• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
AVERTISSEURS DE RADARS
Paris, le 24 octobre 2016

Radars : un sénateur veut interdire leur signalement

Radars : un sénateur veut interdire leur signalement

C'était à prévoir : avec les mauvais chiffres de la mortalité routière (+ 30,4% en septembre) ressurgissent des propositions toujours plus restrictives. Dernière en date, la volonté d'un sénateur d'interdire tous les dispositifs permettant de signaler et localiser les radars et contrôles policiers, avertisseurs et réseaux sociaux compris.

Imprimer

Jean-Pierre Grand, sénateur LR de l'Hérault (34) et maire de Castelnau-le-Lez, fait part dans un courrier adressé au gouvernement de son souhait de rendre illégal tous les moyens permettant de prévenir de la présence de radars et de contrôles de police. Immédiatement très critiquée, cette mesure vise dans un premier temps les avertisseurs de radars, pudiquement renommés "avertisseurs de zones de dangers" en 2011

Depuis cette date, les Coyote, Winkangoo et autres Waze n'indiquent plus la localisation précise des contrôles radars (automatiques ou embarqués), mais des "zones dangereuses" qui s'étendent sur 500 mètres en ville, 2 km hors agglomération et 4 km sur autoroute. Autrement dit, une portion suffisante pour se faire flasher "pour votre sécurité". Voire plusieurs fois ! Sont aussi concernés les traditionnels "appels de phare" entre usagers et les échanges via CB entre camionneurs.

"Une source d'informations pour les délinquants, voire pour les terroristes"

"Ce genre de comportements a des conséquences sur l'efficacité de la politique de lutte contre l'insécurité routière", assure Jean-Pierre Grand, qui n'hésite pas à faire jouer la carte de la menace terroriste en argumentant que tous les moyens de signalement des contrôles "constituent une source d’information majeure pour les délinquants, voire pour les terroristes". Carrément !

Et le sénateur Grand nourrit même un projet répréhensif d'envergure encore plus grande : l'élu héraultais appelle à faire supprimer aussi les réseaux sociaux sur lesquels circulent les informations relatives à la présence de radars et policiers sur les routes ! Seul hic : après des mois de débats et un procès très médiatisé, la cour de cassation a récemment autorisé l'existence de tels groupes de discussion. Une trentaine de ces groupes rassembleraient aujourd’hui quelque 500 000 membres. 

Dont acte ? En théorie oui, mais en pratique, pas tout à fait... Le gouvernement ne peut revenir sur une décision de la cour de cassation mais peut la contourner en changeant les textes de loi, dans la mesure où une décision de la cour de cassation n'est relative qu'à la législation à la date à laquelle elle a été rendue. Autrement dit, l'Etat peut passer au-dessus  en ajoutant un article au code de la route visant à interdire les échanges de ce type sur des groupes spécifiques via les réseaux sociaux...  

"Interdire toute signalisation, que ce soit par le biais des réseaux sociaux ou de boîtiers communautaires, c'est insensé. D'abord parce que ces outils ont un véritable rôle à jouer dans la sécurité routière : ils préviennent des zones potentiellement dangereuses, rappellent les limitations de vitesse et favorisent donc la vigilance des usagers. D'autre part, parce que ces dispositifs sont aujourd'hui à ce point développés et répandus parmi les automobilistes - on parle en millions d'utilisateurs - qu'il serait irréaliste de chercher à les interdire totalement", s'insurge Daniel Quéro, président de "40 millions d'automobilistes"

Pour Pierre Chasseray, délégué général de l'association, ce sont surtout les possibles dérives qui sont à craindre : "si l'on interdit les boîtiers, les applications, les réseaux sociaux, on retirera bientôt aussi les panneaux de signalisation des radars. On risque alors de rendre légitime n'importe quel lieu d'implantation des radars, qu'il soit accidentogène ou non, et de rendre encore moins acceptable la politique de répression de la vitesse. Une nouvelle fois, la bonne nouvelle ne serait que pour les caisses de l'État, qui verrait croître à coup sûr les recettes liées aux amendes radars, qui s'élèvent déjà à près d'un milliard d'euros".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 4 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 2 commentaires
Essai Honda CBR1000RR- R SP : la nouvelle Fireblade 2020 envoie de l'R ! 

Mais que diable signifie ce quatrième "R" ajouté au patronyme de l'hypersport Honda Fireblade, qui n'en manquait déjà pas... d'air ?! Réponses dans notre essai complet MNC sur route et circuit de la luxueuse CBR1000RR-R SP 2020. 
Sportive 2 commentaires
Africa Twin 1100 Vs V-Strom 1050 XT : maxitrail Honda ou Suzuki, lequel est le plus fort ?

Deux grandes nouveautés 2020 s'affrontent sur Moto-Net.Com : l'Africa Twin 1100 et la V-Strom 1050 XT, toutes deux certifiées Euro5 moto, modernisées et affichées au même prix de 14 599 euros. Faut-il craquer pour le maxitrail Honda ou Suzuki ? Réponse dans ce nouveau duel MNC...
Trail 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix de Teruel 2020

Premier et deuxième du onzième Grand Prix de l'imprévisible saison MotoGP 2020, Morbidelli et Rins se relancent au championnat ! Mir bétonne, Zarco étonne, Quartararo tâtonne. Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du GP de Teruel à travers les déclarations des pilotes... et quelques notes.
GP de Teruel 2 commentaires
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 4 commentaires
GP de Teruel 2020 : Morbidelli enclenche la seconde pour jouer le titre

Les fans de MotoGP espéraient la victoire d'un neuvième pilote différent ce week-end à Aragon : le poleman Nakagami, son confrère Marquez, le leader du championnat Mir ? Finalement, c'est l'outsider Franco Morbidelli qui a remporté le GP de Teruel à l'issue d'une course magistrale. Compte-rendu et vidéos.
GP de Teruel 40 commentaires
R18 Classic : BMW Motorrad dévoile sa nouvelle Road Queen...

On le savait, la R18 "tout court" ne resterait pas longtemps toute seule dans la gamme "Heritage". Or BMW Motorrad vient de présenter une déclinaison routière de son cruiser. Baptisée R18 Classic, cette moto s'adresse aux bikers qui souhaitent rouler loin et en duo. Présentation et vidéo.
Motos 6 commentaires
[Vidéo] Quand Indian (dé)mystifie Harley-Davidson dans le fameux Corkscrew !

Cette nuit sur le circuit de Laguna Seca (USA) s'est disputée une drôle de course de vitesse moto : le King of the Baggers qui oppose des - préparations de - Indian Challenger, Harley-Davidson Road et Street Glide ! La lutte a été aussi courte qu'intense... Retour en vidéo sur MNC.
Honda MSX125 Grom : mini moto, maxi succès et gros taro 

Lancé en 2013 - à 3050 euros - et remodelé en 2016, le MSX125 évolue en 2021 : nouveau monocylindre Euro5 à boite 5 rapports, nouvelle plastique à personnaliser et nouveau surnom... à la Grom ? Présentation du best-seller mondial que Honda affiche à... 3950 euros !
Motos 9 commentaires
Suzuki GSX-R1000R 2021 : 70 exemplaires aux couleurs des MotoGP

Condamnée par la norme Euro5, la GSX-R1000R fait de la résistance ! En novembre prochain, 70 exemplaires millésimés 2021 arriveront dans le réseau Suzuki France... et dans la magnifique livrée MotoGP 2020 qui célèbre les 100 ans de la marque. Rins et Mir en assurent la promo en vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...