• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2011
Paris, le 9 janvier 2012

Olivier Perraudin : 2012 sera un virage pour l'électrique

Olivier Perraudin : 2012 sera un virage pour l'électrique

La société Euromotor importe notamment les marques MZ, Vectrix, Adiva et PGO en France. Son président, Olivier Perraudin, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2011 de ces différentes marques et nous dévoile ses objectifs pour 2012. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2011 ?
Olivier Perraudin, président d'Euromotor :
Le marché connaît irrémédiablement un tassement, principalement en 125 cc où les motos souffrent d'avantage que les scooters. Le réservoir de jeunes se désintéresse de plus en plus de la moto. Contrairement à ce que tout le monde pense, le politique n'est pas le seul responsable. C'est aussi la faute à un pouvoir d'achat en berne chez les jeunes, qui ont aussi d'autres centres d'intérêts. Alors après une sortie de crise (pour 2013 ?), on pourrait redonner envie à ces jeunes qui rêvent encore de motos ou scooters, mais qui n'ont plus les moyens actuellement de se les offrir. Restons optimistes ! Après tout pour résister à la crise, les jeunes font de la colocation : pourquoi pas à moto ?!

MNC : Quelle est la situation du marché électrique ?
O. P. :
Ce marché est totalement incapable de décoller pour deux raisons : le prix des produits et l'offre mal adaptée. Mais 2012 sera un virage : les Auto Lib et Renault électriques, par exemple, seront des forces capitales pour faire bouger les lignes... électriques !

MNC : Combien avez-vous recensé d'immatriculations par marque en 2011 ?
O. P. :
Très peu (à peine 100 pièces), car notre offre est très mal préparée pour les marchés d'immatriculation.

MNC : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
O. P. :
Il est très mitigé. D'un côté nous résistons à la crise, mais de l'autre notre offre produit n'a pas permis de faire bouger nos ventes, au contraire.

MNC : Les immats ne sont pas tout : comment qualifieriez-vous votre bilan comptable ?
O. P. :
Nous atteignons de justesse l'équilibre financier et on ne gagne plus d'argent dans la moto, ce qui est très grave pour tous !

MNC : Quelles sont les dernières nouvelles de la marque MZ ?
O. P. :
Nous recevons de bonnes nouvelles... mais attendons de voir ! En juin, MZ présentera deux nouvelles 125. Nous espérons pouvoir les livrer en milieu d'année ou, à défaut, au Salon de Cologne qui à mon avis marquera le renouveau de la marque. MZ a obtenu des prêts et cautionnements du gouvernement de Saxe et va utiliser à bon escient cet argent pour relancer la production. En 2013, deux autres motos de cylindrée supérieure pourraient aussi voir le jour : elles devraient correspondre au nouveau permis A2. MZ a aussi étoffé sa structure d'ingénieurs et récupère de bons CV en mécanique ! Enfin, les résultats en Moto2 sont en constante progression. MZ remettra le couvert en 2012 et souhaite atteindre le Top 10 !

MNC : Comment se déroule votre prise en main de la marque Vectrix en France ?
O. P. :
Vectrix, c'est tout nouveau chez nous ! Nous avons tout à faire et la tâche est à la fois passionnante et importante. L'offre Vectrix n'a jamais été structurée en France. C'est désormais chose faite, reste à mettre en place un vrai réseau et à le former. Vectrix est la référence en électrique grâce un très bon produit. Euromotor avait déjà tenté une approche en 2005 mais nous n'avions pas donné suite, car le produit n'était pas au top. Là, avec le Lithium (nous abandonnons le Ni MH), il s'agit d'un vrai scooter avec une vraie autonomie. Le B to B (commerce interentreprises, NDLR) sera notre priorité mais le réseau que nous formerons à l'électrique sera toujours impliqué et pourra ainsi progresser également sur les ventes aux particuliers .

MNC : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes ?
O. P. :
Non.

MNC : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et pourquoi ?
O. P. :
Les scooter 50 cc de PGO. Nous avons certainement l'une des meilleures marques en termes de qualité produit avec un rapport qualité/prix inégalable. Mais les acheteurs préfèrent les produits chinois sans réfléchir. En Europe du Nord, PGO reste leader dans certains pays : la mentalité des acheteurs est beaucoup plus réfléchie, les clients n'achètent pas un prix car acheter un prix revient trop souvent à perdre rapidement son investissement ! PGO ne mérite pas d'être relégué à la 15ème place en France.

MNC : Quelle a été la bonne surprise 2011 ?
O. P. :
Hélas pour Euromotor, pas de réelles nouveautés à présenter en 2011, donc pas de surprises !

MNC : Quelle a été la moins bonne ?
O. P. :
Le rappel de 800 scooters chez Norauto que nous avons totalement assumé, avec une usine chinoise qui a été la seule en France à accepter un rappel de cette envergure. Et par déduction, la fin de notre aventure avec Norauto !

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2011 dans le monde du deux-roues ?
O. P. :
Le passage aux 7 heures de formation 125, qui a un peu dérégulé les ventes de 125 !

MNC : Le Salon de la moto effectuait son retour à Paris cette année : quel est votre bilan et quelles améliorations apporteriez-vous à l'édition 2013 ?
O. P. :
Nous y sommes retournés timidement avec Vectrix : beaucoup de curieux mais peu d'affaires pour le moment...

MNC : Allez-vous proposer des nouveautés en 2012 ?
O. P. :
Oui, enfin ! À force de chercher, nous avons fini par trouver. Mais il faut constamment être sur le dos des constructeurs ! Chez Adiva, nous prévoyons l'arrivée du 3 roues, hélas pas avant le deuxième semestre 2012. L'électrique Cago 3 est également au programme. C'est un produit unique dans le monde, avec deux roues à l'arrière, qui devrait notamment convenir aux entreprises. Les Vectrix VX1 LI et VX3 à 3 roues sont prévus. Chez PGO, outre le Bug Racer 600 à moteur 100% PGO et 100% "made in Taiwan", nous attendons de nouveaux scooters pour fin 2012. Enfin, comme nous l'annoncions plus tôt, deux MZ 125 sont dans les cartons.

MNC : En 2012, quels seront vos objectifs ?
O. P. :
Nous voulons recentrer nos efforts sur les marques atypiques Adiva et Vectrix, relancer PGO, préparer le retour de MZ, et ne plus trop dépenser d'énergie sur les marques chinoises. D'ailleurs, seul le nouveau Moving remanié et dénommé Sportfizz restera au catalogue.

MNC : Quels seront vos grands rendez-vous 2012 ?
O. P. :
Le lancement du Bug Racer 600, notre retour aux JPMS, la mise en place d'un vrai réseau Vectrix et le lancement des Adiva 3-roues thermique et électrique.

MNC : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2011 ?
O. P. :
"Aucune tempête n'empêche l'arbre, à son heure, de devenir vert".

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Streetfighter V4S : le roadster Ducati paré au décollage

Nous sommes en l'an 2020 et les motos volantes ne circulent toujours pas par milliers au-dessus de nos casques, mais certaines motos s'apparentent à des avions de chasse... C'est le cas de la Ducati Streetfighter V4S pourvue de petites ailettes. MNC passe aux commandes : essai !
Roadster 1 commentaire
Vers un début de saison MotoGP le 19 juillet à Jerez

Le patron des Grands Prix MotoGP espère pouvoir lancer la saison 2020 ce 19 juillet à Jerez (Espagne) et la terminer début novembre, après avoir organisé une douzaine de courses sur les 20 prévues. Explications.
Harley-Davidson prend position contre le racisme et l'intolérance

Alors qu'un vaste mouvement de révolte secoue les Etats-Unis depuis la mort de George Floyd lors d'un contrôle de police à Minneapolis, l'emblématique constructeur américain, basé à quelques heures de route, prend publiquement position contre le racisme et l'intolérance.
Société 4 commentaires
Roulez à moto avec les motards de la gendarmerie dans le Doubs

Quatre nouvelles dates sont prévues cet été pour rouler avec les motards de la Gendarmerie nationale dans le Doubs à Labergement-Sainte-Marie, Remonot, Saint-Gorgon-Main et Les Bréseux.
Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Le nouveau casque moto Concept-X est la réponse du manufacturier japonais Arai à l'actuelle mode du néo-rétro. Développé sur la base du Renegade-V, ce casque intégral en fibres évolue dans un segment "vintage chic" avec un prix de 579,99 euros. Présentation.
Grand Prix du Japon annulé, GP de Malaisie en sursis

Les annulations se poursuivent en Grands Prix moto avec la suppression de la course prévue au Motegi du 16 au 18 octobre à cause du Covid-19. Cette annulation du GP du Japon 2020 laisse planer de gros doutes sur le maintien du GP de Malaisie 15 jours plus tard... Explications.
Les assureurs ne souhaitent pas rembourser les deux mois de confinement...

Suite à la demande d'UFC-Que Choisir visant à obtenir le remboursement de 2,2 milliards d'euros aux assurés auto (50 euros) et moto (29 euros) en raison des économies liées au confinement, la présidente de la Fédération française de l'assurance (FFA) a pris sa plus belle plume pour répondre à l'association que oui, mais non... Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...