• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTES TRIUMPH 2019
Paris, le 3 octobre 2018

Triumph fortifie ses Street Twin et Street Scrambler 2019

Mondial Moto Paris : Triumph fortifie ses Street Twin et Street Scrambler 2019

Bonne surprise au Mondial de la Moto de Paris 2018 : Triumph révèle une version améliorée de sa Street Twin et de sa variante Street Scrambler. La "petite" Bonnie de 900 cc gagne 10 chevaux et des équipements supplémentaires.

Imprimer

Street Twin 2019

Ces modifications de la Street Twin interviennent seulement deux ans après sa refonte complète, marquée par sa discrète adoption du refroidissement liquide sur le bicylindre en ligne. Cette évolution rapide traduit une position pour le moins réactive - voire agressive - de Triumph sur le segment du "rétro" ! 

Premier point amélioré : les performances du twin parallèle calé à 270°, en hausse de dix chevaux (65 ch contre 55 en 2018). Ce gain de de 18% est obtenu grâce à l'allègement de certaines parties mobiles, dont le vilebrequin et l'arbre d'équilibrage. 

L'injection est par ailleurs peaufinée tandis que le régime maxi est relevé de 500 tours à 7500 tr/mn. La Bonnie y gagnerait en tempérament sans perdre de son appréciée rondeur, comme le souligne Jean-Luc Marc, DG de Triumph France. Son couple reste fixé à 80 Nm, valeur très satisfaisante car obtenue dès 3200 tr/mn !

Rétro mais moderne, la Street étrenne également deux modes de conduite de série (Rain et Road) qui interviennent sur la réponse de l'accélérateur électronique et la sensibilité de l'antipatinage. Ce contrôle de traction est désactivable, comme en 2018, sur cette moto de 198 kg à sec.

La Street Twin 2019 muscle également son train avant grâce à une fourche de 41 mm améliorée. En outre, un nouvel étrier de frein Brembo à 4-pistons pince désormais le disque de 310 mm. Son confort s'améliore via une selle plus épaisse (+ 10 mm) et une position des jambes décrite comme "plus agréable".

Enfin, le souci du détail - déjà très soigné sur cette moto - est encore rehaussé par le truchement d'un nouveau logo, d'un cuvelage d'instrumentation redessiné ou encore de supports de phare en aluminium brossé. Et toujours ces belles aillettes polies et cette injection astucieusement planquée sous un corps de carburateur factice !

Street Scrambler 2019

Toutes ces évolutions sont transposées telles quelles sur la Street Scrambler, qui comme son nom l'indique explore une approche plus "terre à terre" avec ses pneus Metzeler Tourance, ses silencieux en position haute, son large guidon surélevé et sa roue avant à rayons de 19 pouces.

 

Décrite par Triumph comme "l’une des plus belles motos du monde" (rien que ça ?!), la Street Scrambler adopte un nouveau plaque porte-numéro, une nouvelle finition de selle et un garde-boue avant surélevé. Son moteur identique à la Street Twin affiche également 65 ch et 80 Nm. 

De quoi permettre aux "Street" de mieux tenir tête aux Moto Guzzi V9, aux nouvelles Royal Enfield bicylindre ou encore aux Ducati Scrambler 800 ! Triumph met en outre l'accent sur les possibilités de personnalisation de ses motos, précisant que "plus de 90 % des Street Twin vendues à ce jour ont été équipées d'accessoires".

Street Twin et Street Scrambler 2019 : les points clés

Moteur

  • Bicylindre parallèle de 900 cc plus puissant de 10 ch (65 ch)
  • Transmission finale par chaîne et boîte cinq vitesses (idem 2018)
  • Régime maxi relevé de 500 tr/min 
  • Couple de 80 Nm disponible dès 3200 tr/mn
  • Nouveaux modes de conduite "Road" et "Rain" de série
  • ABS et antipatinage déconnectable (idem 2018)

Partie cycle

  • Freinage amélioré par étrier 4-piston Brembo
  • Nouvelle fourche "plus haut de gamme pour un confort accru"
  • Ergonomie revue (selle plus épaisse et repose-pieds déplacés)

Autres

  • Logo redessiné
  • Nouvelles roues "avec détails usinés"
  • Cuvelage instrumentation revu
  • Entre "120 et 140 accessoires" disponibles !
  • Système de contrôle de pression des pneus (TPMS) en option
  • Accessibles pour les permis A2 (bridage à 47,5 ch via injection spécifique)

Galerie photo Street Twin et Street Scrambler 2019

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La norme Euro5 moto pourrait être repoussée d'un an

Pour avoir le temps d'écouler des "centaines de milliers" de motos potentiellement invendues à cause du coronavirus, l'association des constructeurs européens de motos (ACEM) demande à l'Union européenne de repousser l'entrée en vigueur de la norme Euro5 au 31 décembre 2021... Explications.
La stratégie du réseau Kawasaki face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Kawasaki réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Antoine Coulon, responsable marketing de Kawasaki France. Interview.
La stratégie du réseau Ducati face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Ducati réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Ducati France. Interview.
La stratégie du réseau Harley-Davidson face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Harley-Davidson réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Manoël Bonn, directeur marketing Harley-Davidson France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 4 commentaires
Prix du nouveau scooter 3-roues Yamaha Tricity 300

Dévoilé à Milan cet automne, le nouveau scooter Tricity 300 accessible aux titulaires du permis auto rejoint la gamme 3-roues Yamaha aux côtés du scooter Tricity 125 et de la moto Niken.
Jack Miller rejoint le team officiel Ducati MotoGP en 2021

Une MotoGP Ducati officielle sera de nouveau pilotée par un australien l'an prochain : après Troy Bayliss et Casey Stoner, Jack Miller accède à son tour au guidon de la Desmosedici d'usine en 2021, avec une option pour la saison 2022. Explications.
Pilotes et équipes 2 commentaires
  • En savoir plus...