• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 15 janvier 2007

Patrick Marchal : le marché Hypersport a beaucoup souffert ces dernières années

Patrick Marchal : le marché Hypersport a beaucoup souffert ces dernières années

Interviewé par Moto-Net.Com, le directeur commercial de Kawasaki Motors France (+21% et deux machines dans le top 3 des +125) analyse le marché français du deux-roues et fait le point sur sa stratégie 2007. Avec notamment deux français en MotoGP !

Imprimer

Meilleure vente en plus de 125 cc, la Z750 a résisté à la Fazer malgré un manque d'approvisionnement en fin d'année. À ses côtés, les ER-6 constituent l'alternative préférée des français aux roadsters quatre-cylindres, se hissant troisième moto la plus vendue en France.

De bons résultats que Patrick Marchal souligne lors de son bilan annuel avec Moto-Net.Com, mais qui n'occultent pas non plus les résultats insuffisants des modèles hypersportifs de la marque et l'absence de gamme en 125 cc.

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché du deux-roues en 2006 ?
Patrick Marchal, directeur commercial et marketing de Kawasaki Motors France : La confirmation de la tendance observée depuis plusieurs années maintenant, à savoir une montée en puissance continue du deux-roues à moteur. Rien là que de très logique si l'on veut bien considérer qu'aujourd'hui ce type de véhicule est devenu une composante incontournable de l'offre globale de transport, principalement en milieu urbain. Compte tenu de cela, il est donc normal de constater le grand dynamisme du marché 125, mais la bonne tenue du marché des plus de 125 est également très satisfaisante. Kawasaki, encore plus impliqué que ses concurrents sur ce créneau, ne peut évidemment que s'en féliciter.

Moto-Net.Com : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
P. M. : Un bilan que l'on peut globalement qualifier de très satisfaisant, puisque les objectifs commerciaux de début d'année ont été atteints. Nous classons deux machines, la Z750 et l'ER-6, parmi les trois machines de plus de 125 les plus vendues en France. Et dans un contexte très concurrentiel, nous sommes parvenus à échapper à la spirale infernale des promotions et à préserver ainsi la qualité de l'activité de notre réseau.

Patrick Marchal : le marché Hypersport a beaucoup souffert ces dernières années

Moto-Net.Com : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos Z750, ER-6 et Z1000 ?
P. M. : Pour la Z750, meilleure vente française pour la deuxième année consécutive, le seul regret est de ne pas avoir pu disposer en fin d'année de suffisamment de machines pour satisfaire la demande. Sinon, que demander de mieux que d'avoir à nouveau décroché la première place du marché. L'ER-6, elle aussi, a réussi une entrée en fanfare sur le marché, parvenant grâce à ses qualités dynamiques et à son prix à réaliser un score commercial qu'aucun autre bicylindre n'a réussi à signer ces dernières années. Pour le Z1000, le repli constaté par rapport aux premières années de sa commercialisation est somme toute normal, mais on peut considérer qu'au terme d'un parcours plutôt brillant, il aura bien préparé le terrain pour l'arrivée de la nouvelle version en 2007.

Moto-Net.Com : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et quelle en était la cause ?
P. M. : Cela ne concerne malheureusement pas que Kawasaki, mais il est évident que le marché des Hypersports a beaucoup souffert ces dernières années. Les Ninja, 10R et 6R, n'ont pas échappé à cette tendance lourde en dépit des excellents résultats qu'ils ont pu obtenir lors des tests réalisés par la presse.

Moto-Net.Com : Les 125 cc sont en plein boum et votre quasi-absence sur ce secteur représente un gros manque à gagner... Allez-vous prochainement vous attaquer à ce marché fructueux ?
P. M. : Cela n'est pas d'actualité, du moins à court terme.

Moto-Net.Com : Vos Versys, ZZR 1400 et ZX-10R ont-elles "rempli leur contrat" pour leur première année ?
P. M. : Pour la Versys, lancée en novembre, il est encore trop tôt pour le dire, mais son démarrage commercial est plutôt supérieur à notre attente. Pour les deux autres machines, il faut bien admettre que l'époque actuelle ne leur est plus tellement favorable. Ces deux modèles, compte tenu de leurs qualités réelles, auraient sans doute signé des scores plus flatteurs il y a cinq ans ou, mieux, dix ans. Néanmoins, il y aura toujours une clientèle de passionnés et d'inconditionnels pour qui ce type de motos restera inégalable.

Moto-Net.Com : Quelle a été la bonne surprise 2006 ?
P. M. : Ce n'est pas à proprement parler une surprise, mais l'annonce et la présentation des sept nouveautés Kawasaki 2007 lors du salon Intermot de Cologne a vraiment eu de quoi donner un moral à tout casser pour l'année à venir aux différents acteurs de la marque...

Moto-Net.Com : Quelle a été la moins bonne ?
P. M. : Pour tout dire, je n'en vois pas vraiment…,

Moto-Net.Com : Comment vos nouveautés 2007 (Z750, Z1000, ZX-6R, GTR 1400) ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
P. M. : Sans exception, on peut le dire de façon extrêmement favorable. Le style et la technologie qui caractérisent ces nouveautés ont d'emblée emballé les journalistes, nos concessionnaires et même beaucoup de nos clients qui ont déjà manifesté leur impatience de les voir arriver en magasin.

Moto-Net.Com : En 2007, quels seront vos objectifs en termes de ventes mais aussi de réseau, d'image et de communication ?
P. M. : Renforcer de façon durable la présence de Kawasaki sur la marché français des plus de 125 en élargissant notre offre produits, et donc accroître volumes et part de marché, mais bien sûr aussi préserver les meilleures conditions de travail possibles pour notre réseau. Et j'ajouterai que l'un ne va pas sans l'autre.

Moto-Net.Com : Quelle est la part d'Internet dans votre activité ?
P. M. : Une part croissante, à l'image de la place, toujours plus importante, que ce média prend dans la société moderne. Kawasaki France a donc décidé d'être un "acteur actif" de la galaxie Internet et cela depuis le début. Un gros effort à été fait depuis maintenant plus d'un an pour rendre notre site www.kawasaki.fr plus vivant et convivial que jamais et le faire coller du mieux possible à l'actualité de la marque. Les taux de fréquentation du site, nettement orientés à la hausse, sont là pour prouver que nos clients y ont été sensibles.

Moto-Net.Com : Quels seront vos grands rendez-vous 2007 ?
P. M. : Sportivement, je citerai bien sûr le MotoGP avec les deux pilotes officiels Kawasaki que sont OJ et Randy, une situation tout à fait exceptionnelle donc pour la France. Mais aussi l'endurance, le cross avec en particulier Christophe Pourcel et toutes les autres spécialités où nous serons engagés. Je m'en voudrais d'oublier la Coupe Kawasaki ER-6, formule de promotion dont ce sera en 2007 la seconde édition, ainsi que les Journées K, précurseurs des stages de perfectionnement et de pilotage depuis 1992 et qui continueront de plus belle. Côté réseau et clients, la reconduction des journées d'animation réseau mais aussi celle du Super Challenge Team Green Tout-Terrain au mois d'août à Saint-Jean-d'Angély. Nous allons intensifier également les actions menées en passerelle avec nos partenaires, Kawasaki Financement et Kawasaki Asssurance.

Moto-Net.Com : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2006 ?
P. M. : "Let the good times roll", ou en quelque sorte "Profitons des bons moments". Cela me semble, finalement, ne pas si mal coller à la situation actuelle !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Il est vrai qu'il y a belle lurette que Kawa n'est plus présent sur le marché des 125cc. Et pourtant la KE, à son époque, c'était du vrai bonheur. Aujourd'hui, les constructeurs n'ont pas trop d'imagination, quant au look des petites cylindrées. A quand un petit roadster "kilatoudunegrande"? Le premier qui fera cela, et sotira un bébé avec un look d'ER6, d'Hornet, de SV ou de fazer, avec des performances correctes, et un vrai gabarit fera mouche. Honda l'avait pourtant compris avec sa Varadero. On a l'impression aujourd'hui, qu'en 125cc, en dehors du scooter, point de salut !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

BMW Motorrad offre un lifting et des extensions à sa R1250RT 2021

Ce n'est pas une radicale révolution, ni une simple évolution que propose BMW Motorrad avec sa R1250RT pour la prochaine saison de "Moto GT". La routière allemande dispose d'une toute nouvelle tête, drôlement bien faite. MNC vous livre ses infos, BMW vous explique tout en vidéo...
Routière 2 commentaires
Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix d'Aragon 2020

La descente aux enfers de Fabio "El Diablo" Quartararo, l'extraordinaire remontada d'Alex Rins, la nouvelle dimension d'Alex Marquez, la récompense du métronome Joan Mir, etc. Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du GP d'Aragon à travers les déclarations des pilotes... et quelques notes.
Duel vidéo Honda Africa Twin Vs Suzuki V-Strom 1050

Le Journal moto du Net oppose la Honda Africa Twin 1100 à la Suzuki V-Strom 1050 : duel vidéo !
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 1 commentaire
Nouveau Honda Forza 750 : infos et mise en perspective avec la concurrence maxi-scooters

Honda lève comme prévu le voile sur son importante nouveauté 2021 : le Forza 750, nouveau scooter sport-GT conçu sur la base de l'Integra et du X-ADV 750. Ce maxi-scoot' inédit entend challenger la référence Yamaha Tmax avec sa ligne dynamique et ses technologies particulières. Présentation, comparaison avec ses rivaux désignés, fiche technique, photos et vidéo : la totale !
Scooters 17 commentaires
Rentrée 2020 : ça roule toujours pour le marché moto et scooter français

En progression de +17,2% en août, le marché français du motocycle a maintenu le rythme sur le mois de septembre, toujours plus chargé : les immatriculations (en 125 cc et plus) ont augmenté de +17% pour atteindre 17 477 unités. MNC fait le point avec la concession Harley-Davidson RoadStar 92.
Septembre 1 commentaire
Yamaha revend le motoriste Motori Minarelli à Fantic Motor

Yamaha Motor Europe s'apprête à revendre ses titres de propriété de Motori Minarelli - détenu à 100% par le blason japonais depuis 2002 - au constructeur italien Fantic. Cette transaction vise à renforcer la coopération entre les deux entreprises, annonce la marque aux trois diapasons. Décryptage.
Vie des entreprises 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...