• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RETOUR VERS LE PASSÉ
Cologne (Allemagne), le 2 octobre 2012

Nouveautés moto 2013 : la Honda CB1100 arrive enfin en France !

Nouveautés moto 2013 : la Honda CB1100 arrive enfin en France !

La Honda CB1100, jusqu'ici disponible en Australie et au Japon, débarque en Europe en 2013. Réclamé à cor et à cri par les amateurs de motos néo-rétro, notamment français, ce roadster refroidi par air signe une sorte de retour aux sources pour Honda.

Imprimer

Honda fait vibrer la corde nostalgique

Je vous ai compris !" : la célèbre phrase du général de Gaulle à Alger en 1958 pourrait facilement s'appliquer au lancement de la Honda CB1100 sur le marché européen. Car oui, Honda a véritablement "compris" les attentes de nombreux motards en décidant importer enfin ce roadster néo-rétro en Europe !

Encouragé par son succès en Australie et au Japon où la CB1100 est commercialisée depuis déjà deux ans, aiguillonné par les multiples demandes en provenance du Vieux Continent (notamment en France où une pétition pour faire importer la CB1100 circule depuis 2010), Honda a finalement accepté de revenir sur ses positions.

Jusqu'ici convaincus que cette moto découverte au Salon de Tokyo 2007 ne trouverait pas son public en Europe, les dirigeants du blason ailé ont réétudié la question en prenant en compte l'évolution du marché. Et surtout celle du motard moyen, qui vieillit chaque année un peu plus et qui participe au succès des motos dites néo-rétro.

Les passionnés avec un peu de bouteille cherchent à revivre les émotions d'un passé forcément meilleur que le présent, tandis que les plus jeunes voient en elles un moyen de se singulariser et d'échapper aux pièges du tout-répressif. Bref, le marché de la moto classique, vintage et néo-rétro, a la cote et Honda s'est dit qu'il serait dommage de ne pas en profiter.

Néo-rétro ? Non : authentique rétro !

Et il faut avouer que cette CB1100, vedette du stand Honda à Cologne, possède bien des atouts pour séduire l'amateur de moto "old school". Déjà parce qu'elle dégage une vraie aura : ses lignes élégantes renvoient directement aux roadsters Honda des années 70, comme la mythique CB750 et la non moins célèbre CB900 Bol d'Or.

Son phare rond, son réservoir de 14,6 litres (réserve incluse) mélangeant artistiquement des formes arrondies et des angles plus saillants ou encore sa longue selle et son échappement chromé 4 en 2 en 1 lui donnent un charme fou. En tout cas pour le motard qui apprécie le coup de crayon d'autrefois !

Et contrairement à certaines de ses rivales qui dissimulent des technologies modernes derrière un habillage classique, la CB1100 ne "triche" pas : c'est une authentique rétro ! En témoignent ses combinés amortisseurs "à l'ancienne", son abondance de chrome (jantes, poignées passagers, platines repose-pieds esthétiquement ajourées, supports de phares et de clignotants, etc.) et surtout son énorme moteur de 1140 cc à refroidissement air-huile.

Car pour son concepteur, la CB1100 ne pouvait être propulsée par un "moderne" moteur refroidi par eau (lire la présentation de Mitsuyoshi Kohama en page suivante). Passionné, le Japonais a réussi à convaincre Honda d'utiliser un "vieux" 4-cylindres en ligne à 16 soupapes refroidi par air. Sans cela, avouons que la "saveur" n'aurait pas été la même pour ses futurs propriétaires !

Le radiateur d'huile de 335 mm étant intégré de manière assez discrète près des culasses, le regard se concentre immédiatement sur les fines ailettes (2 mm) du "4-pattes". Imposant, ce moteur est annoncé pour 89,7 ch et 93 Nm de couple et prend au maximum 8 500 tr/mn : des valeurs volontairement modestes, car la recherche de la performance maxi ne constituait pas une fin en soi.

Pour le premier constructeur "si le moteur s'avère excitant à l'usage, alors le résultat serait un succès". Souplesse, puissance et couple disponibles "partout et en quantité importante", voila les caractéristiques recherchées - et obtenues selon Honda - sur le moteur de la CB1100. Soit peu ou proue les mêmes qualités que celles de la "moderne ancienne" CB1300S ou encore de la Yamaha XJR1300, seul autre roadster japonais à refroidissement par air encore produit actuellement.

Afin qu'il réponde favorablement aux normes de pollution, le bloc de la CB1100 est alimenté par une injection PGM-FI, tandis qu'un balancier d'équilibrage annihilerait ses vibrations. Il est doté d'un embrayage multidisque en bain d'huile à commande hydraulique qui commande une boîte cinq rapports reliée à une transmission finale par chaîne.

Sur le plan de la partie-cycle, la nouveauté Honda verse là-aussi dans la simplicité et pioche ses solutions techniques dans le passé : le cadre double berceau en tubes d'acier, la fourche télescopique et les jantes aux dimensions oubliées (18 pouces) en sont les plus visibles exemples.

En revanche, le freinage n'a pas été négligé, comme cela peut-être le cas sur certaines "nouvelles anciennes" : Honda a installé deux généreux disques (296 mm) pincés par des étriers à 3 pistons à l'avant. A l'arrière, on trouve un disque de 256 mm et un étrier simple piston. Le tout fonctionnant sous la surveillance de l'efficace ABS combiné du premier constructeur.

Connaissant les qualités du système C-ABS, nul doute que les 248 kg tous pleins faits de la CB1100 seront stoppés sans trop de difficultés ! Malgré ce poids lui aussi "à l'ancienne", l'agilité devrait être au rendez-vous car l'empattement est relativement contenu (1490 mm) et les pneus sont étroits : 110 mm à l'avant et 140 à l'arrière. Une largeur plus commune aujourd'hui sur une... 250 cc, comme la CBR250R !

La belle devrait aussi se montrer confortable au vu de l'épaisseur de sa selle culminant à 795 mm. Les aspects pratiques ne sont pas non plus négligés puisqu'elle emporte une béquille centrale, plusieurs points d'ancrage et de larges poignées de maintien. Typés classique, les gros cadrans à aiguille du compte-tours et du compteur enserrent une moderne fenêtre digitale où est notamment affichée l'heure et le niveau d'essence.

Sensations d'hier, prix d'aujourd'hui ?...

Proposée en rouge (superbe), blanc et noir, la CB1100 sera disponible à partir du "premier trimestre 2013 dans le réseau Honda France, selon nos informations.

Reste à connaître son prix, un "détail" ô combien important et pour le moment inconnu des responsables français Honda. Car pour la rendre compatible avec les exigences sonores et environnementales européennes, le blason ailé a du procéder à quelques aménagements par rapport au modèle japonais et australien. Et ses transformation participent à gonfler une note qui s'annonce "salée" : de 10 000 à 12 000 € selon nos estimations.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !