• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN MENSUEL
Paris, le 9 mars 2022

Petit coup de mou pour les ventes de - grosses - motos en février 2022

Petit coup de mou pour les ventes de - grosses - motos en février 2022

Bien parti (+9% en janvier), le marché français du motocycle est en repli sur le deuxième mois de l’année 2022 : -5,5% par rapport à février 2021. Moto-Net.Com note que les gros cubes glissent alors que les 125 cc résistent. MNC note ceci et bien d’autres choses encore dans son nouveau Bilan marché !

Imprimer

Page 1 - Petit coup de mou pour les grosses

L’année 2021 s’est révélée étonnamment bonne pour le marché du motocycle en France : pour rappel, les ventes de motos et de scooters de 125 cc et plus (beaucoup plus, jusqu’à 2500 cc pour une grosse fusée anglaise !) ont augmenté de +9,2 % par rapport à l’année 2020 en "montagnes coronavi-russes".

Après un premier mois calqué sur cette formidable tendance (+9%), l’année 2022 a connu un deuxième moins positif pour les concessionnaires français... mais pas nécessairement négatif non plus : derrière le -5,5 % enregistré par l’ensemble de la profession se cachent de grandes disparités, comme souvent...

Comme toujours, le Journal moto du Net tient compte du calendrier pour pondérer les évolutions du marché. Or le mois de février 2022 comptait 20 jours ouvrés (lundi-vendredi) et autant de jours d’ouverture de concessions (mardi-samedi)... tout comme février 2021 ! Circulez, y a rien à voir.

Et comme toujours également, MNC se renseigne auprès de Météo France pour savoir si les cieux ont été propices aux deux-roues. Sur le petit mois de février, cela peut avoir une forte incidence. Contrairement à la chasse à la Galinette cendrée (inconnue, vraiment ?), la saison de la moto n’ouvre pas exactement à la même date chaque année.

Cet hiver justement, "malgré un pic de froid du 20 au 22 décembre puis un net refroidissement du 12 au 27 janvier, une grande douceur a dominé sur l’ensemble du pays avec de nombreux records fin décembre-début janvier, puis mi-février", résument les experts Manhattan météo.

Les motards et scootéristes n’auraient pas cessé de rouler, donc d’acheter lors des derniers mois... D’où ce petit coup de mou en février 2022, en comparaison d’un mois de février 2021 pourtant glacial ? Les conditions de roulage n’expliquent pas tout. Il faut aussi prendre en compte le calendrier des marques et les sorties de leurs nouveautés !

Février boucle doucement un hiver... doux !

MNC observe pour commencer que le secteur des petites motos et scooters 125 cc ne peut être tenu pour responsable de cette légère baisse observée en février 2022 : ses ventes ont globalement augmenté de +0,2 % (Vs 2021), ou de 6 machines en valeur absolue.

En tête avec 1000 immatriculations tout rond, Honda a légèrement rendu les gaz comparé à l’an dernier. Son grand rival Yamaha au contraire, a essoré la poignée droite tandis que le traditionnel troisième, Piaggio/Vespa a freiné des quatre fers... pardon, des trois et deux roues !

Aprilia s’adjuge une sensationnelle quatrième place grâce au lancement de son nouveau SR GT. Derrière, les taïwanais Kymco et Sym accélèrent, l’espagnol Silence prospère, le chinois Zontes gère, son compatriote Keeway et le français Orcal chutent comme des pierres...

Du côté des grosses cylindrées, les affaires ont été moins florissantes : -7,7 % par rapport à un mois de février 2021 qui était lui en forte baisse (-17,2%). En tout, 8548 motos et maxiscooters ont tout de même rejoints nos belles routes, soit une hausse +11 % par rapport à janvier 2022 (+20 % pour les 125).

En large tête l’an dernier, le leader Honda est rejoint ce mois-ci par le dynamique Yamaha (1441 immats à 1421 !). Sur le podium français, BMW baisse un soupçon moins que l’ensemble du secteur et grignote des dixièmes de parts de marché.

Sur le même tempo que la marque allemande, Triumph profite surtout d’une baisse de régime de Kawasaki pour se hisser en quatrième position ce deuxième mois. La seconde moitié du Top 10 aussi est bousculée : Ducati s’impose de peu sur KTM, Suzuki est menacé par Harley, Royal Enfield ferme la marche.

Le détail et l'analyse complète de l'évolution du marché durant le mois de janvier 2021 sont disponibles en pages suivantes pour nos abonnés Premium : bonne lecture !

Découvrez l’abonnement MNC Premium

Marre des pubs intrusives ? Ça tombe bien, nous aussi ! Nous vous proposons de les éradiquer : pour à peine le prix d'un ticket à gratter (encore perdant !) par mois, abonnez-vous à MNC Premium pour lire nos infos sans publicités, accéder à toutes nos archives depuis 1999 et profiter d'avantages exclusifs (invitations au GP de France, WorldSBK, 24 Heures Motos, etc.), sans oublier les cadeaux et réductions chez nos partenaires !

Offre exceptionnelle : Pour vous convaincre de nous rejoindre et soutenir notre indépendance, la rédaction MNC vous permet de consulter gratuitement et en intégralité son Bilan marché moto et scooter de l’année 2019.

.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !