• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RALLYES ROUTIERS
Paris, le 20 mars 2013

Premier rallye 2013 : Julien Toniutti, l'As des Garrigues !

Premier rallye 2013 : Julien Toniutti, l'As des Garrigues !

C'est parti pour la saison rallye ! Un début de championnat de France qui se présente plutôt bien pour le pilote Moto-Net.Com et officiel KTM France, Julien Toniutti, qui gagne sa première course de l'année au guidon d'une KTM 990 SMT. Compte rendu

Imprimer

On se la refait ?

Une deuxième "petite boucle" est donc lancée pour un troisième passage dans les spéciales. Le timing du rallye est serré mais ça devrait passer...

A Montesquieu, l'officiel KTM France et pilote MNC Julien Toniutti décroche une fois de plus le meilleur temps (1' 37,93) aux commandes de son vaisseau KTM 990 SMT, suivi encore une fois de Jeremy Poncet sur sa KTM 990 Superduke (1' 40,31) et du pilote manceau Florent Derrien au guidon de sa KTM 690 SMR en 1' 40,96.

Neffiés, dernier passage de jour : Jeremy Poncet s'offre le meilleur chrono sur sa KTM 990 Superduke en 2' 07,12 devant deux autres Katoches : la 990 SMT de Julien Toniutti (2' 07,20) suivie de la 690 SMR de Florent Derrien en 2'09,78.

Sur cette spéciale, c'est la Honda CBR600RR de Pierre Coulon (n°9) qui s'envole... ou plutôt qui se pose avec pertes et fracas au même endroit que la Gex de Bruno Shiltz, elle aussi sur une perte d'adhérence de l'avant !

Pierre s'en sort indemne mais l'état de sa machine le contraint à l'abandon. Une spéciale donc "assassine" pendant laquelle on compte d'autres chutes, heureusement sans gravité, à l'exception toutefois de la clavicule fracturée de Cyril Peyrot, pilote de la BMW 1000 SRR n° 336...

Retour à Lavérune, une bonne cinquantaine de kilomètres plus loin, par un parcours de "rapatriement" un peu moins joueur que les petites routes viroleuses du reste du parcours. On retrouve la civilisation et sa circulation. Une heure trente d'assistance est allouée pour la préparation des machines à l'étape de nuit.

Ceci dit, le menu du jour était si copieux (6 spéciales et 340 bornes, chapeau le MC du DRAC !) que le léger retard lié aux quelques chutes oblige les derniers pilotes à terminer cette boucle de jour... en nocturne ! Les dernières arrivées se feront vers 20 heures.

.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !