• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 1er août 2015

Superpole Sepang : Sykes en pole, Guintoli en 1ère ligne

Superpole Sepang : Sykes en pole, Guintoli en 1ère ligne

Extrêmement rapide durant les essais libres, Jordi Torres a été battu en Superpole par Tom Sykes. Troisième chrono ce matin sur le circuit de Sepang, notre champion Sylvain Guintoli placera sa Honda n°1 sur la première ligne, pour la première fois cette saison ! Meilleur chrono à l'issue des trois séances d'essai libre de vendredi et samedi…

Imprimer

Extrêmement rapide durant les essais libres, Jordi Torres a été battu en Superpole par Tom Sykes. Troisième chrono ce matin sur le circuit de Sepang, notre champion Sylvain Guintoli placera sa Honda n°1 sur la première ligne, pour la première fois cette saison !

Meilleur chrono à l'issue des trois séances d'essai libre de vendredi et samedi matin, Jordi Torres était également le plus rapide en piste cet après-midi (ce matin en France) durant la première moitié de l'épreuve finale de Superpole (SP2), sur pneus de course donc.

Auteur du meilleur temps de la FP4 (quatrième essai libre), Tom Sykes était alors deuxième du classement provisoire devant Jonathan Rea, Leon Haslam, Sylvain Guintoli, Max Biaggi, Alex Lowes, Niccolo Canepa, Chaz Davies, Randy de Puniet et Matteo Baiocco.

Une fois les gommes qualif' chaussées - elles sont reconnaissables à leur bande jaune -, Tom Sykes s'est montré le plus rapide, battant Jordi Torres en toute fin de session ! Le Ninja n°66 signe ainsi sa quatrième pole de la saison 2015, la 28ème de sa carrière WSBK.

Derrière "Super Sykes", le rookie Jordi Torres n'est pas le seul pilote à signer sa meilleure séance qualif' de l'année : Sylvain Guintoli, en tête de la SP2 à une minute de la fin, accède au premier rang de la grille malaise ! Notre "Numéro Un mondial" sera-t-il également dans le rythme en course ?

Venu reprendre ses marques sur le circuit de Sepang la semaine dernière, Max Biaggi trônait en tête de la feuille des temps vendredi matin mais pointait à une lointaine 10ème place en SP2 alors que le drapeau à damier flottait déjà sur la ligne d'arrivée...

Grâce à une ultime boucle parfaitement propre toutefois, l'Empereur Romain placera sa RSV4 d'usine en tête de la deuxième ligne, devant la GSX-R1000 n°22 et la 1199 Panigale n°7. La prestation d'Alex Lowes est assez respectable : tombé à la fin de la FP3, le pilote Suzuki a du passer par la SP1.

Nettement moins rapide - à l'aise ? - sur le long circuit de Sepang que sur le petit tracé de Laguna Seca où il a signé la pole puis remporté le doublé il y a trois semaines, Chaz Davies risque de trouver les deux courses de demain particulièrement longues aux commandes de sa Ducati...

Quasiment une seconde moins rapides que "Major Tom", Jonathan Rea et Leon Haslam ne se sont qualifiés respectivement qu'en 7ème et 8ème position. On note que le Ninja n°65 a failli tomber deux fois lors de son premier tour lancé sur gommes tendres. Naturellement refroidi, "JR" n'a pas attaqué dans sa deuxième boucle...

Les deux coéquipiers Ducati Althea, Niccolo Canepa et Matteo Baiocco complètent le Top 10 de cette grille. Les italiens n°59 et 15 s'élanceront du bas de la troisième ligne et du haut de la quatrième ligne. Quatrième chrono de la FP3, Randy de Puniet partira finalement de la 11ème position.

Septième des essais libres, Ayrton Badovini aurait du participer à la Superpole 2. Lors de la FP4 malheureusement, le pilote BMW Italia a percuté Matteo Baiocco dans la chicane de début de parcours et a été violemment éjecté par sa S1000RR. Il ne roulera plus du week-end.

Troisième de la SP1 donc privé de SP2, Michael van den Mark partira seulement de la 13ème place. Le champion du monde Supersport précèdera sur le cinquième rang l'unique pilote MV Agusta Leon Camier et le seul pilote du team Kawasaki Go Eleven Roman Ramos.

Sans sa chute en SP1, Leandro Mercado aurait pu espérer mieux que sa 16ème place. L'argentin a perdu l'avant au beau milieu de la cinquième courbe mais l'incident aurait pu être plus grave : glissant à travers le sixième virage, sa Ducati Barni n°36 a bien failli faucher Baiocco alors en route vers la SP2.

Le sixième rang sera complété par deux ZX-10R : la n°44 de David Salom et la n°45 de Gianluca Vizziello. Notre troisième représentant, Christophe Ponsson, placera sa propre Ninja n°23 sur la 19ème place de la grille, devant la BMW de Gabor Rizmayer.

Auteur du 21ème chrono à l'issue des trois séances libres, le remplaçant - pour toute la fin de saison - de Santiago Barragan, Alex Phillis, partira de cette même place lors des deux courses demain. Imre Toth partira seul du dernier rang.

Rendez-vous demain sur Moto-Net.Com pour suivre en quasi-direct les deux courses Superbike (départ de la première à 7h30, heure française), ainsi que la course Supersport. Restez connectés !

Superpole World Superbike Sepang 2015

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo Yamaha MT-07 2021

Pour compléter notre essai de la nouvelle Yamaha MT-07 2021, voici la vidéo tournée sur les petites routes entre Marseille, Cassis et la Ciotat.
890 Duke "tout court" : le roadster KTM perd son R mais pas ses nerfs !

Une petite année après sa 890 Duke R, KTM lance une seconde version de son roadster "maxi-mid-size" à un tarif un peu moins élevé, au moteur un poil moins velu (dispo en A2) et à la selle un soupçon moins haute. Mais la 890 Duke reste très musclée et sophistiquée... Présentation et vidéo.
Harley-Davidson dévoile ses nouvelles motos 2021

Les Harley-Davidson Street Bob, Fat Boy, Street Glide, Road Glide et Road King évoluent gentiment pour 2021, tandis que la luxueuse gamme Custom Vehicle Operations (CVO) se perfectionne. Présentations.
Marché moto 2020 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2020 ! Demandez le sommaire...
Marché moto 2020 (2/11) : Une année en montagnes coronavi-russes

Le Covid-19 et les des deux confinements nationaux ont finalement eu un impact limité sur le marché français du motocycle : 178 181 motos et scooters (de 125 cc et plus) ont été immatriculés en 2020, soit un léger repli de -3,6 % par rapport à l’excellente année 2019. Bilan global.
Marché moto 2020 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Yamaha a résisté ! Mis sous pression constante et grandissante ces dernières années par Honda, le blason aux diapasons conserve en 2020 son titre de marque préférée des motards et scootéristes français. BMW conforte sa troisième place devant Kawasaki... et KTM ! Moto-Net.Com établit le Top 20 des constructeurs.
Bilan annuel complet 1 commentaire
Marché moto 2020 (4/11) : Les meilleures ventes motos et scooters

Quelles sont les motos préférées des motards français ? Moto-Net.Com épluche pour ses lecteurs Premium le Top 300 des ventes 2020 en France et classe les meilleurs modèles selon quinze catégories : roadster, trail, néo-rétro, custom, routière, sportive, 125, scooter... et électrique ? Bilan.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...