• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 15 novembre 2011

Toutes les infos et les tarifs des nouveautés moto KTM 2012

Toutes les infos et les tarifs des nouveautés moto KTM 2012

Grâce à ce récapitulatif Moto-Net.Com consacré aux nouveautés 2012 KTM, retrouvez en un seul clic les principales informations techniques, les caractéristiques, les tarifs et les disponibilités des nouveaux modèles du constructeur autrichien.

Imprimer

Grâce à ce récapitulatif Moto-Net.Com consacré aux nouveautés 2012 KTM, retrouvez en un seul clic les principales informations techniques, les caractéristiques, les tarifs et les disponibilités des nouveaux modèles du constructeur autrichien.

KTM 690 Duke 2012 (690 cc, 68 ch, 150 kg sans essence - 7490 €, janvier 2012)

Dévoilée en avant-première à travers une vidéo de mise en bouche, la 690 Duke est la principale nouveauté KTM 2012 (lire notamment MNC du 2 novembre 2011).

Redessinée en s'inspirant de la petite 125 Duke, la Duke 690 se veut moins exclusive qu'auparavant : la position de conduite serait plus proche de celle d'un roadster, la selle - désormais en deux parties - est abaissée de 30 mm et un ABS fait même partie de la dotation standard.

Le monocylindre est boosté à 68 ch et prend place dans la partie cycle ultra-affûtée de la Duke 690 R (suspensions WP, freins radiaux Brembo...).

Un double allumage et un accélérateur de type Ride By Wire ont en outre été greffés au LC4 de 690 cc, dont les intervalles de révision passent à 10 000 km.

KTM 200 Duke 2012 (200 cc, 26 ch, 126 kg à vide - 4290 €, dispo N.C.)

Annoncée par Reinhold Zens, le président de KTM France, lors de l'essai de la 125 Duke, la 200 Duke reprend l'excellente partie cycle de la petite 125 cc orange dans laquelle vient s'insérer le même monocylindre 4-temps réalésé à 200 cc.

Assemblée par l'Indien Bajaj (actionnaire de KTM), ce petit roadster de 126 kg reçoit en toute logique des soupapes, un cylindre et un piston plus grands ainsi que de nouveaux arbres à cames. La boîte air et l'échappement ont eux aussi subi des modifications par rapport à ceux de la 125 Duke.
 
KTM 990 Super Duke R (999 cc, 98 ch, 186 kg sans essence - 12990 €, janvier 2012)

Véritable usine à gros gaz réservée aux énervés de la poignée droite, la 990 Super Duke n'évolue ni techniquement, ni esthétiquement en 2012.

En revanche, les amateurs de sensations fortes seront ravis d'apprendre que la version R, la déclinaison encore plus racing de ce roadster de 98 ch (lire notre Essai de la 990 Super Duke R), embarque désormais une selle et des repose-pieds passager. Balades musclées en prévision !

KTM 690 SMC R 2012 (690 cc, 67 ch, 142 kg sans essence - 8690 €, janvier 2012)

Esthétiquement, cette déclinaison de la 690 SMC aborde une nouvelle plaque phare ainsi qu'un garde-boue et des ouïes de radiateur redessinés, alors que la selle est annoncée "plus confortable et plus basse" (925 mm tout de même).

La généreuse fourche de 48 mm et le mono-amortisseur WP (réglable en compression lente et rapide) étrennent des réglages plus fermes, tandis que les légères roues à rayons, spécifiquement développées pour cette 690 SMC R accueillent des pneus Conti AttackSM sans chambre à air.

Mécaniquement, la 690 SMC R évolue aussi sensiblement puisque son monocylindre LC4 (le même que celui de la nouvelle Duke 690 présentée ci-dessous) affiche quatre chevaux supplémentaires. Soit une cavalerie de 67 ch pour propulser les seulement 142 kg de ce Supermotard aussi explosif et déluré... qu'exclusif et onéreux (8690 €) !

KTM 690 Enduro R 2012 (690 cc, 142 kg sans essence - 8590 €, janvier 2012)

La polyvalente 690 Enduro monte en puissance en 2012 avec cette version "R" équipée de suspensions aux réglages optimisés et d'un mono plus puissant (67 ch) qui propose au pilote trois mappings d'injection.

Les lignes reçoivent elles aussi un coup de jeune (l'habillage du réservoir a notamment été redessiné), tandis que l'ergonomie a été revue pour plus de confort : la selle est plus basse et le guidon plus incliné vers l'arrière.

KTM 990 SM R 2012 (999 cc, 98 ch, 192 kg sans essence - 11 490 €, janvier 2012)

Véritable pousse-au-crime, la 990 SM R est un joyeux mélange tenant à la fois du supermotard, du trail et du roadster (lire notre Essai de la 990 SM R).

Particulièrement joueuse, cette autrichienne propulsée par le V-twin KTM de 98 ch adopte en 2012 un ABS Bosch sur ses étriers monoblocs Brembo.

Cet équipement de sécurité alourdit d'un kilo seulement le poids plume de cette redoutable avaleuse de cols (192 kg).

KTM Freeride 350 (349,7 cc, 24 ch, 99,5 kg sans essence, 7190 €, janvier 2012)

Découverte un peu avant le Salon de Milan 2011 (lire MNC du 20 octobre 2011), la Freeride 350 est sans conteste la nouveauté la plus marquante de la gamme tout-terrain 2012 KTM (lire notamment notre Présentation des KTM SC et EXC 2012).

Contrairement à ses frangines plus exclusives, cette Freeride 350 s'écarte sensiblement des sentiers battus par KTM et de son fameux "Ready To Race" : sorte d'Enduro pour tous, elle adopte un mono injecté de 24 ch dérivé de la 350 EXC-F qui se veut plus facile à gérer.

Plus silencieux et moins polluant aussi, puisque cette nouveauté 2012 se pare de deux silencieux catalysés.

Menue (1418 mm d'empattement et 99,5 kg sans essence) et relativement accessible (895 mm de hauteur de selle), la Freeride 350 exhibe un châssis périmétrique réalisé en alliage d'acier et d'aluminium et les habituelles suspensions White Power (WP) spécifiques aux KTM entièrement réglables.

KTM Freeride E (électrique, jusqu'à 30 ch, 95 kg à vide, tarif et dispo N.C)

A l'origine prévue pour le printemps 2011 (lire notamment MNC du 26 mars 2010), la commercialisation des premières tout-terrain KTM électriques est finalement repoussée à une date ultérieure...

Profitant de ce retard à l'allumage pour peaufiner sa Freeride E, la marque Orange a présenté à l'EICMA de Milan une version plus aboutie du prototype découvert au Salon de la moto de Tokyo en 2010.

Capable de développer jusqu'à 30 ch et 42 Nm de couple, cette moto électrique reçoit une partie cycle du genre sérieux : châssis périmétrique en acier avec éléments forgés en alu, suspensions WP, disques de freins Wave et étriers radiaux.

Selon le constructeur autrichiens, elle pourrait être utilisée de 45 à 60 minutes une fois sa batterie lithium-ion rechargée pendant une heure et demie : des valeurs qui pourraient satisfaire aux besoins d'un usage "loisir"... si elles se vérifient en conditions réelles, bien entendu !

Quant au tarif, KTM France nous a précisé que l'objectif est de proposer "la Freeride E à un tarif à peu près équivalent à une moto tout-terrain KTM normale". Soit aux alentours de 7000 à 8000 euros, si l'on considère que les performances annoncées de cette Freeride E la rapprochent d'une 125 cc de la marque.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP des Pays-Bas : Bagnaia en pole record, Quartararo bien en ligne

Face à l’habituelle horde de V4 (Ducati, Aprilia, KTM... Honda ?), Fabio Quartararo hisse son 4-en-ligne à la deuxième place de la grille du TT d’Assen. Sur la même lancée qu’en 2021, soit 172 points en 10 courses, notre champion s’incline devant un Bagnaia au sommet de son art. Zarco signe le septième temps. Chronos et bilan des qualifs.
Pays-Bas 1 commentaire
Horaires du GP des Pays-Bas MotoGP 2022 à Assen

Horaires et programme du GP moto des Pays-Bas, onzième course du championnat du monde MotoGP 2022 à suivre ce week-end sur MNC !
Pays-Bas 1 commentaire
Wayne Rainey reprend le guidon de sa Yamaha YZR500 de Grand Prix 

Trente ans après leur troisième sacre consécutif en Grand Prix moto, Wayne Rainey et la Yamaha YZR500 se sont retrouvés au Festival of Speed de Goodwood 2022 ! Le champion américain a paradé aux côtés de son ami Kenny Roberts, monté pour l’occasion sur sa KRV3. Cela fait plaisir à voir, entendre, humer, etc.
Les motos devront faire moins de bruit sur les circuits à partir de 2024 

Consciente des nuisances sonores que peut générer la pratique de la moto - à plus forte raison sur piste où les pilotes peuvent exploiter leur machines au maximum -, la Fédération française de motocyclisme (FFM) s’est entretenue avec les constructeurs et va baisser les niveaux sonores de chaque discipline. Et cela fait déjà grand bruit !
Officiel : Paris fait payer le stationnement aux motos et scooters non électriques 

Maintes fois évoqué, le stationnement payant pour les motos et les scooters - sauf électriques - devient une triste réalité dans Paris à partir du 1er septembre ! Et la facture est salée pour garer son deux et trois-motorisés… Explications.
Pratique 2 commentaires
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...