• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
VERY INCOMPÉTENTE PERSONNE
Bride-les-Bains (73), le 1er octobre 2010

Un Bleu au Dark Dog Moto Tour : la bourre mémorable...

Un Bleu au Dark Dog Moto Tour : la bourre mémorable...

Accompagner le team Moto-Net.Com sur une journée du Dark Dog Moto Tour 2010, chouette idée... Mais se lancer dans une spéciale un quart d'heure après avoir fait connaissance avec la FZ8 prêtée par Yamaha Motor France, ça l'est beaucoup moins... Récit.

Imprimer

Mercredi soir à Bride-les-Bains (73), le staff de Yamaha Motor France me présente la FZ8 que je piloterai pour la boucle de 317 km lors de la cinquième journée du Dark Dog Moto Tour 2010.

Comme la FZ8 n°1 de Denis Bouan qui figure en tête du classement depuis le premier jour et celles du Team Moto-Net.Com (Maxime "Mettimax" Mettra, Nicolas "Crazy" Pautet, Pierre "Moon" Mouneu et Marc "Himself" Troussard, sans oublier Julien Toniutti sur Husaberg et Michel Bonneau sur KTM), la n°634 destinée aux invités Yamaha a subi quelques modifications pour affronter la plus grande épreuve de Rallye de l'année.

Le principal changement concerne les suspensions : les FZ8 "de compétition" sont montées en Öhlins. De quoi parfaire le comportement du nouveau roadster Yamaha à l'attaque - un peu trop souple d'origine pour cet exercice - et peaufiner au mieux les réglages, selon les spéciales et les conditions.

Des FZ8 préparées "compétition"

Les FZ8 de Yamaha Motor France sur le Dark Dog Moto Tour sont également dotées de commandes aux pieds reculées et rehaussés pour prendre davantage d'angle, d'un pot Lazer pour le caractère, le son et le style - il est bien plus beau que le pot d'origine ! -, d'un Tripy pour ne pas se perdre et d'un petit saute-vent... plus pour coller le numéro de course que profiter d'une réelle protection !

Visite éclair sous la tente de notre Team Moto-Net.Com : demain va être une chouette journée, une belle bourre entre amis... Seul hic, la prise en main de la FZ8 va devoir se faire rapidement car il y a seulement 12 minutes de liaison avant d'affronter une première fois la spéciale de Notre-Dame-des-Prés, un second passage étant prévu dans l'après-midi.

Le lendemain matin, nous mettons finalement 12 minutes et 14 secondes - et hop, une pénalité ! - puisque notre ouvreur Marcus Himself hésite dans la montée vers la spéciale. Une hésitation confirmée par un concurrent qui surgit en sens inverse du notre : ça commence fort !

Dès les premiers mètres, la Yamaha spéciale "Rallye" se montre plus rigoureuse dans ses trajectoires que la version standard. Elle est également moins sensibles aux prises de freins et remises des gaz : les réglages des suspensions suédoises limitent grandement les changements d'assiette.

Au bout de quelques bosses et ralentisseurs, on en vient toutefois presque à regretter les suspensions d'origine, bien plus sympathiques avec les lombaires du pilote ! Les 300 bornes du parcours s'annoncent longues et usantes, d'autant qu'outre cet amortissement "rééécing" la route s'avère extrêmement viroleuse !

12 minutes et 14 secondes de prise en mains avant la spéciale...

Heureusement, le train avant de la FZ8 demeure facile à manier dans les petits virages. Et ça tombe très bien car notre double demi-tour - oui, en fait on était sur la bonne route depuis le début ! - nous contraint à hausser le rythme de l'ascension...

Passé le premier CH, Marcus saute de sa moto, quitte ses gants et son casque pour courir photographier les pilotes qui nous précèdent. Le bougre ne mentait pas : participer au Dark Dog Moto Tour en tant que concurrent et le faire vivre de l'intérieur aux lecteurs de Moto-Net.Com demande pas mal d'énergie et de courage ! A peine le temps de ranger appareils photo et caméscopes qu'il faut déjà attaquer la première spéciale de la journée...

Je remets du gaz...

Pot hurlant, la FZ8 n°38 de Marcus part très fort dans le premier virage. Malgré ma volonté affirmée de rouler prudemment - surtout vis-à-vis de Yamaha Motor France qui nous a aimablement confié la moto -, je me rends vite compte que les premiers virages ne sont pas si méchants que ça... Et comme je ne suis pas encore dans le rythme, je remets un coup de gaz !

La traversée du premier sous-bois m'oblige néanmoins à calmer le jeu : il fait encore frais, la rosée n'est encore pas très loin et quelques feuilles jonchent déjà le sol... Mieux vaut redoubler de prudence ! Enfin, une belle clairière se dessine entre les arbres, l'horizon se dégage rapidement : je remets un coup de gaz !

Malheureux... À la sortie du bois, la route fait un angle droit sur la gauche ! Hors trajectoire, regard plongé dans le petit fossé qui m'attend, je redresse instinctivement la moto, chope le frein avant sur les graviers et me retrouve sur l'herbe : la chute est inévitable inévitée !

"C'était un sacré piège, t'es pas le seul à t'être fait avoir : une quinzaine de motos ont tracé tout droit et trois sont tombées. Du coup cet après-midi on disposera un airfence bien visible dans ce virage", me précise un commissaire à la fin de la journée en tentant de me consoler, à l'instar de tous ceux qui me demandent comment s'est passé ma journée. Les motards de rallye sont comme ça : railleurs, grandes gueules et espiègles de nature, ils sont solidaires et sympas dans les coups durs.

... et je sors la "Dame" de son "Pré" !

Pas de bobo pour moi, bien qu'une poussée de fièvre - ou de honte ? - m'envahit au moment de relever la FZ8... Avec l'aide de plusieurs spectateurs, je sors la "Dame" de son "Pré", j'effectue un rapide contrôle des points vitaux et je tente de redémarrer le moteur : le 4-cylindres repart au quart de tour sous les encouragements du public !

La moto étant supposée participer dès le lendemain à l'épreuve marathon jusqu'à Toulon, je choisis d'arrêter là ma course et rejoins tranquillement le village où les mécanos de Yamaha Motor France me réservent un accueil très pro : ni désolés ni courroucés, ils s'informent de mon état de santé - excellent - et moral - bien plus bas - avant de se pencher sur leur FZ8.

"T'inquiète pas ça va le faire, c'est juste le repose-pied gauche et le sélecteur... Pardon ? Ah oui c'est vrai, le guidon n'est pas tout à fait droit... Et puis le radiateur est collé contre la culasse à gauche !", recensent au fur et à mesure Didier (de Yamaha Motor France) et Séb (du GMT94). Bref, c'est pas gagné et nos deux héros du jour vont devoir oeuvrer une bonne partie de l'après-midi pour la remettre à neuf. Chapeau les gars... et encore toutes mes excuses !

Au final donc, "mon" Dark Dog Moto Tour n'aura duré qu'une petite heure au lieu des six ou sept prévues à l'origine. Moi qui étais venu me tirer la bourre avec les potes du Team Mot-Net.Com, je me suis bourré tout seul comme un bleu...

"C'est con, t'as loupé une belle balade et des paysages fabuleux... Heureusement, tu verras les photos sur Moto-Net.Com !", me lance malicieusement Marcus Himself, sur lequel on peut heureusement compter à 100% pour suivre le Dark Dog Moto Tour. Merci Marcus donc, merci au Team Moto-Net.Com pour leur accueil - spécialement à la précieuse Zézette ! - et merci à toute l'équipe de Yamaha Motor France. Merci et... à l'année prochaine ?!

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

KTM rappelle ses motos à moteur monocylindre LC4 de 2018 à 2020

Un joint de récepteur d'embrayage défectueux est à l'origine d'une vaste campagne de rappel sur toutes les motos KTM propulsées par le monocylindre LC4 des millésimes 2018 à 2020. Explications.
Présentation de la nouvelle moto Triumph Tiger 660 Sport

La nouvelle Tiger 660 Sport marque l'arrivée de Triumph sur le segment des motos trails-GT de moyenne cylindrée à partir du roadster Trident 660. Cette nouveauté de 81 ch, compatible permis A2, sera disponible en février 2022 au prix de 9095 euros. Présentation. 
Rentrée studieuse pour le marché français du motocycle en septembre 2021 

5808 immatriculations en 125 cc, 10 550 en grosses cylindrées : la rentrée dans les concessions françaises a été moins bonne que l’an passé, mais nettement supérieure à celle de 2019. Mais si rappelez-vous, cette époque où masque et pass sanitaire n’étaient pas nécessaires pour faire son marché… de la moto et du scooter !
Essai du pneu moto Metzeler Roadtec 01 SE (Sport Edition)

Metzeler (groupe Pirelli) regonfle le potentiel dynamique de son pneu Roadtec 01 pour mieux le caler sur les jantes des motos routières au tempérament sportif (et vice-versa). Essai sur route et sur circuit - mouillé - du Roadtec 01 SE pour "Sport Edition".   
Essais 1 commentaire
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.
Présentation de la nouvelle moto néo-rétro Kawasaki Z650RS 2022

Le populaire petit roadster de Kawasaki se décline comme annoncé en version classique Z650RS pour 2022, avec des performances et une partie cycle identiques. Seuls l'habillage et les équipements transforment cette nouvelle moto néo-rétro accessible au permis A2 sous les 8500 euros. Présentation et liste de ses rivales.
 
Roadster 2 commentaires
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...