• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SUPER BAYLISS
Paris, le 12 mai 2010

Troy Bayliss reprend du service sur la 1198 !

Troy Bayliss reprend du service sur la 1198 !

Le petit monde du Mondial Superbike est en effervescence : Troy Bayliss a passé deux jours au Mugello à perfectionner une Ducati 1198 qui peine en ce moment au championnat du monde ! Mais il n'est pas question de retour à compétition... pour l'instant ?

Imprimer

Alors que les rumeurs sur un éventuel retour à la compétition de Troy Bayliss vont bon train sur la toile, le département "Corse" de Ducati tire très officiellement le bilan des deux journées de tests effectuées - hier et aujourd'hui - par l'australien au Mugello au guidon de la championne 2009 de SBK.

"Les deux journées d'essais, prévues depuis quelques mois dans le programme 2010 de Ducati, ont été conditionnées par la pluie", précise le communiqué.

Adroitement, le constructeur italien coupe d'abord court à tout tapage médiatique sur le fait que Troy donne un coup de main à son team sa famille uniquement à cause des résultats décevants de Haga et Fabrizio en Mondial Superbike en ce début de saison (lire notre Dossier spécial Mondial SBK 2010).

De plus, en évoquant - à raison - une piste complètement mouillée la première journée et sèche uniquement cet après-midi, le constructeur se met à l'abri de toute comparaison avec les chronos effectués par les Superbike du championnat italien (meilleur tour en course en octobre dernier : 1'54.550 pour Baiocco sur Ducat'... on ne se refait pas) !

Les Bolognais nous apprennent donc que le triple champion du monde de Superbike - sur trois Ducati différentes, SVP ! - n'a eu aucun mal à reprendre les commandes d'une 1198 qu'il n'avait plus pilotée depuis son doublé de Portimao, à la toute fin de la saison 2008 (lire MNC du 3 novembre 2008 : Bayliss et Sofuoglu, départ et retour gagnants !).

Troy Bayliss himself se montre particulièrement satisfait de cette reprise : "j'étais un peu inquiet à l'idée de ne plus savoir piloter après une pause d'un an et demi", témoigne l'irremplaçable n°21, "mais ça s'est avéré facile et honnêtement, j'ai eu l'impression de n'avoir jamais arrêté !".

Au terme de ses deux jours d'essais - et de deux heures et demi de roulage sur le sec -, Troy signe donc un chrono "extrêmement impressionnant pour une Superbike au Mugello", souligne son team de toujours : 1'51.9.

À titre d'information - et non de comparaison ! -, Valentino Rossi, qui était le plus rapide en course l'an dernier sur sa M1 de MotoGP, tournait en 1'51.186 ! L'australien de 41 ans n'était donc pas là pour amuser la galerie (bien que ce ne soit pas incompatible, lire MNC du 12 mai 2010 : Tous, vraiment tous à la World Ducati Week !).

"L'équipe a travaillé sur le développement d'un nouveau logiciel de gestion du shifter et a obtenu des résultats très positifs, si bien qu'il pourrait être utilisé en course dimanche (à Kyalami en Afrique du Sud, NDLR)", précise l'équipe Ducati.

Le réglage général de la 1198 aurait également été peaufiné, afin de permettre à Haga et Fabrizio de rejoindre enfin les avant-postes... Le japonais et l'italien ont la pression : si Monza n'est pas le circuit le plus adapté à la Ducati, celui de Kyalami semble en revanche avoir été tracé pour elle. L'an dernier, Nori et Michel y avaient terminé 1er et 2ème de chaque manche (lire MNC du 18 mai 2009 : quadruplé de Ducati Xerox à Kyalami) !

En cas de nouvelle déconvenue - Haga va-t-il enfin se qualifier dignement ? -, se pourrait-il que Super Bayliss vole au secours des Rouges en reprenant du service, pour "de vrai" cette fois, face à Biaggi, Haslam, Rea, Crutchlow, Toseland, Corser and Co ? L'affiche est attrayante... Affaire à suivre : restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...