• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TRIUMPH SUR TOUS LES TERRAINS
Paris, le 3 octobre 2022

Triumph s'engage en championnat du monde de motocross

Triumph s'engage en championnat du monde de motocross !

Triumph suit son - inattendue - feuille de route vers la compétition tout-terrain avec l'officialisation de son engagement sur la prochaine saison du championnat du monde de motocross MX2 avec son inédite 250 cc 4-temps. Le constructeur anglais prévoit d'intégrer la catégorie reine MXGP en 2025. 

Imprimer

"Triumph Motorcycles confirme son intention de participer au prestigieux Championnat du Monde FIM de Motocross en 2024, avec un programme de course soutenu par l'usine sous une toute nouvelle bannière Triumph Racing", annonce fièrement le constructeur britannique, qui pour mémoire développe sa propre gamme de motos cross et enduro.

Ce nouveau projet inattendu - dévoilé l'été dernier - implique que Triumph veut devenir un nouvel acteur de la moto tout-terrain aux côtés de marques historiquement établies, notamment Honda, KTM, Kawasaki, Suzuki et Yamaha. La marque conçoit à cet effet des motos de différentes cylindrées, dans un premier temps de 250 cc et 450 cc pour le MX. 

"Cette nouvelle équipe Triumph Racing a été mise en place en partenariat avec Thierry Chizat-Suzzoni, l'un des propriétaires de team les plus expérimentés et les plus prospères du sport, qui alignera deux des toutes nouvelles motos MX 250cc 4-temps de Triumph dans la classe MX2 de 2024 et ajoutera une entrée dans la classe MXGP 450cc en 2025", prévient le blason d'Hinkley.

Ce programme sportif en deux étapes traduit de hautes ambitions pour Triumph, qui peaufine encore ses futures avaleuses de bosses. Démarche d'autant plus enthousiasmante que tout le processus est réalisé en interne : le constructeur est parti d'une feuille blanche pour créer ses propres motocross, au lieu de s'associer à un "faiseur" existant pour économiser du temps et des moyens.

"Sous la nouvelle bannière Triumph Racing, qui couvrira désormais toutes les activités course de Triumph, y compris les courses Moto2 et Supersport, le partenariat entre Triumph et Thierry englobera la structure et les installations de son équipe déjà bien établie", précise le fournisseur moteur exclusif des Grands Prix Moto2.

Si cette nouvelle entité Triumph Racing est basée au siège de la marque à Hinckley, le team de motocross sera de son côté établi "dans les installations de course de Thierry Chizat-Suzzoni près d'Eindhoven en Hollande".

Triumph annonce par ailleurs que les spécifications et les composants de chaque modèle "seront publiées en temps voulu, ainsi que d'autres nouvelles sur l'entrée de Triumph Racing dans d'autres championnats et catégories de haut niveau". Restez connectés !

Déclarations officielles 

Thierry Chizat-Suzzoni, propriétaire de l'équipe Triumph Racing (MX2 et MXGP) :"Triumph s'est engagé à construire une moto MX et à participer au championnat du monde FIM de motocross. Je suis heureux que mon équipe devienne l'équipe officielle de Triumph Racing en MX2 et MXGP. Nick Bloor et le conseil d'administration de Triumph ont clairement exprimé leurs ambitions à long terme pour le projet et je vois énormément de passion de la part de tout le monde à l'usine. Je suis heureux des progrès réalisés sur la moto, elle est très belle, elle a de la vitesse sur la piste et Vincent et mon équipe travaillent avec les ingénieurs de Hinckley pour en faire un ensemble compétitif pour l'entrée dans le championnat MX2 en 2024. Le MXGP continue de se développer dans le monde entier, je suis très heureux d'être de retour et j'ai hâte d'aller courir avec Triumph". 

Ricky Carmichael, ambassadeur Off-Road de Triumph : "Je suis vraiment excité par les nouvelles d'aujourd'hui. Elle a été longue à venir. Depuis le début de ce projet avec Triumph, j'ai été étonné de voir à quel point tout le monde a travaillé dur. Il ne faut pas oublier de mentionner que l'ensemble du groupe de R&D et d'ingénierie qui a participé au développement des motos a fait un travail absolument incroyable. Dès les premières étapes des prototypes, j'ai été vraiment surpris par les performances. Depuis, en étant au Royaume-Uni pour tester les derniers développements, je peux vous dire qu'ils ont les capacités de gagner au plus haut niveau et je crois personnellement que les pilotes, qu'ils soient professionnels ou amateurs, sur toute la gamme des modèles off road, vont vraiment aimer ce qui a été développé !"

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net  : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2022

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2022. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Un jour après les V-Strom 1050 standard et DE, Suzuki dévoile les prix de ses deux nouveautés majeures pour 2023 : la GSX-8S et la V-Strom 800 DE qui partagent le même bicylindre - en ligne ! - et complètent les gammes roadster et trail d’Hamamatsu. MNC relaie leurs tarifs et rappelle ceux des concurrentes...
Conduire une Honda GoldWing 1800 est un jeu d’enfant de trois ans

Relayée tout récemment par un ami de Moto-Net.Com sur son groupe Facebook, la vidéo publiée il y a un mois par Kenan Sofuoglu interpelle. Elle illustre en effet une expression souvent employée au sujet de la GoldWing : la prise en main de la grosse routière Honda est enfantine. Quoi, même pas vrai ?
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...