• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 6 octobre 2010

Nouvelle Suzuki GSR 750 : la tueuse de Z750 ?

Nouvelle Suzuki GSR 750 : la tueuse de Z750 ?

Récemment dévoilée sous forme de croquis officiels sur le Journal moto du Net (lire MNC du 23 septembre 2010 ), la Suzuki GSR 750 2011 a comme prévu fait son apparition au Salon Intermot de Cologne.

Imprimer

Récemment dévoilée sous forme de croquis officiels sur le Journal moto du Net (lire MNC du 23 septembre 2010), la Suzuki GSR 750 2011 a comme prévu fait son apparition au Salon Intermot de Cologne.

Héritière de la GSR 600 et directe concurrente des Kawasaki Z750 et Yamaha FZ8 (lire notre Duel Z750 Vs FZ8 du 7 juin 2010), la grande nouveauté 2011 Suzuki reprend naturellement la motorisation de la GSX-R 750 : un quatre-cylindres en ligne de 749 cc comprimé à 12,3:1 et à refroidissement liquide, dont la puissance et le couple ne sont pas encore connus.

Cependant, vu le potentiel du mythique "sept et demi" (lire notamment notre Essai de la GSX-R 750 2008 et notre Duel Suzuki GSX-R 750 Vs Ducati 848), la GSR 750 ne devrait avoir aucun mal à concurrencer - voire dépasser ? - les 106 chevaux et les 78 Nm et 82 Nm de couple respectivement affichés par la Z750 et la FZ8.

D'autant que le bloc de la Gex est retravaillé au niveau des arbres à cames et de l'injection à double papillons pour offrir à cette GSR 750 une disponibilité immédiate et sans doute plus soutenue dans les bas-régimes !

L'attaque des clones...

Quoi qu'il en soit, Suzuki promet une arrivée de puissance constante et un couple conséquent, malgré les efforts apportés sur le traitement des émissions polluantes. L'échappement catalytique est équipé d'une valve SET (Suzuki Exhaust Tuning) afin d'accroître le couple et les accélérations à bas et mi-régimes.

Nouvelle Suzuki GSR 750 : la tueuse de Z750 ?

Nos lecteurs ne manqueront pas de remarquer qu'outre un dessin global peu original car fortement inspiré de celui de la référence Kawasaki Z750, le format et les lignes du silencieux de la GSR 750 rappellent ceux découverts sur une certaine Yamaha FZ8.

Ce quasi mimétisme se confirme à la lecture des spécifications techniques : comme pour la Kawasaki Z750, la Suzuki se contente du minimum syndical côté partie cycle. Le châssis et le bras oscillant rectangulaire sont en acier (alu pour la Yamaha FZ8) tandis que la fourche inversée à revêtement doré de 41 mm et le mono-amortisseur sont uniquement réglables en précontrainte.

De même, les disques de 310 mm sont pincés par des étriers Tokico à montage axial et par un étrier simple piston pour le disque arrière de 240 mm : si les amateurs de belles pièces et de sophistication en seront peut-être pour leurs frais, le pouvoir d'achat, lui, devrait assurément apprécier cette démarche visant vraisemblablement  à contenir le prix sous la barre des 8000 euros (7999 € pour la FZ8 et 7499 € pour la Z750).

Sur le papier, cette nouvelle Suzuki GSR 750 2011 ne manque pas d'atouts pour aller taquiner les références sur le plan dynamique, d'autant que ses valeurs châssis apparaissent très proches, voire similaires aux deux autres roadsters nippons : son empattement est de 1450 mm (1460 pour la Z750 et la FZ8), son angle de chasse de 25° (24,5 pour la Z750, 25 pour la FZ8) et son poids est arrêté à 211 kg tous pleins (216 avec l'ABS), soit exactement le même que la Yamaha et quelque 15 kg de moins que la Kawasaki.

Côté pratique en revanche, la GSR 750 pourrait surprendre : le volume de son réservoir d'essence de 17,5 litres (contre 18,5 pour la Z750 et 17 pour la FZ8) promet une autonomie décente. La position de conduite semble sportive mais sans excès, et il serait même possible de glisser un antivol de type U sous sa jolie selle passager.

En outre, comme souvent chez Suzuki, l'instrumentation apparaît claire, lisible et complète : vitesse, compte-tours, indicateur de rapport engagé, température moteur, jauge à essence, horloge, odomètre, deux trips journalier, rien ne paraît manquer à l'appel !

Cette GSR 750 devrait être disponible en mars 2011 dans les concessions Suzuki en noir, blanc ou rouge.

Dotée de warnings et d'une clé codée, elle pourra recevoir en option un ABS équipé "d'une nouvelle et très compacte unité de contrôle électronique", signale Suzuki.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 14 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP du Portugal : Fabio Quartararo (14ème) en avait plein les bras...

Fabio Quartararo, solide candidat pour le titre de champion du monde dès sa deuxième saison en MotoGP, termine finalement à la 8ème place du championnat du monde 2020 après une nouvelle déception lors de la dernière finale... Le français clôt son parcours chez Petronas-SRT - et son 100ème Grand Prix - avec une 14ème position au GP du Portugal à Portimaõ. Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 12 commentaires
Retour sur le GP du Portugal : les explications des pilotes MotoGP

Les pilotes s'expliquent après le dernier Grand Prix de la saison MotoGP 2020 sur le circuit de Portimao, au Portugal.
GP du Portugal 1 commentaire
GP du Portugal : Oliveira survole la finale à Portimao (compte rendu et classements)

Le pilote portugais Miguel Oliveira offre un superbe cadeau de départ à son équipe Tech3 : une victoire nette et sans bavure sur sa RC16, sa deuxième avec le team varois après son succès au GP de Styrie ! Le futur pilote officiel KTM s'impose devant Jack Miller et Franco Morbidelli. Compte-rendu, analyses des moments forts et classements définitifs.
GP du Portugal 30 commentaires
SuperSport 950 et Panigale V4 SP dans l'épisode III des nouveautés Ducati 2021

Fidèle au rendez-vous, Ducati a diffusé hier soir le troisième épisode de sa série Web sur ses nouveautés 2021. Le pitch ? Les italiens revoient l'esthétique et l'électronique de la SuperSport 950 et lancent une nouvelle Panigale V4 SP (Euro5 comme les autres désormais). Magneto Sergio !
Covid-19 : les assureurs auto et moto encore épinglés par UFC-Que Choisir 

L'association de l'Union fédérale des consommateurs UFC-Que Choisir dénonce "l'enfumage" des assureurs auto et moto, qui prévoiraient comme chaque année d'augmenter leurs tarifs malgré le trop-perçu estimé à 2,2 milliards d'euros lors du premier confinement imposé par le coronavirus ! Explications.
Assurance moto 1 commentaire
Des Yamaha Tracer 900 "tout 9" et Euro5 pour 2021 

La troisième génération de Tracer 900 récupère le nouveau 3-cylindres de 890 cc aux normes Euro5 du roadster MT-09, un châssis optimisé et une électronique affûtée. Yamaha appuie cette transition en rebaptisant ses excitantes motos sport-routières Tracer 9 et Tracer 9 GT. Présentations.
Roadster 6 commentaires
Le groupe indien Mahindra redémarre sa marque anglaise de motos BSA 

Jaloux du succès de Royal Enfield (propriété du groupe indien Eicher) et nullement refroidi par les récentes difficultés de Norton (racheté par TVS, du coup), Mahindra va relancer "sa" marque anglaise BSA : des motos thermiques et électriques "Made in UK" sont prévues dès l'an prochain. Explications.
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...