• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MONDIAL SUPERBIKE 2008
Paris, le 19 décembre 2007

Troy Bayliss ou le retrait annoncé d'un grand nom du Superbike

Troy Bayliss ou le retrait annoncé d'un grand nom du Superbike

Bayliss fait partie des enfants chéris du Superbike et rêve d'accrocher une dernière étoile à son palmarès pour finir en beauté. 2008 sera la saison de tous les défis : nouvelle machine, nouveau règlement, nouveaux adversaires... et nouvelle orientation !

Imprimer

Troy Bayliss et le Superbike, c'est une histoire d'amour qui dure depuis l'an 2000 : à l'époque, l'australien a 31 ans. Il vient d'arriver en AMA Superbike après un titre acquis en British Superbike obtenu haut la main.

Mais quand Ducati le contacte en pleine saison pour remplacer Carl Fogarty qui vient de se blesser, il n'hésite pas une seconde : "j'ai reçu un coup de fil de Ducati qui m'a demandé si j'étais intéressé pour courir en World Superbike. Ils n'ont pas eu besoin de me le demander deux fois !", se souvient Troy.

Sa simplicité fera la réputation de ce grand amateur de vélo : disponible et souriant avec ses fans, Troy devient l'idole des foules et la vedette des circuits du championnat. En seulement six participations, le n°21 décroche une victoire et une sixième place finale ! Dans ces conditions, l'obtention du titre mondial en 2001 n'étonne personne et il faudra tout le talent et la détermination de Colin Edwards, l'année d'après, pour l'empêcher de signer un doublé, malgré ses quatorze victoires et ses 22 podiums !

Mondial Superbike : Troy Bayliss ou le retrait annoncé d'un grand nom du Superbike

Passé en MotoGP en 2003, Troy réalise une superbe première saison sur la toute nouvelle Desmosedici. Mais il perd pied en 2004 lorsque la machine évolue trop radicalement : débarqué dans le giron Honda en 2005, l'australien ne trouve pas ses marques sur une RCV211 totalement différente des Ducati qu'il a pilotées jusqu'alors et termine douzième du championnat.

Troy comprend alors, grâce à cette expérience en catégorie reine, que sa place est en World Superbike : un championnat plus convivial et plus humain où la réussite lui a toujours sourit. Et dès son retour au sein du team officiel Ducati Xerox en 2006, il coiffe une seconde couronne de champion du monde face à Toseland, Haga et Corser !

Mondial Superbike : Troy Bayliss ou le retrait annoncé d'un grand nom du Superbike

Ironie du sort, le team Ducati de MotoGP lui demande alors d'assurer le remplacement de Sete Gibernau pour la course finale à Valence : Troy s'impose face aux cadors de la catégorie, devenant l'un des rares champions de WSBK à gagner une course en catégorie reine ! (lire Moto-Net.Com du 30 octobre 2006).

La saison 2007 est plus difficile avec des chutes, des blessures (Troy a même été amputé d'une phalange au petit doigt !) et le peu de développement technologique possible sur sa 999 F07.

Mondial Superbike : Troy Bayliss ou le retrait annoncé d'un grand nom du Superbike

Terminant quatrième au classement général, le natif de Taree souhaite maintenant se tourner vers son dernier challenge : gagner avec la nouvelle Ducati 1198 F08 afin "d'avoir un titre sur les trois dernières générations de Ducati : la 998, la 999 et la 1098 !".

Mondial Superbike : Troy Bayliss ou le retrait annoncé d'un grand nom du Superbike

Un pari qui semble d'ores et déjà bien engagé, au vu des performances réalisées il y a peu au Qatar par le pilote et sa nouvelle monture (lire Moto-Net.Com du 3 décembre 2007).

Après ce dernier défi, le pilote de 38 ans souhaite raccrocher les gants, certain de ne plus trouver de motivation supplémentaire pour continuer. Une décision sage de la part d'un champion arrivé au firmament de sa carrière et qui ne veut pas faire la fameuse "saison de trop"...

Pour autant, cette annonce faite au journal australien Sydney Morning Herald a secoué la planète Superbike ! Car derrière le flegme typiquement australien, on sent que ce père de famille sait que cet arrêt sera difficile... Et c'est bien pour ça qu'il compte clore sa carrière en beauté ! "J'aimerais vraiment gagner le titre avec la 1098. Et si je gagne, il n'y a aucune raison de continuer à courir. J'ai eu une bonne carrière, j'ai presque 39 ans et je ne peux pas courir toute ma vie. J'ai gagné beaucoup de courses, remporté deux titres de champion du monde en Superbike et gagné une course de MotoGP".

Mondial Superbike : Troy Bayliss ou le retrait annoncé d'un grand nom du Superbike

    Il est vrai que la carrière de Troy Bayliss a été bien remplie : en 124 courses dans la catégorie WSBK, il a accumulé 41 victoires et 75 podiums ! En comparaison, le record de 59 victoires de Carl Fogarty et ses 109 podiums acquis en 219 courses paraît bien proche. "C'est vrai que j'aurais aimé avoir ma chance en Mondial Superbike plus tôt, mais il n'y a avait pas de places disponibles", regrette l'officiel Ducati.

    Pour 2008, Bayliss désigne Sofuoglu comme candidat potentiel pour le titre : "je pense que Sofuoglu sera un grand adversaire, car il a montré qu'il pouvait être vraiment très fort. Je pense que comme cette année, nous serons cinq où six à se battre pour le titre, mais j'ai vraiment l'impression que Kenan sera bien".

    L'hommage d'un grand pilote à un jeune loup ? Lucide, l'australien reconnaît que le talent et l'envie sont les clés du succès, comme a su le démontrer Casey Stoner cette année en MotoGP : "Casey a démontré tout son talent cette année. Lorsque Ducati s'interrogeait pour l'engager, j'ai appuyé en sa faveur car il est jeune et qu'il n'a pas peur de garder les gaz grand ouverts ! Actuellement, il est aussi rapide que n'importe qui dans le monde. Qui plus est, il est aussi arrivé au bon moment chez Ducati", résume le champion.

    Mondial Superbike : Troy Bayliss ou le retrait annoncé d'un grand nom du Superbike

    Doit-on comprendre que Troy souhaite retenter l'expérience MotoGP en 2009, maintenant que le package est suffisamment compétitif ? "Gagner cette course MotoGP a fermé le livre pour moi. Je n'ai jamais prétendu autre chose et je n'ai jamais eu l'intention de retourner en MotoGP", précise Troy, qui aimerait plutôt s'essayer à la compétition sur quatre roues au volant de voitures de tourisme, pour lesquelles il reconnaît "avoir un faible".

    Gageons qu'avec la généreuse attaque et le sens du spectacle dont fait preuve le célèbre n° 21, cette reconversion devrait faire des étincelles !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le concept Scrambler DesertX se transforme en vrai trail Ducati !

Le concept de DesertX basé sur le Scrambler 1100 va être commercialisé... dans une configuration différente ! Les italiens annoncent  que leur trail adoptera le moteur de l’Hypermotard 950, plus performant. Toutes les infos arriveront le 9 décembre, en conclusion d’une nouvelle série de présentations Ducati en vidéo...
Nouvelle GSX-S1000GT, la moto sportive enfin routière de Suzuki !

Suzuki ne l’admettra qu'à demi-mots : sa GSX-S1000F faisait fausse route ! Étroitement dérivée du maxiroadster - dernière génération - et toujours sportive dans l’âme, la GSX-S1000 GT qui la remplace prend un virage routier afin de concurrencer les appréciées Ninja 1000 SX ou Tracer 9... Présentation.
Routière 1 commentaire
Essai R18 B : BMW cherche la bagarre aux baggers américains

Was ist das ? Harley-Davidson lance un maxitrail pour concurrencer la R1250GS ! C’est comme si BMW partait chasser sur les terres des baggers Street Glide ou Chieftain... Or c’est justement le défi que relève la R18 B, nouveau gros membre de la famille Heritage, tout récemment testé par Moto-Net.Com.
Nouvelle Triumph Speed Triple 1200 RR : la crème anglaise du café racer !

Triumph greffe comme prévu un semi-carénage et un phare rond à son énergique roadster Speed Triple 1200 pour livrer une interprétation bigrement chic et sacrément sportive du genre néo-rétro. Présentation de la Speed Triple 1200 RR à 20 490 euros.
Roadster 1 commentaire
Un V6 de 250 ch célèbre les 60 ans de Yamaha en Grand Prix moto

Non, Yamaha ne va pas jeter de FJR 6-cylindres dans la mare des Honda GoldWing et BMW K1600. Le V6 de 250 chevaux qui porte le coloris historique de Yamaha en Grand Prix moto (Rouge et Blanc, pas Bleu !) est un moteur de bateau hors-bord de 4,2 litres de cylindrée pesant 255 kg. Du - trop - lourd, donc !
Grands Prix 2022 : quel pilote sur quelle moto en MotoGP ?

Le Journal moto du Net fait le point  sur la grille MotoGP 2022, première saison sans Valentino Rossi en catégorie reine depuis 2000 ! Le guide du mercato moto avec tous les contrats signés ou en passe de l'être, ainsi que nos dernières informations mises à jour sur les ultimes guidons à pourvoir. 
Horaires du GP des Amériques MotoGP 2021

Annulé l'an dernier et décalé cette année, le Grand Prix moto des Amériques se déroule ce week-end à Austin (USA). Programme de cette 15ème course du championnat du monde MotoGP 2021 toujours dominé par Fabio Quartararo.
GP des Amériques 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...