• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PETIT PAR LA TAILLE, GRAND PAR LE RESPECT
Paris, le 16 juillet 2018

Pedrosa méritait au moins un titre en MotoGP, estime Rossi

Pedrosa méritait au moins un titre en MotoGP estime Rossi

Dani Pedrosa se retirera du MotoGP fin 2018 après dix-huit années en Grands Prix moto, dont treize en catégorie reine au sein du team officiel Honda-Repsol. La décision du sympathique catalan, dévoilée en ouverture du GP d'Allemagne, entraîne beaucoup de réactions dont un vibrant hommage de Valentino Rossi.

Imprimer

C'est avec beaucoup d'émotions et cette pudeur qui le caractérise que Dani Pedrosa a décrit sa volonté de stopper sa carrière en MotoGP fin 2018 lors de la conférence de presse du GP d'Allemagne. Le n°26 raccrochera les gants après la finale à Valence (Espagne) - sur les lieux de sa dernière victoire à l'heure actuelle -, avant d'être officiellement intronisé "Légende du MotoGP".

Le triple champion du monde (2 titres en 250cc et 1 en 125cc) se retire à l'aube de ses 33 ans, déclinant ainsi l'intéressante proposition de Yamaha d'intégrer son nouveau team satellite monté avec le circuit de Sepang (SIC) et le team Aspar-Nieto. Cette douloureuse décision intervient un mois seulement après le GP d'Italie, où le HRC a annoncé son renvoi aux profits de son compatriote Jorge Lorenzo...

Cette éviction de l'équipe avec laquelle il a réalisé toute sa carrière en MotoGP a sérieusement affecté "Pedro", qui a ensuite hésité entre désir de poursuivre sa carrière grâce à l'option Yamaha ou prendre sa retraite. Le catalan préfère suivre la deuxième piste, conscient aussi qu'une Yamaha satellite le mènerait difficilement vers ce titre suprême après lequel il court vainement depuis 2006 sur une Honda d'usine...

Toujours est-il que l'annonce de son départ a provoqué un véritable choc dans le paddock, notamment parmi ses rivaux qui dressent tous de lui un portrait positif. Il est vrai que Dani est un authentique "gentil", discret et poli. Des qualités qui sont peut-être des défauts pour coiffer la couronne mondiale face à des pilotes prêts à tout comme Lorenzo, Marquez et Rossi !

"Notre sport perd l'un de ses meilleurs pilotes"

"C’est vraiment dommage pour le MotoGP, car notre sport perd l’un de ses meilleurs pilotes de ces dernières années", s'est ainsi exprimé Valentino Rossi après avoir écouté les motivations de Dani Pedrosa quant à son départ. Le Docteur a prêté une oreille d'autant plus attentive à son discours qu'à 39 ans, sa carrière tend également vers son terme...

Sérieux comme un pape, Rossi a ensuite livré l'un des plus beaux compliments que Dani Pedrosa pouvait attendre d'un de ses adversaires : "Je pense que Dani en méritait au moins un titre (en MotoGP, NDLR). C'est vraiment dommage qu'il n'en ait pas remporté", a affirmé la star italienne avec une sportivité et un respect qui l'honorent.

Rappelons que quand Dani Pedrosa a débuté sa carrière en MotoGP en 2006, Valentino Rossi avait déjà à son actif cinq titres (1 en 500cc et 4 en MotoGP). L'italien et l'espagnol se sont régulièrement battus l'un contre l'autre pour la victoire, et même pour la couronne mondiale : ce fût notamment le cas en 2008 et 2009, années des derniers sacres du n°46 tandis que le n°26 terminait troisième.

"Je ne m'y attendais pas"

"C’est un choix très personnel auquel je ne m’attendais pas", poursuit le Docteur, qui pensait comme beaucoup que Dani Pedrosa allait "continuer avec Yamaha, mais il a changé d’idée". [...]. Et de réaffirmer avec conviction : "Pedrosa est le pilote le plus fort à n’avoir jamais gagné un championnat du monde MotoGP". Constat entièrement justifié, à la fois gratifiant et cruel pour l'intéressé...

"Dani a toujours été un pilote très technique, avec un style de pilotage propre et intelligent. J’ai toujours aimé le suivre sur la piste. Il a toujours été propre au freinage, sans beaucoup glisser, et a aussi été l’un des premiers à introduire cette technique de redresser la moto très tôt à l’accélération", rappelle la star transalpine.

"Il a beaucoup travaillé sur lui-même et il a continué à progresser au fil du temps en travaillant ses points faibles, comme sous la pluie où il était très lent au début. C'est un grand battant, car sa taille aurait pu être une limite en MotoGP mais il a réussi à être incroyablement rapide", respecte le n°46.

L'italien a conclut son hommage en répétant qu'il est désolé d'apprendre cette nouvelle, mais qu'il s'agissait d'un "choix personnel" et que personne n'avait à y redire quoi que ce soit "en bien ou en mal". Pour "Vale", son futur ex-rival a "simplement eu l’impression que c’est ce qu’il devait faire".

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Valentino Rossi assure qu'il ne pensait pas continuer à courir à 40 ans...

Valentino Rossi fêtera ses 40 ans le 16 février 2019, dans un mois jour pour jour, juste après les premiers essais MotoGP à Sepang (Malaisie)... Un cap que le nonuple champion du monde ne pensait pas atteindre à ses débuts en Grands Prix moto en 1996 !
Pilotes et équipes 10 commentaires
Lionel Favre (Peugeot Motocycles) : "Encore un peu de patience pour le Metropolis électrique"...

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur France de Peugeot Motocycles établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, scooters électriques, salon de la moto... Interview de Lionel Favre.
Les concepts branchés de vélo et trottinette électriques Harley-Davidson

Harley-Davidson a profité du Consumer Electronics Show (CES) pour révéler le prix très élevé (33 900 € !) de sa moto électrique LiveWire. Mais ce n'est pas tout : le constructeur américain présentait également une trottinette et un dérivé de VTT électriques... 
R&D
Dakar moto 2019 : l'analyse MNC et les déclarations des pilotes

La 41ème édition du Dakar moto se referme sur la victoire de l'australien Toby Price, vainqueur héroïque devant ses coéquipiers du team officiel KTM, Matthias Walkner et Sam Sunderland. Retrouvez l'analyse Moto-Net.Com et les réactions des principaux pilotes du Dakar moto 2019.
Dakar 2019 2 commentaires
Hubert Auriol : "Mon roadbook ne va pas s'arrêter là !"

40 après son premier Dakar, Hubert Auriol dédicaçait hier soir son livre TDSPP au Brand Store BMW de l'avenue George V, avant de s'élancer pour un tour du monde en 80 jours... Vidéo.
Smart vidéo en direct de l'essai de la nouvelle Triumph Speed Twin

MNC teste actuellement la Speed Twin : première smart vidéo avec le son du moteur.
Roadster 1 commentaire
La CB650R au prix de 7999 € : le nouveau roadster Honda est-il bien placé ?

Fin du suspens chez Honda, qui dévoile le prix de sa nouveauté majeure pour 2019 : la CB650R débarquera fin janvier en concessions au prix de 7999 euros. Cette moto de reconquête - très stylée - se place pile entre les petits roadsters à 7000 € et les modèles de plus forte cylindrée à 9000 €... Explications et comparaisons.
Roadster 3 commentaires
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...