• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MONDIAL SUPERSPORT
Paris, le 9 octobre 2006

Sébastien Charpentier double champion du monde !

Sébastien Charpentier double champion du monde !

A l'issue d'une dernière course particulièrement spectaculaire hier à Magny-Cours, le pilote charentais Sébastien Charpentier (Honda CBR 600 RR n°16) s'octroie une deuxième couronne mondiale en Supersport, une performance inédite dans cette catégorie !

Imprimer

En remportant hier à Magny-Cours - et sous le soleil, s'il vous plaît ! - sa sixième victoire de la saison, Sébastien Charpentier (Honda CBR600RR Winston Ten Kate n°16) s'empare d'un deuxième titre - inespéré - de champion du monde Supersport !

"Je ne pouvais pas rêver mieux", explique le pilote charentais n°16 dans une interview vidéo accordée à Moto-Net après une saison difficile.

Les vidéos Moto-Net.Com
Magny-Cours, 08/10/2006 - Sébastien Charpentier vient de remporter pour la deuxième fois consécutive le titre inespéré de champion du monde Supersport ! Vidéo Moto-Net.Com.
Lire également : notre interview complète


Et en effet, le rêve d'un double sacre de champion du monde - du jamais vu dans la catégorie ! - semblait difficilement accessible en arrivant sur le circuit nivernais : en raison du retard accumulé au classement général cette année (lire notre Dossier spécial Mondial Superbike et Supersport 2006), Sébastien devait non seulement remporter la course mais également compter sur la chute de son principal concurrent, le favori Kevin Curtain (Yamaha YZF R6 n°11), qui comptait 18 points d'avance et pouvait se contenter d'une huitième place à l'arrivée pour s'emparer de la couronne de champion du monde...

"Je ne pouvais pas rêver mieux !"

Impossible n'est donc pas français puisque l'australien, parti de la cinquième position sur la grille, chute dans le 8ème tour et abandonne alors qu'il occupe la quatrième place...

Mondial Supersport 2006 : Sébastien Charpentier double champion du monde !

Auteur de la pole, Charpentier peut alors prendre les commandes de la course, protégé par son coéquipier Kenan Sofuoglu (Honda CBR600RR n°54) en seconde position, chargé de faire barrage à Broc Parkes, le coéquipier de Curtain (Yamaha YZF R6 n°23), s'il s'avérait menaçant depuis sa troisième place...

"Un jour fantastique"

Tout juste remis de sa chute lors des essais à Brno en juin (lire Moto-Net du 26 juillet 2006), Charpentier peine à réaliser l'exploit qu'il vient d'accomplir au terme d'une saison difficile. "Quand j'ai vu sur mon panneau que le n°11 était "out", j'ai eu du mal à le croire car je connais Kevin et je sais que c'est un bon pilote", explique le charentais en descendant de son 8ème podium (et 6ème victoire) cette saison.

Mondial Supersport 2006 : Sébastien Charpentier double champion du monde !

"Yamaha a travaillé très dur cette année et parfois, Curtain et Parkes m'ont vraiment donné du fil à retordre", reconnaît le double champion du monde Supersport. "Après ma chute à Brno, tout est devenu très difficile et j'avais du mal à être à 100% de mes capacités physiques. Je pense que mon team Winston Ten Kate Honda est très fort. Ils ont été parfaits, ils m'ont bien préparé le terrain et mon coéquipier a fait de très bons résultats lors des dernières courses. Pour moi, c'est un jour fantastique car j'ai vraiment eu des moments difficile cette année, avec la chute à Brno et la courses en Allemagne. Et je remercie vivement Honda, car ils ont montré que la CBR600RR a un grand potentiel de victoire !

De son côté, Kenan Sofuoglu a parfaitement maîtrisé la situation en jouant son rôle de coéquipier du Général Séb' : "Je savais qu'il fallait qu'on fasse équipe pendant la course, donc quand j'ai vu Sébastien passer je n'ai pas essayé de Ie redoubler", explique le pilote turc. "Quand j'ai appris l'abandon de Curtain, j'ai réalisé que je pouvais accélérer encore et me battre pour la victoire, tout en permettant à Sébastien d'être sacré champion du monde... Mais c'était risqué et j'avais toujours Parkes derrière moi... L'an prochain je veux être encore plus fort et je donnerai tout pour gagner !"

A suivre le compte rendu complet de la course, avec notamment la belle cinquième place de David Checa. Sans oublier bien sûr les deux manches de Superbike, particulièrement disputées même si le titre était déjà acquis pour Troy Bayliss (lire Moto-Net du 4 octobre 2006), avec l'interview vidéo de Régis Laconi et l'arrivée de Troy Corser au sein du team Yamaha officiel aux côtés de Noriyuki Haga...

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Une SSp ça doit développer 140 à 145 ch au vilo. Il y a 4 ou 5 ans ils étaient déjà à 135 chez Honda et Yam. Par contre Docteur Sirop, je ne pense pas qu'on puisse comparer les temps d'une Sbk d'endurance avec ceux d'une SSp: la différence de type de course, et donc de performance, est trop importante. Je suppose que la qualité des gommes (certainement plus "dures" en endurance pour tenir des relais plus longs sur des motos bien plus coupleuses et lourdes) pénalise les Sbk lors des épreuves d'endurance. D'autre part, est-ce que les pilotes d'endurance cherhcent réellement à abattre des chronos ? la victoire se joue sans doute plus sur la régularité. Rapide, oui, mais régulièrement rapide, plutôt que ponctuellement très rapide. ciao

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...