• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 4 octobre 2014

Superpole Magny-Cours : ''Major Tom'' Sykes sur orbite

Superpole Magny-Cours : ''Major Tom'' Sykes sur orbite

Tom Sykes vient de signer à Magny-Cours un chrono d'un autre monde ! Le petit homme vert s'adjuge la pole position et placera demain sur la grille de départ sa Ninja n°1 devant la Ducati n°34 de Giugliano et la Honda n°65 de Rea. Relativement discret vendredi et samedi matin, Tom Sykes s'est révélé cet après-midi en signant le meilleur temps des…

Imprimer

Tom Sykes vient de signer à Magny-Cours un chrono d'un autre monde ! Le petit homme vert s'adjuge la pole position et placera demain sur la grille de départ sa Ninja n°1 devant la Ducati n°34 de Giugliano et la Honda n°65 de Rea.

Relativement discret vendredi et samedi matin, Tom Sykes s'est révélé cet après-midi en signant le meilleur temps des derniers essais libres et a confirmé lors de la session finale de la Superpole (SP2) en battant à plate couture le précédent record de la piste...

Un record vieux de deux ans qui appartenait déjà au Ninja anglais : aux commandes de sa fidèle ZX-10R d'usine, Tom avait alors effectué le tour de Magny-Cours en 1' 36,790. Le nouveau temps de référence établi aujourd'hui est stratosphérique : 1' 36,366 !

Vainqueur des trois dernières manches disputées dans la Nièvre, Sykes n'a pas course(s) gagnée(s) pour autant. Outre la météo qui pourrait lui compliquer la tache, deux de ses adversaires se sont montré eux aussi très rapide en SP2 et ont roulé sous la marque de 2012 : Giugliano et Rea...

Comme il y a un mois en Espagne (à Jerez), l'Italien et sa Ducati n°34 s'emparent en France de la deuxième place sur la grille. Très rapide en qualif', Davide va devoir ronger son frein demain afin de ne pas ficher ses chances de podiums par terre.

Jonathan Rea complète le premier rang de la grille française avec sa future ex-Honda : "JR" cèdera l'an prochain sa Fireblade au champion du monde Supersport Michael van den Mark. Le Nord-Irlandais aura forcément à coeur de briller lors des quatre dernières courses de la saison afin de remercier Honda avec qui il a toujours roulé jusqu'à présent.

La deuxième ligne se compose entièrement de machines italiennes : la seconde Ducati d'usine qui porte le n°7 et est donc pilotée par Chaz Davies partira devant les deux Aprilia officielles de Sylvain Guintoli (n°50) et Marco Melandri (n°33). Notre Frenchie va devoir se cracher dans les gants s'il veut empêcher Sykes de rééditer ses deux courses - en solitaire - de l'an passé.

"Guinters" peut toutefois compter sur son propre coéquipier Marco - toujours bien plus efficace en course qu'en qualification - pour lui montrer la marche à suivre... ou, espérons-le, pour le pousser à se dépasser lui-même et doubler tous ses adversaires !

Rescapé de la SP1 (la première session de Superpole qui sert de repêchage aux pilotes exclus du Top 10 à l'issue des trois premières séances libres... il faut suivre un peu !), Loris Baz échoue à neuf dixièmes de seconde de son coéquipier Sykes, mais termine à un seul dixième de Guintoli 5ème !

"Super Bazio" partira donc de la 7ème place sur la grille demain et devra, lui aussi, appuyer sur le champignon en tout début de course pour accrocher le bon wagon ! Bon point pour Loris : il a dé-fi-ni-ti-ve-ment décroché son guidon en MotoGP l'an prochain - celui d'une Forward Yamaha - et peut se concentrer à 100% sur sa fin de saison 2014.

La Kawasaki n°76 précèdera au troisième rang les deux Suzuki du team Voltcom Crescent : la n°22 du champion de Superbike anglais 2013 Alex Lowes et la n°58 du vice-champion du monde 2013 - alors sur Aprilia - Eugene Laverty. Notons au passage que comme pour Loris, le passage de "Youdjine" en catégorie reine vient d'être confirmé : il roulera sur une Honda du team Drive M7 Aspar.

La quatrième ligne sera occupée par Leon Haslam (Honda Pata) et deux pilotes invités : le champion de Superbike allemand 2014 Xavi Forés et un ancien du plateau WSBK Max Neukirchner, qui roulent tous les deux sur Ducati 1199 Panigale R (en configuration SBK).

Troisième temps de la SP1, Sylvain Barrier a été privé de SP2 et doit se contenter de la 13ème place sur la grille. Le pilote BMW Italia n'en est pas moins meilleur pilote de la (sous) catégorie Evo. Or demain devant son public, le double champion de Superstock 1000 tentera de conserver ce statut !

Le clan français suivra également les évolutions de Fabien Foret et Jérémy Guarnoni, respectivement 20ème et 21ème chrono. Les fans du premier - bon vieux - pilote seront certainement plus émus que ceux du deuxième - jeune et talentueux - puisque Mister Foret fera demain ses adieux au World Superbike. Mais pas à la compétition moto !

Enfin, signalons la présence en fond de grille de Nicolas Salchaud sur sa F4RR : "nous y allons avec beaucoup de joie mais surtout des ambitions modestes et beaucoup d'humilité eu égard au peu de développement de la machine. Une belle opportunité d'engranger de l'expérience pour moi !", se réjouissait en début de semaine le n°15.

Rendez-vous demain pour suivre en quasi-direct les deux courses de World Superbike (départs à 10h30 puis 13h10), ainsi que la course de Supersport (11h40) dans laquelle Cluzel, Marino, mais aussi Mahias (champion de France SSP 2014 invité à Magny-Cours, Lucas vient de se qualifier 2ème sur la grille derrière Jules !) joueront la gagne face à Van den Mark, Sofuoglu et Kennedy. Restez connectés...

Superpole World Superbike Magny-Cours 2014

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...