• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉ 2015
Paris, le 29 septembre 2014

Nouveauté Intermot Cologne 2015 : Yamaha remodèle sa XJR1300

Nouveauté Intermot Cologne 2015 : Yamaha remodèle sa XJR1300

À l'origine du projet ''Yard Built'', les ingénieurs Yamaha se sont inspirés des travaux des meilleurs préparateurs moto pour mettre à jour leur XJR1300. Ils en profitent pour livrer une version Racer de leur - très - gros roadster. Découvertes.

Imprimer

Nouveauté Yamaha : la XJR1300 remodelée

Voilà cinq ans déjà que l'initiative "Yard Built" a été lancée et que des "customiseurs" proposent régulièrement leur version de certains modèles emblématiques de la gamme Yamaha : la SR400, la XV950 et surtout la XJR1300, dernière représentante des "vrais" maxi roadsters (lire notre Comparatif MNC CB1300S, Bandit 1250 et XJR1300 : que valent ces derniers sumos ?)...

"La Yamaha XJR1300 est une icône dont le style brut et demeuré est sans égal depuis son lancement il y a plus de 20 ans", souligne la marque aux diapasons. Mais attention : "pour 2015, la XJR évolue" !

"Les collaborations avec des préparateurs tels que les Wrenchmonkees et Deus Ex Machina ont eu une influence significative sur le développement de la nouvelle XJR", avoue Yamaha. "Il en est de même de notre amitié avec Keino, qui a récemment dévoilé sa version Rhapsody in Blue de la XJR1300, et qui a influencé la conception de cette nouvelle machine".

Comme leurs amis préparateurs, les ingénieurs d'Iwata se sont concentrés sur l'esthétique : la seule évolution 2015 d'ordre mécanique sur la XJR1300 concerne le traitement antifrictions DLC (pour "Diamond-Like Carbon") des tubes intérieurs de la fourche avant.

La lecture des fiches techniques 2014 et 2015 fait apparaître une autre différence - de "taille", véritablement ! - puisque la contenance du réservoir d'essence chute de 21 à 14,5 litres. Certes, la forme plus allongée et plus fine du nouvel élément met le moteur en valeur et le pilote plus à l'aise... Mais l'autonomie en prend un sacré coup (-31%) !

Côté esthétique en revanche, il faut reconnaître un sans-faute de la part de la frime firme d'Iwata. Ainsi la selle monoplace, matelassée et montée sur un cadre arrière raccourci et simplifié, donne à la nouvelle XJR une allure plus sportive.

Mais ne vous y trompez pas : un passager peut toujours s'installer derrière le pilote et profiter lui aussi des 98 ch et 118,4 Nm du 4-cylindres, "le plus gros moteur à refroidissement par air du marché", crâne Yamaha depuis que Harley-Davidson et BMW ont décidé de refroidir par eau - mais partiellement ! - leur gros twins.

Outre la belle ligne que forment le nouveau réservoir et la nouvelle selle, on goûte chez MNC le collecteur 4-en2-en-1 noir et silencieux assorti, les plaques latérales ajourées et accordées aux supports du - plus petit - phare rond avant, et le nouveau guidon en aluminium plus large et plus proche du conducteur.

La nouvelle XJR1300 fleure bon le "Sport Heritage", catégorie dans laquelle Yamaha catalogue cette moto aux côtés des Vmax, SR400, XV950 (standard et R)... et d'une inédite XJR1300 "Racer" qui risque d'attirer l'attention sur les prochains salons d'Intermot à Cologne - à suivre demain sur MNC - puis EICMA à Milan !

Tombés sous le charme de la XJR "Eau Rouge" réalisée par Deus Ex Machina, les Japonais proposent à leur tour leur version du Café Racer, sur base de XJR1300 2015...

Sur cette nouvelle (super) production Yamaha, le carénage tête de fourche, le court garde-boue avant et le capot coiffant la partie arrière de la selle sont composés de fibre de carbone. Inconnu à ce jour, le tarif de la XJR1300 Racer s'annonce salé avec ces trois pièces au menu...

Des bracelets en aluminium - de toute beauté - trouvent bien évidemment leur place derrière le bloc compteur (identique à la XJR 2015, donc revu par rapport à 2014) : "la position de conduite est plus concentrée que sur la XJR de série, alliant un style Café Racer authentique et une conduite plus sportive et plus dynamique".

Yamaha prévient enfin que "le kit Racer n’inclut pas les rétroviseurs montés en bout de guidon, l’échappement Akrapovic ni le support de plaque", tout en précisant que "ces accessoires sont vendus séparément"... dans le catalogue Yamaha !

En France, la Racer sera disponible dans un unique coloris noir "Midnight", tandis que la XJR1300 aura droit à deux peintures supplémentaires : bleu "Power" et gris mat. Notez que quelle que soit la couleur sélectionnée, l'acheteur aura droit à ses capuchons de bougies rouges... Classe, non ?

Malheureusement, les dates d'arrivée sur le marché français et les tarifs de ces deux grosses - mais jolies - nouveautés 2015 Yamaha ne sont pas encore connues : "il est beaucoup trop tôt", nous avertit Yamaha Motor France... MNC mènera néanmoins l'enquête demain sur le stand Yamaha à Intermot : restez connectés !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !