• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2005
Paris, le 17 janvier 2006

SIDAM : entre la branche et la racine...

SIDAM : entre la branche et la racine...

Le distributeur des principaux constructeurs chinois a enregistré en 2005 des ventes records mais son patron reste prudent : il n'est pas possible de réaliser en 3 ans se que certains ont mis plus de 40 ans à réaliser !, explique le DG de la SIDAM.

Imprimer

Entre la branche et la racine, il y a eu le temps... Et Pierre Laurent-Chauvet, fondateur et directeur général de la SIDAM, sait parfaitement ce que ce proverbe chinois signifie...Car si le bilan 2005 de la Sidam est satisfaisant (l'importateur français des principales marques chinoises Jialing, Jincheng et Zongshen a doublé ses ventes cette année), le chemin reste encore long... Il passe notamment par la construction d'un réseau solide et la sélection rigoureuse des partenaires.

Quel bilan dressez-vous de l'année 2005 ?
Pierre Laurent-Chauvet, directeur général de la SIDAM : Pour la Sidam, le bilan est intéressant : nous avons doublé nos ventes et notre chiffre d'affaires ! Nous avons eu un très bon impact au Mondial où tout le monde a constaté une évolution de notre gamme, l'amélioration de la finition de nos produits et leur adaptation à la demande des consommateurs européens. Pendant ce salon, nous avons reçu près de 40 demandes de concessions ! 2005 a également été l'année de la création de notre holding Sidam Europe.

Quels sont vos modèles qui se vendent le mieux et pourquoi ?
P. L.-C. : L'E-charm 125 cc de CF Moto grâce à son prix et sa qualité et le JC 90 de Jincheng malgré la réplique du Honda Dax. C'est le seul qui peut accepter la comparaison en termes de qualité de produit. Et s'il est nostalgique pour certains, il intéresse aussi les jeunes d'aujourd'hui. Enfin le Raxter 125, grâce à sa finition et qualité.

Quels sont ceux qui marchent moins bien et savez-vous pourquoi ?
P. L.-C. : Le scooter Speedeyes, à cause de son look trop asiatique. C'est un produit de nos débuts qui doit être re-stylé. Et le Zongshen Cityzer pour les mêmes motifs.

Quelle a été la bonne surprise de cette année ?
P. L.-C. : L'arrivée du scooter Eupolo et notre contrat d'exclusivité avec Jincheng et Regal-Raptor.

Quelle a été la moins bonne ?
P. L.-C. : Les retards d'arrivée des modèles en cours de saison - voire en fin - pour les E-charm, Raxter, Eupolo, et CityRun.

Quels sont vos objectifs pour 2006 ?
P. L.-C. : Près de 4 000 unités et 200 concessions pour le second semestre, ainsi que le lancement des quads Jianshe 250cc X-Side et 400 4x4.

Etes-vous satisfaits de votre réseau ?
P. L.-C. : Oui, nous sommes satisfaits. Comme dans tout réseau, 10% fluctuent chaque année. Nous travaillons dans un très bon climat, ce qui n'est pas le cas dans tous les réseaux... Nous améliorons nos systèmes afin de fournir à notre réseau le meilleur service. Avec la création de nos cinq régions commerciales, nous sommes en voie de concrétiser avec les prospects pour atteindre le chiffre de 200 points de vente qui nous paraît être une bonne couverture nationale.

Où en est la déferlante chinoise annoncée depuis des années ?
P. L.-C. : Qui a annoncé la déferlante chinoise ? Il n'est pas possible de réaliser en trois ans ce que certains ont mis plus de 40 ans à réaliser ! D'autant que l'importance du marché national chinois (plus de 17 millions d'unités !) ne favorise pas le développement de produits spécifiques pour l'Europe... Mais le train est en marche ! C'est pourquoi nous avons fait le choix de travailler uniquement avec les constructeurs les plus importants. Du fait du nombre très importants de constructeurs en Chine (380, qui pour certains n'ont que le nom, sans centre de recherche ni de service de contrôle qualité et pièces de rechange), le semblant de déferlante vient par la vente de produits sur internet et par certains importateurs peu scrupuleux qui diffusent des produits de moindre qualité et souvent ne respectent pas les lois comme l'obligation de garantie de deux ans. Heureusement que les volumes restent faibles et que l'OMC en 2007 va mettre de l'ordre dans tout ça !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment la jeune pilote moto Lucie Boudesseul revient plus forte grâce au confinement

En attendant la reprise des courses (de moto), la jeune pilote Lucie Boudesseul suit ses cours (de première) et s'entraîne pour garder la forme au moyen d'un simulateur d'entraînement moto et d'un programme sportif intense. Présentation.
Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 2 commentaires
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 13 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...