• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TERMAS DE RIO HONDO - COURSE MOTOGP
Paris, le 9 avril 2017

Résumé du GP d'Argentine MotoGP : Yamaha tire les marrons du feu !

Yamaha tire les marrons du feu !

Incroyable Grand Prix MotoGP d'Argentine 2017 ! Après avoir assisté aux chutes successives de Lorenzo, Marquez, Rins, Pedrosa et Dovizioso (bien aidé par Aleix Espargaro), le public massé autour du circuit Termas de Rio Hondo a vu Viñales décrocher sa deuxième victoire de rang devant son coéquipier Rossi. Suivent pas moins de onze pilotes privés, de Cal Crutchlow (troisième sur sa Honda-LCR) à Hector Barbera (13ème sur sa Ducati Avintia) ! Soit seulement deux motos officielles dans le Top 13...

Imprimer

La victoire de Maverick Viñales en Argentine ne constitue pas, pour être honnête, une véritable surprise : l'officiel Yamaha avait clairement exprimé sa vitesse dès les premiers essais libres disputés sur le sec. Reste que lorsque la météo s'est troublée samedi, le nouveau prodige Yamaha a rencontré plus de difficultés, se plaignant alors d'un souci de motricité avec les pneus pluie... Dimanche, la course s'est déroulée sous un ciel couvert mais sur le sec, permettant au n°25 de galoper à plein régime.

Pour autant, la partie ne fut pas facile pour le vainqueur de la première course au Qatar : Marc Marquez, parti très fort à l'extinction des feux, maintenait un rythme sufffisant élevé pour inquiéter tous ses rivaux. L'officiel Honda, traditionnellement très fort en Argentine (victoire en 2014 et 2016), semblait même en mesure de décrocher sa première victoire de la saison... avant de perdre l'avant !

"Je n'explique pas vraiment ma chute. J'ai fait une erreur, c'est sûr... C'est vraiment dommage, je suis vraiment déçu d'avoir commis cette erreur car je pilotais bien et me sentais fort", déplore Marquez de retour à son box. Fin de l'échappée de Marquez, place à celle de Viñales : récupérant la tête de la course suite à la chute de son compatriote, le jeune coéquipier de Rossi s'est appliqué à maintenir un gros rythme !

Viñales rejoint Rainey...

Résultat : "Mack" franchit la ligne d'arrivée avec 2,915 sec d'avance sur le Docteur, longtemps en bagarre avec Cal Crutchlow pour la deuxième place. Yamaha place ses deux pilotes officiels au premier rang, ce qui est de bon augure pour la suite de la saison des Bleus. Quant à Maverick Viñales, il devient à seulement 22 ans le premier pilote depuis Wayne Rainey à remporter les deux premières courses en catégorie reine sur Yamaha. L'exploit remontait à 1990 : c'est dire toute la portée de la performance du n°25 !

Derrière ce podium apparaissent la Ducati Alvaro Bautista - décidemment très consistant depuis son retour chez Aspar - et la Yamaha de Johann Zarco, fantastique cinquième alors qu'il s'élançait depuis la 14ème position sur la grille ! Son coéquipier Jonas Folger ne démérite pas lui non plus, puisqu'il est remonté de la 11ème à la sixième place : demain, Hervé Poncharal aura beaucoup de bonnes choses à fêter en plus de son anniversaire !

Camouflet argentin pour Aprilia, Ducati, Honda et Suzuki

Si Yamaha peut se réjouir de son doublé, ses rivaux auront forcément le coeur serré en quitant Termas de Rio Hondo : à l'exception des Yamaha et des KTM, aucune autre moto d'usine n'a terminé dans les points ! Honda a vu ses deux pilotes partir tour à tour à la faute - alors que Pedrosa luttait avec panache dans le Top 5 -, tandis que Ducati a assisté avec stupeur à la chute de Lorenzo dès le premier tour : le majorquin s'est raté sur un freinage et est venu percuter la roue arrière de Iannone...

Sa chute a été suivie par l'abandon de l'Aprilia de Sam Lowes, puis l'accrochage provoqué par la deuxième moto de Noale - celle d'Aleix Espargaro - avec la Ducati d'usine d'Andrea Dovizioso... Vous avez dit hécatombe "officielle" ?!

Cruelle ironie du sort : l'an dernier déjà, "Dovi" avait été poussé dans les graviers argentins, à l'époque par son propre coéquipier Andrea Iannone. Ce dernier, justement, s'est vu infliger un passage au ralenti par la voie des stands pour avoir volé le départ : il termine dernier (16ème), loin de ses aspirations et de celles de Suzuki. Sans compter que l'italien ne marque à nouveau aucun point, suite à sa chute au Qatar. Comble de malchance pour Suzuki : son deuxième pilote Alex Rins, de retour de blessure en motocross, est lui aussi parti à la faute ! 

Au final, les privés s'en donnent à coeur joie : Danilo Petrucci décroche la 7ème place (à 20 secondes, tout de même) devant Scott Redding, Jack Miller, Karel Abraham (moins éblouissant qu'aux essais) et Loris Baz, onzième à 26,7 secondes. Les KTM officielles ferment la marche devant Iannone à plus de 40 secondes : la marque autrichienne accuse encore un sérieux retard, même pour une projet aussi jeune.

Drôle de bilan après deux courses

Au final, les positions au classement provisoire ont de quoi surprendre alors que se termine la deuxième manche de la saison 2017 : Viñales domine largement grâce à son doublé, déjà fort de 14 points d'avance sur son coéquipier Rossi. Derrière, c'est le break : Dovizioso, troisième, est à 30 longueurs du leader devant l'inattendu Scott Redding (17 points) et Cal Crutchlow (16).

Le débutant Jonas Folger prend tous les statisticiens de court en occupant la sixième position à égalité avec le pilote Honda-LCR qui le précède, et avec une unité d'avance sur Jack Miller. Seulement huitième, Marc Marquez n'a que 13 points au compteur à cause de sa chute : le tenant du titre, ex-aequo avec Bautista, rend pas moinsde 37 points à Viñales ! Ce qui signifie qu'en deux courses seulement, l'officiel Yamaha a pris presque une course et demie d'avance sur le champion sortant...

Dani Pedrosa dispute de son côté la dixième place à Johann Zarco, relativement loin au classement en raison de sa chute lors de la course inaugurale au Qatar. Loris Baz apparaît à la 14ème place... soit quatre positions devant la Ducati d'usine de Jorge Lorenzo ! Difficile d'imaginer pire entame de saison pour le pilote majorquin, qui voit en prime son ancienne moto truster la première place avec Viñales...

Résultats et classements du Grand Prix d'Argentine MotoGP

  1. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 41'45.060
  2. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +2.915
  3. 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda +3.754
  4. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Pull&Bear Aspar Team Ducati +6.523
  5. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +15.504
  6. 94 Jonas FOLGER GER Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +18.241
  7. 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Racing Ducati +20.046
  8. 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Racing Ducati +25.480
  9. 43 Jack MILLER AUS EG 0,0 Marc VDS Honda +25.665
  10. 17 Karel ABRAHAM CZE Pull&Bear Aspar Team Ducati +26.403
  11. 76 Loris BAZ FRA Reale Avintia Racing Ducati +26.952
  12. 53 Tito RABAT SPA EG 0,0 Marc VDS Honda +41.875
  13. 8 Hector BARBERA SPA Reale Avintia Racing Ducati +42.770
  14. 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM +43.085
  15. 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM +43.452
  16. 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +46.219

Non classés

  • 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 11 tours
  • 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 11 tours
  • 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 12 tours
  • 22 Sam LOWES GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 14 tours
  • 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 14 tours
  • 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 22 tours
  • 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati 0 tour

Classement provisoire MotoGP 2017

  1. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (50 points)
  2. Valentino ROSSI Yamaha ITA (36 points)
  3. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (20 points)
  4. Scott REDDING Ducati GBR (17 points)
  5. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (16 points)
  6. Jonas FOLGER Yamaha GER (16 points)
  7. Jack MILLER Honda AUS (15 points)
  8. Marc MARQUEZ Honda SPA (13 points)
  9. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (13 points)
  10. Dani PEDROSA Honda SPA (11 points)
  11. Johann ZARCO Yamaha FRA (11 points)
  12. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (10 points)
  13. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (9 points)
  14. Loris BAZ Ducati FRA (9 points)
  15. Karel ABRAHAM Ducati CZE (8 points)
  16. Alex RINS Suzuki SPA (7 points)
  17. Hector BARBERA Ducati SPA (6 points)
  18. Jorge LORENZO Ducati SPA (5 points)
  19. Tito RABAT Honda SPA (5 points)
  20. Pol ESPARGARO KTM SPA (2 points)
  21. Bradley SMITH KTM GBR (1 point)
  22. Andrea IANNONE Suzuki ITA
  23. Sam LOWES Aprilia GBR

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...