• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 21 mars 2014

Nouveautés motos : la surprise Honda NM4 Vultus !

Nouveautés motos : la surprise Honda NM4 Vultus !

Honda sort parfois totalement des sentiers battus, tant pour défricher de nouvelles pistes que pour démontrer sa capacité à innover et à surprendre... Dans la lignée de feu la DN-01 , la nouvelle NM4 Vultus fait partie de ces motos surprenantes, audacieuses et inclassables !

Imprimer

Honda sort parfois totalement des sentiers battus, tant pour défricher de nouvelles pistes que pour démontrer sa capacité à innover et à surprendre... Dans la lignée de feu la DN-01, la nouvelle NM4 Vultus fait partie de ces motos surprenantes, audacieuses et inclassables !

Carte blanche pour les d'jeuns designers Honda ! 

"Honda est une énorme entreprise, nous fabriquons toutes sortes de motos et parfois c'est génial de pouvoir faire une nouvelle moto simplement parce que nous pouvons le faire et que nous en avons envie, plutôt que parce que nous "devons" le faire...", raconte Keita Mikura, responsable de cet inattendu projet NM4 "Vultus" (qui signifie figure, face ou visage en latin).

"La NM4 Vultus existe grâce à une passion qui vient du plus profond de notre société. Nous voulions vraiment créer quelque chose de spécial, pas simplement dans le domaine de la moto mais quelque chose qui soit unique au monde", poursuit le japonais, visiblement ravi d'avoir eu les coudées franches pour élaborer cette nouvelle moto construite sur la plate-forme des NC750.

Sous  ses carénages aux lignes futuristes - surtout l'avant, avec ces clignos sous forme de rangées de LED -, on retrouve donc l'économe bicylindre en ligne de 745 cc calé à 270°, qui développe les mêmes valeurs de puissance et de couple que sur la dernière génération de NC750S, NC750X et Integra : 54,8 ch à 6250 tr/mn et 68 Nm 4750 tr/mn.

Assez linéaire et volontairement bridé à 6500 tr/mn pour maintenir la consommation d'essence, ce moteur est en revanche coupleux, disponible et surtout très sobre : Honda annonce "3,53 l/100 km" sur sa Vultus, soit une autonomie théorique approchant les 330 km avec les 11,6 litres du réservoir. De série, le bicylindre reçoit la transmission à double embrayage qui propose trois modes de fonctionnement (D ou S en automatique ou passage des rapports au guidon).

Ce moteur est monté dans un cadre tubulaire en acier dont les cotes suggèrent une stabilité difficile à prendre en défaut (1645 mm d'empattement et 33° d'angle de chasse). Bien campée sur son gros pneu arrière de 200 mm de large, cette moto annoncée pour 245 kg tous pleins faits devrait donc se montrer rigoureuse sur l'angle. Espérons que cette NM4 Vultus conservera l'excellent équilibre trouvé sur les NC et leurs dérivées, comme la CTX700 par exemple, afin qu'il soit aisé de l'y mettre, sur l'angle !

Comme sur les NC750, le freinage est confié à un simple disque "pétale" à l'avant de 320 mm, pincé par un étrier 2 pistons. Un ABS - non combiné - est installé de série. Un peu plus grosse que celle des NC750 (43 mm de diamètre contre 41), la fourche télescopique de la NM4 Vultus s'ébat sur 125 mm, soit 25 mm de plus que son mono-amortisseur arrière.

Gam-berg-gée !

Au-delà de son look inspiré de la "Japanimation" - dixit Honda - et ses dimensions généreuses (933 mm annoncés aux rétros !), la NM4 Vultus surprend par certains détails particulièrement "chiadés". Les jeunes ingénieurs sollicités pour le projet - âgés de 20 à 30 ans - ont tout d'abord décidé de ne recourir qu'aux diodes pour assurer l'éclairage, à l'avant comme à l'arrière.

L'instrumentation digitale est quant à elle "connectée" avec la moto : son fond lumineux change de couleur en fonction du mode de transmission enclenché ! Le rétro-éclairage est bleu en mode D, rose en S et rouge en manuel ("MT"). "Cependant, selon son humeur du jour, le pilote peut aussi choisir parmi 5 autres gammes de couleurs, soit 25 teintes au total", précisent les geeks ingénieurs pas peu fiers de leur "trouvaille" !

Plus traditionnellement, la moto emporte une prise 12 V et deux espaces de rangements de 1 et 3 litres. Une paire de valises optionnelles peut aussi être installée afin d'augmenter le volume d'emport, a priori sans trop sacrifier la ligne puisque Honda assure qu'elles seraient "parfaitement intégrées" à l'arrière de la moto.

Enfin, dernier détail original : la selle passager peut être relevée (en solo, bien sûr !) pour la transformer en dosseret pour le pilote. Et pour être certain que chaque motard apprécie à sa juste valeur cette modularité, Honda a prévu des possibilités de réglages sur cette "selle-dossier" (+ ou - 25 mm dans la longueur et trois angles d'inclinaison possible). Très bien vu !

La Honda NM4 Vultus pourra recevoir en option une bulle haute, des poignées chauffantes, des valises et un système d'alarme. Interrogé par MNC, Honda France annonce une arrivée en concessions Honda pour "le mois de juin". Le tarif n'est pas encore connu par la filiale française, mais Moto-Net.Com l'estime compris entre 10 500 et 12 500 euros. A suivre : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouvelle S1000RR 2023 : dans l’inspiration de la M1000RR et innovante

La BMW S1000RR 2023 évolue après sa révision complète de 2019 et profite des avancées de son aînée M1000RR : les ailettes, notamment, sont de sortie. Un peu plus puissante et toujours aussi légère, la Superbike BMW profite aussi d’assistances inédites contrôlant les glisses de l’arrière. Du jamais vu !
Brixton en quête de triomphe chez les gros cubes avec sa Cromwell 1200

125cc, 250, 500 et aujourd’hui 1200 : la cylindrée des motos Brixton ne cesse d’augmenter ! Avec sa charmante Cromwell 1200, la petite marque de l’importateur autrichien KSR compte faire une entrée remarquée chez les gros cubes aux lignes vintage, bien aidée par son prix ultra serré : 9999 euros. Présentation.
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
Pratique 2 commentaires
Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 4 commentaires
Bluroc (ex-Bullit) se jette à l’eau avec son inédite Tracker 125

C’est une grande première pour Bluroc : la petite marque belge de motos propose une 125 cc dont le monocylindre est refroidi par eau ! Avec ses 15 chevaux et une partie-cycle plus affûtée, la Tracker doit donc mettre à l’amende ses frangines Legend, Hero ou Spirit... et ses rivales ? Présentation.
Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 5 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...