• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 9 mai 2015

Superpole Imola : le retour tonitruant de Giugliano

Superpole Imola : le retour tonitruant de Giugliano

Privé de compétition suite à une vilaine chute pendant les tests de pré-saison en Australie, Davide Giugliano signe son retour en WSBK sur sa Panigale d'usine avec une Superpole, devant les siens... et les deux Kawasaki officielles ! Auteur de la dernière pole position de la saison 2014 au Qatar (lire MNC du 1er novembre 2014 ), le pilote romain (Ducati Aruba.it)…

Imprimer

Privé de compétition suite à une vilaine chute pendant les tests de pré-saison en Australie, Davide Giugliano signe son retour en WSBK sur sa Panigale d'usine avec une Superpole, devant les siens... et les deux Kawasaki officielles !

Auteur de la dernière pole position de la saison 2014 au Qatar (lire MNC du 1er novembre 2014), le pilote romain (Ducati Aruba.it) a prouvé cet après-midi à Imola qu'il n'a rien perdu de sa vélocité durant ses six mois d'absence, en bouclant les 4,936 km du circuit "Enzo e Dino Ferrari" en 1' 46,382.

Le record de la piste reste donc la propriété de Tom Sykes qui avait tourné en 1' 45,981 en 2013. Mais cette année, "Major Tom" n'a pas réussi à améliorer sa marque, ni même à battre le chrono de Davide, premier pilote non-britannique à s'installer en tête d'une grille de départ WSBK 2015... Les quatre places suivantes sont toutefois occupées par des sujets de sa Majesté Charlotte Elizabeth II.

L'anglais Tom Sykes et le nord-irlandais Jonathan Rea accompagneront Davide sur la première ligne. Parfois moins rapide que le Romain en qualification, les deux Ninjas officiels sont généralement devant en course. Contrairement aux tifosis, Lls "bookmakers" parieront plutôt sur les n°66 et 65 que sur le n°34...

Le coéquipier de Giugliano, le Gallois Chaz Davies, partira demain de la quatrième place sur la grille de départ italienne avec la ferme intention de hisser sa 1199 Panigale sur le podium. Le quatrième britannique, Leon Haslam sur sa RSV4, visera le même objectif.

Deuxième du classement général à 50 points de Jonathan Rea, le n°91 du team Aprilia Red Devils devra toutefois se méfier de son propre coéquipier Jordi Torres. Le "Elvis Espagnol" complètera le deuxième rang et tentera de monter sur son premier podium en World Superbike.

Le troisième rang est dominé par deux pilotes plutôt inattendus mais qui font le bonheur du public : l'argentin Leandro Mercado sur une cinquième machine italienne (Panigale privée du team Ducati Barni) et l'italien Ayrton Badovini sur sa S1000RR... engagée par BMW Italia !

Michael Van Den Mark complète la troisième ligne. Monté sur le podium lors de ses deux courses à domicile il y a trois semaines (lire notre Analyse MNC du Superbike à Assen), le champion du monde de Supersport devra prendre un très bon départ aux commandes de sa Fireblade (Honda Pata) puis se cracher dans les gants pour accrocher le wagon de tête ce dimanche.

L'espagnol David Salom (Kawasaki Pedercini) complète le Top 10 de la phase finale de la Superpole "SP2" et  Alex Lowes (Suzuki Voltcom Crescent) décroche le 11ème temps. Repêché en SP1, Leon Camier n'a malheureusement pas pu participer à la SP2 (MV Agusta en panne...) et doit se contenter de la 12ème position.

Notre champion du monde en titre Sylvain Guintoli n'a pas pu passer le cap de la Superpole 1 et partira de la 15ème place sur la grille, derrière les deux pilotes Ducati Althea : le titulaire Matteo Baiocco (14ème) et le remplaçant de Nico Terol, Michel Fabrizio (13ème).

Randy de Puniet sur la seconde GSX-R1000 du plateau s'élancera d'une lointaine 17ème place, entre Roman Ramos (Kawasaki Go Eleven) et Santiago Barragan (Kawasaki Grillini). Notre troisième représentant Christophe Ponsson s'élancera sur sa nouvelle Kawasaki Grillini de la 19ème place, devant son ancienne Kawasaki Pedercini désormais pilotée par Niccolo Canepa. Les deux BMW Toth ferment la marche.

Rendez-vous demain pour suivre les deux courses de World Superbike (départs à 10h30 puis 13h10) et la course de Supersport (départ à 11h40) en quasi-direct, sur Moto-Net.Com bien évidemment : restez connectés !

Superpole World Superbike Imola 2015

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Jack Miller rejoint le team officiel Ducati MotoGP en 2021

Une MotoGP Ducati officielle sera de nouveau pilotée par un australien l'an prochain : après Troy Bayliss et Casey Stoner, Jack Miller accède à son tour au guidon de la Desmosedici d'usine en 2021, avec une option pour la saison 2022. Explications.
Pilotes et équipes 1 commentaire
La norme Euro5 moto pourrait être repoussée d'un an

Pour avoir le temps d'écouler des "centaines de milliers" de motos potentiellement invendues à cause du coronavirus, l'association des constructeurs européens de motos (ACEM) demande à l'Union européenne de repousser l'entrée en vigueur de la norme Euro5 au 31 décembre 2021... Explications.
Prix du nouveau scooter 3-roues Yamaha Tricity 300

Dévoilé à Milan cet automne, le nouveau scooter Tricity 300 accessible aux titulaires du permis auto rejoint la gamme 3-roues Yamaha aux côtés du scooter Tricity 125 et de la moto Niken.
La stratégie du réseau Harley-Davidson face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Harley-Davidson réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Manoël Bonn, directeur marketing Harley-Davidson France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 4 commentaires
[Vidéo] Compilation de chutes de Guy Martin, pilote moto & Co

Moto sur route, sur circuit ou sur l'eau (!), vélo, auto, bateau, aéroglisseur, luge de rue ou sur glace... Guy Martin est un touche-à-tout particulièrement casse-cou. L'ancienne vedette du Tourist Trophy nous divertit en publiant deux vidéos de ses meilleures - pires ? - chutes. Action !
Comment la jeune pilote moto Lucie Boudesseul revient plus forte grâce au confinement

En attendant la reprise des courses (de moto), la jeune pilote Lucie Boudesseul suit ses cours (de première) et s'entraîne pour garder la forme au moyen d'un simulateur d'entraînement moto et d'un programme sportif intense. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...