• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 28 février 2014

Tests MotoGP Sepang - J3 : Rossi devant malgré ses pneus

Tests MotoGP Sepang - J3 : Rossi devant malgré ses pneus

Valentino Rossi vient de conclure la deuxième session de tests officiels à Sepang (Malaisie) avec le meilleur temps, à égalité parfaite avec Dani Pedrosa : la Yamaha et la Honda officielles ont été chronométrées en 1'59.999 ! De bon augure pour le Docteur, pourtant très insatisfait du comportement des nouveaux Bridgestone...

Imprimer

Valentino Rossi vient de conclure la deuxième session de tests officiels à Sepang (Malaisie) avec le meilleur temps, à égalité parfaite avec Dani Pedrosa : la Yamaha et la Honda officielles ont été chronométrées en 1'59.999 ! De bon augure pour le Docteur, pourtant très insatisfait du comportement des nouveaux Bridgestone...

"Nous avons beaucoup de problèmes avec ce pneu"

Aussi habile communicant qu'excellent pilote, Valentino Rossi est passé maître dans l'art de la diplomatie au fil de sa déjà longue carrière. Conscient que des déclarations acides envers le championnat et ses acteurs peuvent porter préjudice à ses intérêts (notamment financiers), "Vale" a appris à modérer ses propos quant il s'agit d'exprimer une critique.

Cette "retenue verbale" est d'autant plus prononcée lorsque l'Italien doit jauger les pneumatiques fournis par Bridgestone, avec lequel il a un contrat en tant qu'ambassadeur (lire notamment MNC du 9 janvier 2013)...

Il y a donc légitimement de quoi s'inquiéter quand l'officiel Yamaha balance de vifs reproches à l'encontre du manufacturier unique, comme c'est le cas depuis le début de cette deuxième session d'essais à Sepang (lire notamment notre Analyse du 2ème jour)...

"Le point clé est d’adapter la M1 aux nouveaux pneus Bridgestone", a-t-il répété hier soir en exprimant très clairement son insatisfaction : "nous avons travaillé dur et essayé beaucoup de choses, mais au final nous ne pouvons pas être satisfaits. Nous avons beaucoup de problèmes avec ce pneu, notre moto est devenue plus difficile à contrôler. Nous réessayerons demain, mais il n’y a pas grand chose que nous puissions faire", se désespérait le Docteur en faisant référence aux nouveaux slicks imposés par Bridgestone pour la saison 2014, dont la plus grande rigidité cause bien des ennuis à la M1.

Cette situation problématique ne l'a pas cependant pas empêché d'améliorer ses performances lors du dernier jour d'essai, et même de signer le meilleur temps à égalité avec Dani Pedrosa !

Chronométrés en 1'59.999, les deux pilotes sont les seuls à être descendus sous la barre des 2'00 et à avoir tourné plus vite que la pole record claquée par Marquez lors du GP de Malaisie 2013 (2'00.011).

Rossi et Pedrosa restent cependant à 0,466 sec du record "officieux" obtenu en début de mois par Marc Marquez (1'59.533), absent de ces tests et des suivants prévus en Australie dès lundi prochain à cause de sa fracture du péroné

Loin derrière, Jorge Lorenzo semble le plus pénalisé par la mauvaise adéquation entre les nouveaux Bridgestone et la M1 : le vice-champion du monde termine ces essais à une modeste 7ème place, à plus de 6 dixièmes de son coéquipier...

Fou de rage hier soir à la vue de son écart sur les hommes de tête (plus d'une seconde sur Pedrosa !), "Jorgueil" a même préféré ne pas s'exprimer lors du traditionnel débriefing avec la presse, laissant le team manager Wilco Zeelenberg prendre la parole à sa place !

"Jorge est déçu, maintenant vous avez une déclaration et c’est notre problème", a rendu compte Zeelenberg, à qui tout le monde a tenté d'arracher plus d'informations quant à l'état d'esprit de Lorenzo..

"Nous savions depuis le dernier test que nous pourrions avoir des problèmes avec ce nouveau pneu, mais lors de ce dernier test nous pouvions encore utiliser les pneus de la saison dernière et nous avions été bien plus compétitifs".

Interrogé sur le niveau de compétitivité attendu des Yamaha en configuration course, le manager a pour l'instant botté en touche, expliquant que les problèmes rencontrés à Sepang pourraient évoluer sur d'autres circuits. Reste que Lorenzo, l'un des pilotes favoris pour le championnat, apparaît en grave difficulté à un mois de l'ouverture de la saison au Qatar...

Ducati en Open

Alternant les runs entre sa Desmosedici "Factory" et sa déclinaison "Open", Andrea Dovizioso termine ces tests à la troisième place, à seulement 0,068 sec des hommes de tête.

"Aujourd’hui nous avons aussi essayé l’ECU avec le logiciel Open, les contrôles sont différents et ça ne marche évidemment pas aussi bien qu’avec le logiciel Factory", expliquait "Dovi" hier soir, alors que l'engagement de Ducati en catégorie "Open" n'était pas encore officialisé (lire notamment MNC du 28 février 2014 : Officiel : Ducati choisit la catégorie Open).

Désormais certain de courir dans cette sous-catégorie, l'Italien et son coéquipier Cal Crutchlow (8ème à 0,791 sec) vont désormais tenter de tirer parti des avantages accordés aux motos alignées en Open, comme celui d'utiliser un pneu plus tendre et d'emporter plus d'essence (24 litres contre 20) que les MotoGP Factory.

Une catégorie Factory qui ne compte plus désormais que 8 motos : quatre Honda RC213V (les 2 officiels et celles de Bautista et Bradl) et quatre Yamaha YZF-M1 (les 2 officiels et celles de Smith et Espargaro).

Aleix Espargaro domine la classe Open

Aleix Espargaro s'empare de son côté de la quatrième place finale, un excellent résultat qui ne surprendra cependant pas nos lecteurs au regard de ses performances réalisées tout au long de ces trois jours ! L'Espagnol et sa "presque-M1" (moteur et cadre proches de ceux des M1 Tech3 2013) surclasse très nettement ses rivaux de la nouvelle catégorie Open et se permet même de talonner les favoris pour le titre.

Nettement plus à la peine, les pilotes de la Honda "Open" (la RCV1000R) terminent ces essais avec un gout amer dans la bouche : le blason ailé n'a pas apporté les évolutions attendues pour combler l'écart, notamment en termes d'accélération.

Premier représentant Honda en classe Open, Nicky Hayden termine à une anonyme 15ème position avec sa RCV1000R du team Aspar (rebaptisé Drive M7 Aspar cette saison), à presque 2 secondes du leader. Son coéquipier Aoyama est 17ème, juste devant la Honda Open de Scott Redding engagé par Gresini.

Enfin du côté français, Randy de Puniet enregistre une belle progression avec la Suzuki dotée de l'ECU Magneti Marelli (mais des logiciels Mitsubishi) et se hisse 12ème, tandis que Mike di Meglio termine à la 21ème position avec sa CRT à moteur Kawasaki.

Comme tous leurs concurrents, les "Frenchies" ont du composer avec des températures caniculaires, avec un pic à 64°C sur le bitume aux alentours de 16h00 heure locale !

Dans ces conditions, personne ne sera surpris d'apprendre que les meilleurs chronos ont été signés en début ou en toute fin de journée, "à la fraîche".

Les prochains tests MotoGP débuteront dès lundi prochain à Phillip Island en présence uniquement des teams officiels Ducati, Honda et Yamaha. L'objectifs de ces essais organisés à l'initiative de Bridgestone étant de valider de nouveaux pneus spécifiquement conçus pour ce circuit en vue d'éviter la débâcle du GP d'Australie 2013.

Restez connectés !

Classement et résultats du 3ème et dernier jour des tests MotoGP à Sepang

  1. ROSSI, Valentino 1:59.999  41 tours
  2. PEDROSA, Dani 1:59.999 0.000 50
  3.  DOVIZIOSO, Andrea 2:00.067 0.068 42
  4.  ESPARGARO, Aleix 2:00.101 0.102 43
  5.  BRADL, Stefan 2:00.164 0.165 48
  6.  BAUTISTA, Alvaro 2:00.506 0.507 60
  7. LORENZO, Jorge 2:00.619 0.620 70
  8. CRUTCHLOW, Cal 2:00.790 0.791 62
  9.  SMITH, Bradley 2:00.804 0.805 71
  10.  ESPARGARO, Pol 2:01.032 1.033 54
  11. IANNONE, Andrea 2:01.198 1.199 47
  12. DE PUNIET, Randy 2:01.430 1.431 55
  13. HERNANDEZ, Yonny 2:01.497 1.498 56
  14. EDWARDS, Colin 2:01.748 1.749 35
  15. HAYDEN, Nicky 2:01.924 1.925 59
  16. PIRRO, Michele 2:02.029 2.030 48
  17. AOYAMA, Hiroshi 2:02.070 2.071 61
  18. REDDING, Scott 2:02.228 2.229 50
  19. BARBERA, Hector 2:02.341 2.342 54
  20. NAKASUGA, Katsuyuki 2:03.115 3.116 30
  21. DI MEGLIO, Mike 2:03.499 3.500 52   
  22. ABRAHAM, Karel 2:04.304 4.305 29
  23. AOKI, Nobuatsu 2:06.482 6.483 14

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 6 commentaires
Essai MP3 300 HPE : le scooter trois-roues compact de Piaggio

Piaggio remplace son Yourban 300 en 2019 : plus cossu que son prédécesseur et plus compact que les MP3 350 et 500 lancés l'an dernier mais toujours accessible aux permis B (auto), le nouveau MP3 300 HPE cible les scootéristes urbains. Moto-Net.Com l'a rapidement testé... Essai.
Essai Ténéré 700 : Yamaha décroche la dune

Et si la catégorie des trails revenait à l'essentiel après s'être progressivement enlisée dans un confort bourgeois ? Et si la simplicité et l'esprit d'aventure reprenaient le pas sur la puissance et la sophistication des onéreux maxi-trails ? Yamaha y croit fermement en lançant sur cette piste sa nouvelle Ténéré 700 ! Essai complet sur les magnifiques chemins et les routes escapées de Tortosa (Espagne).
Trail 13 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Le HRC doit-il arrêter de concentrer ses efforts sur Marquez ?

Pendant la journée d'essais officiels MotoGP hier à Barcelone, le HRC a fait tester trois motos différentes à Marc Marquez, seul pilote à maîtriser - mais avec quel brio ! - la Honda RCV officielle. Que faut-il en conclure ? Débrief.
GP de Catalogne 4 commentaires
Pedrosa de retour parmi l'élite mondiale au test MotoGP de Barcelone

Pour la première fois depuis son départ en retraite, Dani Pedrosa s'est confronté à ses anciens rivaux. Pilote de développement de la RC16, l'ancien officiel Honda va-t-il permettre à Johann Zarco et Pol Espargaro de mener la KTM sur le podium ? Débrief.
GP de Catalogne 2 commentaires
Les pilotes s'expriment sur le crash provoqué par Lorenzo en Catalogne

Marc Marquez, l'homme à battre et Jorge Lorenzo, l'homme à abattre ? Les deux pilotes officiels Honda ont marqué le GP de Catalogne 2019, le premier en remportant sa quatrième victoire de la saison et le deuxième pour avoir envoyé au tapis Dovizioso, Rossi et Viñales dès le deuxième tour... Réactions et analyse.
Analyses 19 commentaires
Johann Zarco signe son premier top 10 sur la KTM

Profitant de la chute de plusieurs pilotes devant lui, Johann Zarco signe au GP de Catalogne MotoGP 2019 son meilleur résultat au guidon de la KTM et espère faire encore progresser la RC16 grâce aux tests d'aujourd'hui. Débriefing.
Analyses 8 commentaires
Compte rendu et résultats du GP de Catalogne 2019 (Marquez vainqueur)

Marc Marquez remporte son quatrième succès de la saison MotoGP 2019 après un Grand Prix de Catalogne mené en solitaire après le "strike" réalisé dans les premiers tours par son coéquipier Lorenzo sur la Ducati de Dovizioso et les Yamaha de Rossi et Viñales. L'officiel Honda s'échappe au championnat, tandis que Fabio Quartararo signe son premier podium ! Résumé et classements.
Course 55 commentaires
Les horaires du championnat du monde WorldSBK, WorldSSP et WorldSSP300 à Misano (Italie) ce week-end

La septième épreuve du Mondial Superbike et Supersport 2019 a lieu ce week-end sur le circuit Marco Simoncelli de Misano, en Italie. Comment regarder les courses en attendant les comptes rendus et les analyses de Moto-Net.Com ? Demandez le programme.

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...