• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 24 juillet 2012

Sylvain Guintoli : ''Ducati et Pata étaient la meilleure opportunité''

Sylvain Guintoli : ''Ducati et Pata étaient la meilleure opportunité''

Afin de clore le feuilleton WSBK de l'été, Moto-Net.Com s'est entretenu avec son personnage principal : Sylvain Guintoli. Le sympathique Frenchie revient pour nous sur son week-end à Brno et nous confirme qu'il participera à la fin de cette saison. Yes !

Imprimer

Afin de clore la série "Les Aventures de Sylvain" (lire Sylvain n'a plus de guidon, Le Team Liberty Racing riposte et fusille Sylvain, et Sylvain remis en selle par le team Pata !), Moto-Net.Com s'est entretenu avec son personnage principal : Sylvain Guintoli !

Le sympathique Frenchie revient pour nous sur son week-end à Brno et nous confirme qu'il participera à la fin de cette tumultueuse saison 2012... Yes, he can !

Moto-Net.Com : On imagine que tu es rassuré ! Tes fans le sont en tout cas...
Sylvain Guintoli :
Oui c'est sûr qu'après la galère de ce week-end, ça fait du bien... Très vite en arrivant à Brno, j'ai cherché une solution, je savais que j'avais quelques options. En fait, il était plutôt question de faire un choix, de réfléchir afin de me relancer dans les meilleures conditions. Ducati et Pata représentaient la meilleure opportunité. Je suis donc rassuré, surtout content de pouvoir rebondir comme ça, sur une moto que je connais. Ca fait du bien de savoir que tout est en place.

MNC : Tu évoquais d'autres possibilités, peux-tu les citer ?
S. G. :
Non, j'ai surtout discuté avec Pata. Le fait de repartir sur la même moto était un atout.

MNC : D'autres motos étaient envisageables ?
S. G. :
Oui, j'avais deux autres pistes bien avancés également, mais l'option Ducati était la meilleure. J'ai notamment eu une longue discussion hier avec Ernesto Marinelli (directeur du projet SBK chez Ducati, NDLR) il m'a garanti que je disposerai d'un bon matériel. Je vais également travailler avec Flavio Prodolliet que je connais super bien : il était en charge de mes "data" chez Scrab en 250 ! C'est aussi un ingénieur suspension, il m'avait accompagné chez Alstare en 2010 avec la Suz' puis l'année dernière chez Effenbert. Cette année, il était chef mécano de Maxime, mais lui aussi a décidé à Brno. Il me rejoindra dans ma nouvelle aventure.

MNC : Finalement, qu'est-ce qui a fait capoter l'ancienne ? Tes résultats soit disant insuffisants ?!
S. G. :
Ah leur communiqué, c'était n'importe quoi (relire MNC du 23 juillet 2012 : Le Team Liberty Racing riposte et fusille Sylvain). Ils ont tenté de me décrédibiliser mais c'était assez ridicule en fait, ça n'avait aucun sens... Le problème était simple : ils ne payaient plus les mécanos depuis trois, quatre mois, les pilotes non plus.

MNC : Qu'est-ce qui a déclenché la séparation ? Un ras le bol ?
S. G. :
J'arrive à Brno et ils m'annoncent que je ne peux pas rouler : faut pas pousser le bouchon trop loin... Ils ont enfreint notre contrat à plusieurs reprises notamment au niveau des paiements et là sur la mise à disposition de l'assistance technique. Je veux bien aider quand il y a des problèmes, me montrer conciliant mais là c'est n'importe quoi ! Me farcir les 3000 km en motorhome pour m'entendre dire ça, c'était un peu moyen.

MNC : Les problèmes de sous... Un mal répandu en World Superbike, non ?
S. G. :
Non, je ne crois pas. Je ne connais pas d'autre team se trouvant dans la même situation, avec de tels impayés.

MNC : La 1198 que te prépare le team Pata sera proche de celle que tu roulais en début de saison donc ?
S. G. :
Oui voilà, elle sera très similaire. J'ai vraiment fait ce choix car je me retrouve dans les meilleures conditions pour que je puisse performer tout de suite !

MNC : Et tu bénéficieras de cette moto jusqu'à la fin de la saison ?!
S. G. :
Oui, toutes les épreuves à partir de Silverstone, on sera à Moscou aussi... Toute la fin de saison, jusqu'à Magny-Cours.

MNC : À ce sujet, des bruits courent sur l'annulation de l'épreuve portugaise !
S. G. :
Oui, il y aurait des problèmes techniques, les organisateurs gèrent ça en ce moment. Mais j'ai entendu dire que Portimao pourrait être remplacé par le Sachsenring ou Imola. Si la course n'a pas lieu à Portimao, elle devrait être remplacée.

MNC : Tu es très actif sur Tweeter... Tu as par exemple félicité Loris Baz pour son podium ! C'est sympa. Au-delà des félicitations, tu donnes aussi des conseils ?
S. G. :
Nan... plus maintenant en tout cas ! (rires) Non mais c'est bien, il progresse bien, je crois qu'il n'a pas trop besoin de mes conseils en ce moment. Il s'est bien débrouillé, il a fait une belle course.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Les évolutions de la MT-07 2021 sont-elles trop timides ?

Avec cette nouvelle Yamaha MT-07, le constructeur a-t-il eu peur de bouleverser sa formule gagnante ? MNC a posé la question à Antoine Clémot, responsable marketing Yamaha pour l'Europe. Interview vidéo.
Essai Yamaha MT-07 2021 : certifiée "Eureux 5" !

Chaque année, la MT-07 fait le bonheur d'environ 20 000 motards en Europe... et celui de Yamaha, qui caracole en tête des ventes de motos en France grâce à elle. Sa troisième génération se plie aux normes Euro5 sans véritable audace pour préserver ses appréciés fondamentaux : un moteur rigolo, une partie cycle joueuse et un prix pas déprimant. Un vrai vaccin anti-morosité ! Essai.
Essai comparatif Honda Forza 750 Vs Yamaha Tmax 560 : le match des maxi-scooters 2021

Avec son prometteur Forza 750, Honda se dresse de nouveau sur le boulevard du succès quotidiennement emprunté par le Yamaha Tmax 560. Ce nouveau maxi-scooter aux accents de moto a-t-il les moyens de ses maxi-ambitions ? Réponses dans notre duel MNC en ville et au-delà.
Scooter 11 commentaires
Essai Multistrada V4 2021 : le maxitrail Ducati se met en quatre

La quatrième génération de Multistrada doit faire les 4Volontés de son propriétaire grâce à son inédit V4, son ergonomie repensée, sa partie cycle reconfigurée et sa technologie de pointe. Moto-Net.Com a pu tester le tout nouveau maxitrail de Ducati dans sa version Multistrada V4 S. Premier essai.
Trail 12 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Yamaha MT-07 2021 : certifiée "Eureux 5" !

Chaque année, la MT-07 fait le bonheur d'environ 20 000 motards en Europe... et celui de Yamaha, qui caracole en tête des ventes de motos en France grâce à elle. Sa troisième génération se plie aux normes Euro5 sans véritable audace pour préserver ses appréciés fondamentaux : un moteur rigolo, une partie cycle joueuse et un prix pas déprimant. Un vrai vaccin anti-morosité ! Essai.
Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2020

Pour compléter son bilan marché 2020, Moto-Net.Com interroge les principaux constructeurs de moto et scooters sur de problématiques multiples : impact du coronavirus et gestion de la crise, évolutions du marché et des clients, norme Euro5 et permis A2, modèles futurs et avenir des salons... Interviews MNC.
Marché moto 2020 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2020 ! Demandez le sommaire...
Marché moto 2020 (2/11) : Une année en montagnes coronavi-russes

Le Covid-19 et les des deux confinements nationaux ont finalement eu un impact limité sur le marché français du motocycle : 178 181 motos et scooters (de 125 cc et plus) ont été immatriculés en 2020, soit un léger repli de -3,6 % par rapport à l’excellente année 2019. Bilan global.
Marché moto 2020 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Yamaha a résisté ! Mis sous pression constante et grandissante ces dernières années par Honda, le blason aux diapasons conserve en 2020 son titre de marque préférée des motards et scootéristes français. BMW conforte sa troisième place devant Kawasaki... et KTM ! Moto-Net.Com établit le Top 20 des constructeurs.
Bilan annuel complet 1 commentaire
Guide d'achat moto : quel roadster à 7000 euros en 2021 ?

Cette année, c'est décidé : votre future moto neuve sera un roadster de moyenne cylindrée avec un budget d'environ 7000 euros. Oui, mais laquelle choisir parmi toutes ces "Naked" de 650 à 750 cc extrêmement prisées des jeunes motards et des nouveaux permis A2 ? En suivant ce Guide pratique MNC, pardi !
Guides pratiques 5 commentaires
Le roadster Aprilia Tuono 660 au prix de 10 550 euros 

Aprilia dévoile comme prévu la version décarénée de sa moto sportive RS 660 : le nouveau roadster Tuono 660 en reprend les mêmes séduisants arguments, qui servent également de base au futur trail Tuareg issu de la même plate-forme. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...