• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 27 février 2014

Tests MotoGP Sepang - J2 : Pedrosa devant Espargaro

Tests MotoGP Sepang - J2 : Pedrosa devant Espargaro

Dani Pedrosa est passé à l'offensive en Malaisie, avec le meilleur temps de la deuxième journée des tests officiels MotoGP à Sepang : l'officiel Honda précède la Yamaha "Open" d'Aleix Espargaro et la RC213V privée d'Alvaro Bautista, dominateur hier (lire MNC du 26 février 2014 ).

Imprimer

Dani Pedrosa est passé à l'offensive en Malaisie, avec le meilleur temps de la deuxième journée des tests officiels MotoGP à Sepang : l'officiel Honda précède la Yamaha "Open" d'Aleix Espargaro et la RC213V privée d'Alvaro Bautista, dominateur hier (lire MNC du 26 février 2014).

Quand Marquez n'est pas là, Pedrosa danse !

Etonnamment discret durant cette intersaison MotoGP (6ème hier et au classement final des premiers tests à Sepang au début du mois), Dani Pedrosa renoue avec les avant-postes au deuxième jour des essais en Malaisie.

Des nouvelles de Marquez (bis)

Comme expliqué hier, une fracture du péroné contractée à l'entraînement place Marc Marquez sur la touche pendant ces essais à Sepang, ainsi qu'à ceux prévus en Australie du 3 au 5 mars. Son team manager, Emilio Alzamora, a fait savoir que la décision de rester au repos a été prise par le champion du monde malgré sa forte envie de rouler...

"Il a passé une nouvelle radio et la situation évolue de manière positive", explique Alzamora. "L’os va bien, la fracture n’est pas déplacée et l’os guérit normalement. Marc a lui-même pris la décision de ne pas aller en Australie et c’est le bon choix. Le championnat compte 18 manches, la saison est longue et l’important est qu’il puisse participer à la première course, même s’il ne sera pas à 100%", prévient-il.

A Lorenzo, Pedrosa and Co d'en profiter lors de l'ouverture au Qatar le 23 mars !

Chronométré en 2'00.039 dans le 55ème de ses 57 tours, l'officiel Honda a profité de l'amélioration des conditions de piste pour accélérer la cadence.

En l'absence de son coéquipier Marc Marquez (lire encadré ci-contre), le n°26 (ré)endosse le costume de "patron" au sein du HRC : sûr que ça va lui faire du bien au moral !

Déjà très proche de la pole record claquée par Marquez lors du GP de Sepang (2'00.011), "Pedro" reste toutefois à une demi-seconde du record "officieux" de la piste enregistré par ce même Marquez lors des premiers essais en Malaisie (1'59.533).

La Yamaha Open met la gomme, la Yamaha Factory patine

Derrière la RC213V officielle, Aleix Espargaro place sa "presque-M1" alignée en catégorie Open à seulement 0,281 sec de Pedrosa. Aux commandes de ce package constitué d'un moteur et d'un châssis pratiquement identiques à ceux des M1 Tech3 de la saison 2013 et de la centrale unique, le jeune espagnol continue d'impressionner...  et d'inquiéter certains teams Factory !

A commencer par les pilotes des RC213V satellites comme Alvaro Bautista - battu de 0,180 sec par Espargaro - et Stefan Bradl, 6ème à presque 6 dixièmes de la Yamaha Forwards...

Dans les boxes, la grogne monte à l'encontre de Bridgestone à qui il est reproché de fournir un pneu arrière trop performant aux motos Open.

Et pour ne rien arranger, le manufacturier japonais doit également faire face au courrou des pilotes officiels Yamaha, qui n'apprécient pas du tout les évolutions apportées - et imposées - aux pneumatiques 2014.

Lorenzo et Rossi se plaignent de la trop grande rigidité de la carcasse des nouveaux slicks, à laquelle la M1 aurait toutes les peines du monde à s'adapter. D'après les pilotes officiels Yamaha, ces pneus offrent moins de grip et les contraignent à piloter sur la défensive. Ce qui signifie que les ingénieurs Yamaha vont devoir bosser d'arrache-pied pour retrouver l'équilibre perturbé, de la même façon que Honda avait dû le faire en 2012 sur sa RCV.

"Rendons leur les pneus 2013", penseront sans doute certains... Sauf que ce n'est pas possible : d'une part, Bridgestone ne peut pas se permettre de proposer plusieurs allocations différentes chaque week-end, tant sur le plan logistique qu'économique.

Et d'autre part, suite au désastre du GP d'Australie (lorsque ses gommes étaient littéralement parties en morceaux), le géant japonais a revu sa copie afin que ses pneus résistent mieux aux contraintes plus élevées exercées par les 1000 cc par rapport aux anciennes 800 cc.

Au final, Valentino Rossi semble pour l'instant le moins pénalisé par cette situation, puisqu'il se hisse à la quatrième place alors que Jorge Lorenzo termine neuvième.

Bon anniversaire Colin ! 

Étranger à ces problèmes pneumatiques, Ducati apparaît plus concentré sur sa décision concernant son éventuel engagement en Open... En attendant le verdict officiel, Andrea Dovizioso se hisse à la cinquième place tandis que son (à) nouveau coéquipier Cal Crutchlow apparaît deux rangs plus loin.

Colin Edwards place la deuxième Yamaha Forwards au 13ème rang, à 1,676 sec de son talentueux coéquipier Aleix Espargaro. L'Américain aspirait sans doute à mieux pour fêter aujourd'hui ses 40 ans !

Enfin, le clan tricolore poursuit son travail de développement et d'adaptation dans le dernier tiers du classement.

Randy de Puniet termine 15ème sur la Suzuki équipée du logiciel unique, tandis que Mike di Meglio finit la journée au 21ème rang sur sa CRT motorisée par un 4-cylindres de ZX-10R préparé.

Résultats et classement de la deuxième journée d'essais à Sepang

  1. PEDROSA, Dani 2:00.039  55 / 57 tours
  2. ESPARGARO, Aleix 2:00.320 0.281 39 / 41
  3. BAUTISTA, Alvaro 2:00.500 0.461 52 / 55
  4. ROSSI, Valentino 2:00.605 0.566 9 / 60
  5. DOVIZIOSO, Andrea 2:00.787 0.748 8 / 48
  6. BRADL, Stefan 2:00.902 0.863 4 / 52
  7. CRUTCHLOW, Cal 2:00.952 0.913 50 / 52
  8. ESPARGARO, Pol 2:01.027 0.988 12 / 47
  9. LORENZO, Jorge 2:01.049 1.010 30 / 57
  10. SMITH, Bradley 2:01.098 1.059 57 / 60
  11.  IANNONE, Andrea 2:01.173 1.134 23 / 49
  12. HERNANDEZ, Yonny 2:01.658 1.619 7 / 50
  13. EDWARDS, Colin 2:01.996 1.957 25 / 45
  14. HAYDEN, Nicky 2:02.088 2.049 55 / 59
  15. DE PUNIET, Randy 2:02.139 2.100 59 / 60
  16. BARBERA, Hector 2:02.149 2.110 43 / 45
  17. REDDING, Scott 2:02.652 2.613 38 / 54
  18. AOYAMA, Hiroshi 2:02.786 2.747 70 / 72
  19. PIRRO, Michele 2:02.799 2.760 25 / 45
  20. NAKASUGA, Katsuyuki 2:02.802 2.763 47 / 48
  21. DI MEGLIO, Mike 2:03.946 3.907 50 / 51
  22. ABRAHAM, Karel 2:05.198 5.159 4 / 25
  23. AOKI, Nobuatsu 2:07.462 7.423 19 / 20

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Que faut-il penser des rumeurs sur la retraite de Rossi et Lorenzo ?

La trêve estivale MotoGP est traditionnellement propice au développement des rumeurs... Dernières en date : l'inévitable raccrochage des gants de l'idole des Grands Prix Valentino Rossi et la retraite éventuelle de Jorge Lorenzo avant la fin de sa première campagne chez Honda-Repsol. MNC fait le point... retraite !
Pilotes et équipes 2020 8 commentaires
Que font les pilotes MotoGP pendant leurs vacances d'été ?

Repos ? Entraînement ? Plage ? Farniente ? Apéro-barbec' ? Hôtels de luxe ? Si certaines stars des Grands Prix moto se montrent discrètes sur leur emploi du temps pendant la pause estivale avant la reprise du championnat du monde en République tchèque, d'autres se répandent abondamment sur les réseaux... Petit panorama rafraîchissant en pool position.
Horaires du GP de République tchèque MotoGP 2019 à Brno

Horaires et programme du GP de République tchèque à Brno, dixième manche du championnat du monde MotoGP 2019 à suivre du 2 au 4 août sur MNC après la trêve estivale...
Horaires et objectifs 2 commentaires
La sécurité routière belge demande aux automobilistes de faire attention aux motards

Pendant le mois de juillet, 300 panneaux d'affichage de 10 m2 sont disposés sur les routes et autoroutes en Belgique pour sensibiliser les automobilistes à la présence des motards dans la circulation... Explications.
Les nouvelles Yamaha R1 et R1M 2020 sont prêtes pour la victoire et Euro5

Yamaha profite du passage aux normes Euro5 pour apporter de notables évolutions à sa R1 et sa déclinaison luxe R1M. La plus sensationnelle des Superbike japonaises s'offre également une ligne davantage calquée sur la MotoGP de Rossi. Présentation, explications et vidéo.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 3 commentaires
206 vies épargnées grâce aux 80 km/h, selon le ministre de l'intérieur

Le ministère de l'intérieur, en charge de la Sécurité routière, annonce que 206 vies auraient été sauvées grâce à l'abaissement de la vitesse à 80 km/h depuis un an sur le réseau secondaire. Christophe Castaner en appelle à leurs responsabilités les départements qui préparent le retour aux 90 km/h...
Radars 13 commentaires
Tout ce qu'il faut savoir sur le Simple Fest 2019 de la Mutuelle des Motards

La deuxième édition du Simple Fest aura lieu dans les arènes de Pérols, près de Montpellier (34), du 22 au 24 août 2019. Programme, concerts, horaires : demandez le programme de ce festival de moto, de musique et d'expositions organisé par la Mutuelle des Motards.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2019

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2019. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...