• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO GP - MOTO1
Paris, le 29 novembre 2010

Première sortie pour la Moto1 Suter MVDS MotoGP à Jerez

Première sortie pour la Moto1 Suter MVDS MotoGP à Jerez

En 2012, le promoteur du MotoGP aimerait opposer des prototypes de 1000 cc à des motos équipées d'un châssis libre et d'un moteur de série. Baptisée Moto1, cette catégorie compte déjà une représentante : la Suter MVDS MotoGP qui vient de rouler à Jerez.

Imprimer

Le superbe circuit de Jerez, en Andalousie (Espagne), accueillait mercredi, jeudi et vendredi une séance d'essais non officielle essentiellement destinée aux teams Moto2.

L'occasion pour certains pilotes comme le champion du monde 125 cc en titre Marc Marquez, engagé dans le team Monlau Competicion (lire MNC du 7 novembre 2010), de découvrir ces machines propulsées par des blocs de Honda CBR600RR malgré des conditions délicates (la pluie a compromis les essais de mercredi et du vendredi).

Le Moto1 en bref

Alors que les 800 cc n'ont pris leurs fonctions qu'en 2007, la cylindrée des MotoGP remontera à 1000 cc (quatre-cylindres et 81 mm d'alésage maxi) dès 2012. N'hésitant pas à marcher sur les plates-bandes du championnat du monde Superbike, la catégorie reine cherche à profiter de la situation pour autoriser l'engagement de "Moto1", des semi-protos à châssis libre mais dont la motorisation provient directement de la série - comme en Moto2 et bientôt en Moto3. Cette proposition vise à abaisser les coûts exorbitants supportés par les constructeurs pour développer une partie cycle et surtout une motorisation exclusivement destinée à la MotoGP. Moins onéreuse à concevoir et beaucoup plus proche d'une Hypersport du commerce, cette catégorie "Moto1" vise ouvertement à attirer BMW et Aprila (mais aussi Kawasaki ou encore MV Agusta) sur la grille, tout en réduisant les dépenses des teams satellites qui bénéficieraient de la réglementation Claiming Rules déjà en vigueur en Moto2. Cette règle permet en effet à une équipe de racheter le moteur d'un concurrent. Sauf que le promoteur du Superbike ne l'entend pas de cette oreille, car un accord avec la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) réserve les compétitions disputées avec des motos de série aux seuls championnats Superbike... Infront et les frères Flamini, promoteurs du WSBK, bataillent donc contre la mise en application de ce règlement qui risquerait d'entraîner une importante désertion du plateau Superbike vers une catégorie reine plus attirante médiatiquement...

Piégeuse, la piste espagnole a notamment entraîné la chute de Scott Redding, qui testait la Moto2 à châssis Suter au guidon de laquelle il pilotera la saison prochaine dans le team Marc VDS Racing aux côtés d'un jeune transfuge du MotoGP, le finlandais Mika Kallio.

Conduit à l'hôpital avec une contusion au poumon, le jeune britannique a dû faire une croix sur son programme d'essais... qui comprenait aussi une prise de contact avec l'inédite Suter MVDS MotoGP !

Découverte par le team Marc VDS Racing de Michael Bartholémy, l'ex team-manager de Kawasaki en MotoGP, cette machine est la toute première "Moto1" - une appellation logique après l'apparition du Moto2 et l'annonce du lancement du Moto3 pour 2012 (lire MNC du 19 novembre 2010) - à rouler sur une piste de Grand Prix.

Élaborée par les suisses de Suter Racing autour d'un châssis "maison" et du surpuissant moteur de la BMW S1000RR (lire notamment notre Essai de la S1000RR sur circuit en Full), cette Suter MVSD MotoGP ouvre la voie que Dorna, l'argentier du MotoGP, souhaiterait emprunter en 2012 : profiter du retour des 1000 cc (lire MNC du 18 décembre 2009) pour opposer des prototypes à des motos utilisant des moteurs de série (lire encadré ci-contre).

Damian Cudlin était chargé de réaliser le tout premier test de la "MotoGP" Suter. L’australien a tourné en 1’57.7 à l'issue de 36 tours le premier jour et a signé son meilleur temps en 1'45.5 le jeudi après 48 tours. Carmelo Morales, qui vient de remporter le Championnat espagnol de vitesse (CEV) Moto2, a lui aussi testé le prototype Suter équipé de pneus Michelin.

"Pour un premier roulage, ce test est une réussite. La météo nous a posé des problèmes en réduisant considérablement le nombre de tours que nous avons pu effectuer sur le sec, mais nous avons tout de même réussi à en boucler une centaine sans le moindre problème", se réjouit Michael Bartholemy.

"Peu de personnes ont la chance de piloter une MotoGP, particulièrement ce type de prototype pour 2012. C’est sympa et très plaisant", a de son côté commenté le pilote essayeur Damian Cudlin.

"Nous avons beaucoup appris de cette moto et même s’il reste encore beaucoup à apprendre, le potentiel est bien là. Le poids, ou plutôt l’absence de poids, est impressionnant ! Et la tenue de route était bonne dès le début des essais. Disons que ça ressemble beaucoup à une Moto2 avec plus de puissance", analyse l'australien qui continuera le développement de la Suter MVDS MotoGP lors d'essais programmés en janvier 2011.

En marge de cette première sortie, le team officiel Ducati et le rookie Karel Abraham ont profité de ces essais à Jerez pour mettre au point la Desmosedici GP11. Le pilote tchèque du team Cardion AB - vainqueur de la dernière course Moto2 de la saison 2010 à Valence (lire MNC du 7 novembre 2010) - a testé de nouvelles suspensions et partageait son box avec les pilotes du team d’essais Ducati.

Ducati au charbon pour Rossi !

Ralenti par une chute de l'avant jeudi, Karel Abraham n'a tourné qu'en 1'41.6, à deux secondes du meilleur temps en course réalisé par Dani Pedrosa lors du GP de Jerez 2010 (1'39.731).

Du côté du team officiel Ducati, le modeste 15ème chrono de Rossi à Valence (lire MNC du 15 novembre 2010) a poussé les Rouges à revoir la géométrie de la GP11, pour améliorer le feeling délivré par le train avant.

"D’une manière générale, la moto a progressé. Elle est plus maniable, mais la réponse finale reviendra au chef, Valentino Rossi", résume Vitto Guareschi qui n'a pas hésité à troquer son nouveau costume de manager du team MotoGP contre ses anciens habits de pilote essayeur !

"Nous comptons revenir ici, mais pas cette année car nous n’en avons plus le temps. Nous espérons trouver un moment fin janvier, avant les essais de Sepang" (du 1er au 3 février, NDLR)", a précisé l'italien à nos confrères de GPone.com.

"D’autant plus que Filippo Preziosi (le "père" de la Desmosedici, NDLR) a préparé des nouveautés pour Rossi : des pièces de châssis, une nouvelle fourche plus petite et des bases de direction plus flexibles, toujours pour améliorer la sensibilité du train avant"... A suivre de près : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...