• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TAKE CARE
Paris, le 19 mai 2022

Trois nouveaux airbags moto Alpinestars : Tech-Air 10, Tech-Air 3 et Tech-Air Off-Road

Trois nouveaux airbags moto Alpinestars

Alpinestars déploie trois nouveaux airbags électroniques pour protéger tous les profils de motards et scootéristes : le Tech-Air 10 pour les pistards, le Tech-Air 3 pour les citadins et le Tech-Air Off-Road pour la moto tout-terrain. Et les autres ? Ils enfilent le polyvalent Tech-Air 5 lancé en 2020, pardi ! Présentations.

Imprimer

Avec son Tech-Air 5, Alpinestars avait franchi une étape importante dans la technologie des airbags moto : cet équipement - qui prend la forme d'un gilet sans manches avec dorsale intégrée - assure une protection de premier plan et extrêmement réactive, grâce à son puissant algorithme et six capteurs (3 gyroscopes et 3 accéléromètres).

Cet airbag est à déclenchement électronique autonome, sans câble ni capteurs à installer sur le deux-roues. Son mode d'emploi est identique au In&Motion essayé par MNC : le gilet s'enfile en-dessous d'un vêtement de moto, quelle que soit la marque et la matière, puis gonfle des coussins en cas de chute "en 20 à 40 millisecondes". MNC teste ce Tech-Air 5 depuis quelques mois : restez connectés !

Le manufacturier italien complète son offre deux ans plus tard avec trois nouveautés qui reprennent la même technologie, mais dans des formats plus ou moins couvrants. Objectif ? Proposer des compromis entre confort et protection en fonction des usages, ce qui est loin d'être idiot dans la mesure où l'encombrement des airbags est l'un de leur principal défaut…

Airbag Tech-Air 10 : protégé des hanches aux épaules sur circuit !

Ce dispositif Tech-Air 10 est le nouveau fer de la gamme d'airbag moto d'Alpinestars : dérivé du modèle porté en MotoGP, il se porte sous une combinaison en cuir pour une pratique sur circuit. Son "cerveau électronique" est renseigné par quelque douze capteurs, dont un gyroscope sur trois axes.

 

Sa particularité ? Le Tech-Air 10 comprend des coussins qui se déploient non seulement au-dessus du buste et des épaules en cas de chute - comme le Tech-Air 5 ci-dessus -, mais également sur la taille et les hanches ! En cela, l'équipement électronique italien prend une longueur d'avance sur la concurrence. 

Ce modèle innovant prend la forme d'une fine combinaison à manches longues qui arrive à mi-cuisses et pèse "2,390 kg" (en M), à enfiler sous sa tenue de piste quelle que soit la marque : prévoir néanmoins un espace suffisant pour que les coussins puissent se gonfler sans gêne ("4 cm" autour du buste et "2 cm" autour des hanches).

Son activation est simple : il suffit de fermer le zip central et la ceinture pour que le système soit automatiquement paré. Deux dispositifs témoignent de sa mise en tension : un écran à LED - qui peut être porté à la ceinture, sur la manche ou au guidon pour plus de visibilité - ou l'application gratuite "Tech-Air", avec laquelle le mode "Street" peut par ailleurs être activé pour rouler sur route.

 

Alpinestars annonce une autonomie de "24 heures" - la plus faible des airbags Tech-Air - pour sa batterie à lithium-ion qui se rechargerait "en 4 heures" avec le câble USB fourni. Le Tech-Air 10 se décline du XS au XXXL, en noir et rouge uniquement, au prix de 1050 euros. Tarif élevé, certes, mais compréhensible au regard de l'importante protection prodiguée. 

A noter par ailleurs que les airbags Alpinestars ne nécessitent pas d'abonnement supplémentaire, contrairement à certains de leurs rivaux : ils sont prêts à l'usage dès la sortie du carton et profitent par ailleurs de mises à jour gratuites via l'application.

Airbag Tech-Air 3 : l'ange gardien des commuters ?

L'airbag Tech-Air 3 est un peu à l'opposé du Tech-Air 10 ci-dessus : ce gilet sans manche offre une couverture volontairement limitée - via des coussins plus petits - pour réduire son encombrement et son poids à "1,725 kg en taille M, avec la protection dorsale", annonce Alpinestars.

 

Cette précision concernant la dorsale souligne l'une des caractéristiques de ce Tech-Air 3 : la protection dorsale est non fournie ! Libre à chacun de l'installer ou non dans la poche prévue à cet effet, contrairement aux autres airbags Alpinestars. L'intérêt ? Pouvoir le plier pour le ranger sous la selle d'un scooter ou dans le top case d'une moto, mais aussi permettre un port en dessous ou au-dessus d'une veste.

Ce format fait écho au concurrent Dainese D-Air, qui peut lui aussi se porter sous ou sur un vêtement grâce à sa conception souple sans dorsale. L'autonomie de cet airbag destiné en priorité aux usagers urbains - décliné en jaune, gris ou bleu - est par ailleurs estimée à "40 heures".

A l'instar des autres airbags Alpinestars, son activation est automatisée avec la fermeture du zip et une liaison bluetooth ouvre une connexion avec l'application Tech-Air. Le prix de ce nouveau Tech-Air 3 n'est pas encore communiqué : MNC l'estime aux alentours de 500 à 600 euros, dans la mesure où le Tech-Air 5 est à 700 euros.

Airbag Tech-Air Off-Road : Alpinestars sur tous les terrains

Le nouveau airbag Tech-Air Off-Road se destine quant à lui - logiquement - aux pratiquants de tout-terrain et reçoit à cet effet des protections rigides et un pare-pierres intégrés comme sur les gilets de motocross. D'où un encombrement et poids assez conséquents : "2,485 kg en M".

 

Ses coussins - très couvrants - protègent "les épaules, les clavicules, la poitrine, le cou et le dos" décrivent ses concepteurs, qui ont également intégré une dorsale rigide de niveau 1 comme sur les Tech-Air 5 et 10. Technologiquement, le Tech-Air Off-Road est par ailleurs identique aux modèles ci-dessus.

Son autonomie est annoncée à "30 heures", tandis que le même principe d'écran amovible permet de vérifier son activation : l'écran à LED se place au choix sur la manche ou au guidon de sa moto tout-terrain, comme le Tech-Air 10.

Alpinestars n'a pas encore dévoilé le prix de son nouveau Tech-Air Off-Road, qui doit débarquer durant ce printemps 2022. MNC l'estime aux alentours de 1000 euros avec toutes les protections rigides, qui peuvent être placées sur les épaules, les coudes, le buste et aussi au-dessus des côtes.

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP des Pays-Bas : Bagnaia en pole record, Quartararo bien en ligne

Face à l’habituelle horde de V4 (Ducati, Aprilia, KTM... Honda ?), Fabio Quartararo hisse son 4-en-ligne à la deuxième place de la grille du TT d’Assen. Sur la même lancée qu’en 2021, soit 172 points en 10 courses, notre champion s’incline devant un Bagnaia au sommet de son art. Zarco signe le septième temps. Chronos et bilan des qualifs.
Pays-Bas 1 commentaire
Horaires du GP des Pays-Bas MotoGP 2022 à Assen

Horaires et programme du GP moto des Pays-Bas, onzième course du championnat du monde MotoGP 2022 à suivre ce week-end sur MNC !
Pays-Bas 1 commentaire
Wayne Rainey reprend le guidon de sa Yamaha YZR500 de Grand Prix 

Trente ans après leur troisième sacre consécutif en Grand Prix moto, Wayne Rainey et la Yamaha YZR500 se sont retrouvés au Festival of Speed de Goodwood 2022 ! Le champion américain a paradé aux côtés de son ami Kenny Roberts, monté pour l’occasion sur sa KRV3. Cela fait plaisir à voir, entendre, humer, etc.
Les motos devront faire moins de bruit sur les circuits à partir de 2024 

Consciente des nuisances sonores que peut générer la pratique de la moto - à plus forte raison sur piste où les pilotes peuvent exploiter leur machines au maximum -, la Fédération française de motocyclisme (FFM) s’est entretenue avec les constructeurs et va baisser les niveaux sonores de chaque discipline. Et cela fait déjà grand bruit !
Officiel : Paris fait payer le stationnement aux motos et scooters non électriques 

Maintes fois évoqué, le stationnement payant pour les motos et les scooters - sauf électriques - devient une triste réalité dans Paris à partir du 1er septembre ! Et la facture est salée pour garer son deux et trois-motorisés… Explications.
Pratique 2 commentaires
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...