à moteur marquait à fin avril 2014 une progression de +10,1% par rapport à la même période en 2013, avec un total de 61 333 immatriculations".

Encourageante, cette progression s'établit en comparaison d'un début d'année 2013 "marqué par une météo très défavorable qui avait pesé pour 5 à 10 points dans la baisse enregistrée alors", estime la CSIAM. Cette année, le soleil était de retour. Mais qui s'en plaindra ?!

De même, comme le rappelle Jean-Claude Hogrel, président de la branche deux-roues du Conseil national des professionnels de l'automobile (CNPA), "les volumes demeurent loin de ceux atteints il y a cinq ans... mais toute augmentation est bonne à prendre !"

Certes, les ventes de cyclomoteurs sont en baisse de -7,15% (26 267 unités). Mais si les ventes de scooters 50 cc dérapent de -8,9%, celles des cyclos à boîte progressent dans le même temps de près de +3%. Oui môssieur, il reste en France des minots amateurs de moto !

Le constat est encore meilleur chez les 125 puisque les ventes de cette cylindrée sont en hausse de +2,9%. "C'est certainement une première en trois ans", remarque M. Archambault : "les ventes de scooters 125 ont augmenté... de +1%, mais elles ont augmenté tout de même !"

La hausse des ventes de motos 125 est plus marquée (+3%), grâce "à l'arrivée de modèles réussis comme le MSX de Honda ou la Duke de KTM qui se maintient bien (avec l'ABS de série, NDLR)", reconnaît Eric de Seynes, président de la CSIAM... et directeur général des opérations chez Yamaha Motor Europe.

Chez les grosses cylindrées, la situation est satisfaisante puisque le nombre d'immatriculations entre le 1er janvier et le 30 avril 2014 a atteint en France les 36 293 unités, soit une très nette augmentation de +12,3% par rapport à 2013.

Dans la famille des maxiscooters, les tendances sont toutefois contrastées "avec un net recul du micro marché des 125 à 250 (-54%), une forte progression des 250 à 500 (+57%) et une baisse du marché des 500 à 750 cc (-16%)", détaille la CSIAM.

"Le segment des engins trois-roues à moteur tire le marché à la hausse avec une belle progression de +31,8%", ajoute la chambre syndicale. Plusieurs nouveautés expliquent ce joli score : Peugeot Metropolis, Gilera Fuoco et Quadro 350 S.

Du côté des motos - les vraies ! -, la tranche des 250 à 500 cc bondit de +40% et celle des plus de 750 cc grimpe de plus de 20%. Seules les ventes de machines de 500 à 750 cc glissent de -9%, ce qui n'inquiète nullement les professionnels.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.