• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PREMIERS PAS
Paris, le 4 mars 2019

Tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau permis AM (ex-BSR) pour conduire un cyclomoteur en 2019

Tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau permis AM (ex BSR) pour conduire un cyclomoteur en 2019

Le permis AM pour les motos et scooters de 50 cc (anciennement BSR) exige depuis le 1er mars 2019 une heure de plus dans sa formation qui doit être dispensée sur au moins deux jours. Les candidats, âgés de 14 ans minimum, doivent également se présenter avec un équipement moto homologué. Explications.

Imprimer

Le permis AM, anciennement "brevet de sécurité routière" (BSR), constitue pour certains jeunes motards la première étape d'un looooong parcours initiatique dans la découverte de la moto. Une fois ce permis en poche, les ados de 14 ans peuvent conduire une moto ou un scooter de moins de 50 cc et faire leurs premiers tours de (deux) roues vers une certaine autonomie. Notons que ce permis AM donne par ailleurs le droit de conduire les voitures "sans permis" de type Aixam, Ligier, etc. Eh oui ! 

Cette formation à la conduite d'un cyclomoteur ou "d'un quadricyle à moteur léger" (la fameuse "voiturette" de tante Simone) est réformée par l'arrêté du 18 décembre 2018 - applicable depuis le 1er mars 2019 - qui qui vise à "moderniser les contenus des formations" et "protéger et responsabiliser les usagers de ces véhicules".

Complications et  tracasseries

En clair pour ceux qui ne parlent pas couramment le jargon administratif première langue : des complications et  des tracasseries.

Premières d'entres elles : la durée minimum de la formation AM passe de 7 à 8 heures et doit désormais se dérouler sur "deux jours au moins"... En effet, pourquoi faciliter la tâche du candidat avec une formation à suivre en une seule journée : mieux vaut lui en coller deux pour le prix d'une, d'autant que c'est très pratique pour les ados encore tributaires de leurs parents dans leurs déplacements, faute justement d'avoir le précieux sésame pour circuler en "49,9" !

La présence "d'au moins un des parents de l'élève" - ou son représentant légal - est également obligatoire lors de la dernière des cinq séquences de ce "nouveau" permis AM. Cette cinquième étape, consacrée à la sensibilisation aux risques, dure au minimum "une heure". Une contrainte logistique supplémentaire que les jeunes intéressés - et leurs parents - apprécieront à sa juste valeur.

Livret et équipements moto obligatoires

D'autre part, un "livret de formation pour le brevet de sécurité routière" fait son apparition et sera remis lors de "l'inscription à la formation pratique". Ce document, dématérialisé, contient un questionnaire à remplir "avant de commencer la formation".

Précision utile : le caractère obligatoire de cette étape n'implique pas qu'elle soit éliminatoire. Le candidat ne sera pas recalé en cas de mauvaises réponses, mais ne pourra débuter sa formation sans avoir rempli le questionnaire. Ou, au moins, d'avoir tenté de le remplir...

Dernière modification apportée par cette réforme, sans doute la plus pertinente : les futurs cyclomotoristes doivent dorénavant se présenter à la partie conduite avec un équipement adapté. En toute logique, ceux qui ont choisi l'option "quadricycles à moteur léger" - oui, le pot de yaourt de pépé Gaston !- lors de leur inscription au permis AM ne sont pas concernés.

L'équipement en question est composé "d'un casque de type homologué, de gants adaptés à la pratique de la moto (soit possédant le marquage NF, CE ou EPI, soit renforcés et munis d'un dispositif de fermeture au poignet), d'un blouson ou d'une veste manches longues, d'un pantalon ou d'une combinaison et de bottes ou de chaussures montantes (les bottes en caoutchouc - sic ! - et les coupe-vents ne sont pas autorisés)", précise le texte paru le 23 décembre 2018 au Journal officiel.

Rappelons que l'accès au permis AM est ouvert à toutes les personnes âgées d'au minimum 14 ans non titulaires d'un permis de conduire. Pour s'inscrire, le candidat doit avoir suivi au préalable une formation théorique justifiée par une "attestation de sécurité routière" (ASR). 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Multistrada V4 2021 : le maxitrail Ducati se met en quatre

La quatrième génération de Multistrada doit faire les 4Volontés de son propriétaire grâce à son inédit V4, son ergonomie repensée, sa partie cycle reconfigurée et sa technologie de pointe. Moto-Net.Com a pu tester le tout nouveau maxitrail de Ducati dans sa version Multistrada V4 S. Premier essai.
Trail 3 commentaires
Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 15 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Retrouvez les caractéristiques principales des nouveautés moto et scooter révélées sur le Journal moto du Net et celles à venir : présentations, prix, dates de sortie, prospectives et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique pour tout savoir sur les deux et trois-roues 2021, c'est évidemment sur Moto-Net.Com !
Nouveautés 2021 1 commentaire
Interview Guintoli : pas vraiment surpris des titres MotoGP de Mir et de l'équipe Suzuki 

Suite aux sacres 2020 de Joan Mir et de son équipe Suzuki Ecstar en MotoGP, Moto-Net.Com a contacté Sylvain Guintoli, pilote d'essai de la GSX-RR, pour parler de la saison écoulée : ses hauts (facile), ses bas (la blessure de Marquez), ses à-côtés (Iannone et Lorenzo), ses conséquences (équipe satellite et nouveautés Suzuki)... Interview !
Portraits 9 commentaires
Canal+ annonce des records d'audience pour le MotoGP 2020

Avec une audience de 703 000 téléspectateurs en moyenne par Grand Prix pour sa deuxième saison de diffusion, Canal+ annonce avoir battu son score de l'année dernière. Explications.
MotoGP 2020 10 commentaires
Des Yamaha Tracer 900 "tout 9" et Euro5 pour 2021 (MAJ)

La troisième génération de Tracer 900 récupère le nouveau 3-cylindres de 890 cc aux normes Euro5 du roadster MT-09, un châssis optimisé et une électronique affûtée. Yamaha appuie cette transition en rebaptisant ses excitantes motos sport-routières Tracer 9 et Tracer 9 GT. Présentations.
Roadster 7 commentaires
Nouvelle Honda CMX1100 Rebel 2021 : l'Africa custom 

Honda réinvestit les motos customs de grosse cylindrée avec son inédite CMX1100 Rebel, qui reprend à son compte le bicylindre parallèle de son maxi-trail vedette Africa Twin CRF1100L. Look calqué sur la CMX500 et prix contenu à 10 499 euros comptent parmi ses atouts. Présentation, fiche technique et informations commerciales.
Motos 12 commentaires
Johann Zarco quitte Ducati-Avintia pour Pramac après un Top 10 au Portugal

La première et dernière saison de Johann Zarco chez Avintia se termine avec une 10ème place au GP du Portugal 2020 et la 13ème au général, à seulement un petit point de l'ancien pilote officiel Ducati Danilo Petrucci. Encourageant pour l'an prochain avec la Ducati 2020 chez Pramac ! Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 69 commentaires
GP du Portugal : Fabio Quartararo (14ème) en avait plein les bras...

Fabio Quartararo, solide candidat pour le titre de champion du monde dès sa deuxième saison en MotoGP, termine finalement à la 8ème place du championnat du monde 2020 après une nouvelle déception lors de la dernière finale... Le français clôt son parcours chez Petronas-SRT - et son 100ème Grand Prix - avec une 14ème position au GP du Portugal à Portimaõ. Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 18 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...