MotoGP - Nouveau règlement MotoGP sur les ailerons et la centrale inertielle en 2019
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVELLES REGLES 2019
Paris, le 4 juillet 2018

Nouveau règlement MotoGP sur les ailerons et la centrale inertielle en 2019

Le règlement MotoGP 2019 évolue sur la centrale inertielle et les ailerons

La commission Grand Prix s'est réunie pendant le GP des Pays-Bas pour modifier le règlement MotoGP 2019, notamment en ce qui concerne les carénages aérodynamiques et la centrale inertielle (IMU). Décryptage.

Imprimer

Le premier changement touche à la centrale inertielle - aussi appelée centrale à inertie - qui permet de mesurer précisément et en temps réel la position des MotoGP selon plusieurs axes. Cette Inertial Measurement Unit (IMU) sera désormais commune à tous les constructeurs, qui ne pourront plus développer leur propre système pour en tirer un avantage spécifique.

Cette mesure est la suite logique de l'unification progressive de l'électronique des prototypes de la catégorie reine débutée en 2014, avec pour effets positifs un resserrement du niveau des motos. Décriée par les constructeurs qui y voient une entrave à leur liberté créative, cette électronique commune profite en revanche au spectacle, avec moins d'écarts dus à la seule technologie.

La preuve lors du fantastique GP des Pays-Bas 2018 ce week-end, au cours duquel pas moins de sept pilotes se sont arsouillés comme des "sauvages" pendant toute la course sur quatre motos différentes : Marquez et Crutchlow sur Honda, Rins sur Suzuki, Viñales et Rossi sur Yamaha, Dovizioso et Lorenzo sur Ducati. Encore plus fort : seulement 16,0143 secondes séparent le vainqueur Marquez du 15ème Pedrosa, soit "le top 15 le plus serré de l'histoire en catégorie reine", selon les statistiques du promoteur Dorna !

Le cas des "carénages aérodynamiques"

La commission Grand Prix s'est aussi de nouveau intéressée à l'épineux domaine de l'aérodynamisme des MotoGP, en particulier les protubérances installées sur leur partie avant pour améliorer la traînée et la stabilité. Rappelons qu'il convient aujourd'hui de parler de "carénages aérodynamiques" et non plus d'ailerons, officiellement bannis depuis 2017 !

Problème : les constructeurs continuent à développer des appendices qui ressemblent à s'y méprendre aux anciens ailerons, en se basant sur une lecture très arrangeante du règlement. Ainsi, tant que leurs "faux ailerons" forment une sorte de tunnel fixé à l'habillage par chacune de ses extrémités, ils seraient autorisés car considérés comme partie intégrante des carénages !

Depuis, c'est le flou artistique concernant ces fameux carénages aérodynamiques dont les formes et les dimensions changent pratiquement d'une course sur l'autre, au nez et à la barbe des organisateurs qui avaient tenté de brider l'imagination des constructeurs en limitant à trois le nombre de carénages par saison...

Là encore, les services course Aprilia, Ducati, Honda, KTM, Suzuki et Yamaha ont rapidement trouvé la parade : certes, le règlement limite les possibilités à trois jeux de carénages différents, mais aucun article ne stipule qu'ils doivent rester tels quels... Par conséquent, selon les besoins, les ailerons passent d'un carénage à un autre ou sont tout simplement démontés, créant un nombre infernal de combinaisons possibles !

D'où la décision de la commission Grand Prix d'introduire en 2019 de nouvelles règles, comme l'interdiction "d’enlever ou d’échanger d’importantes pièces aérodynamiques". De nouvelles limites de dimensions et de "combinaisons entre les différentes parties" seront par ailleurs imposées. 

"Le processus d’approbation de ces carénages s’appuiera sur ce qui aura été fait la saison précédente et sera plus objectif", prévient la commission... à qui MNC souhaite bien du courage pour remettre de l'ordre dans ce qui apparaît comme une flagrante dérive réglementaire !

L'âge minimum abaissé pour le vainqueur de la Red Bull Rookies Cup

Enfin, il a été décidé d'étendre au vainqueur de la Red Bull Rookies Cup la possibilité d'intégrer les Grands Prix dès l'âge de 15 ans, comme cela se pratique déjà pour le vainqueur du Moto3 espagnol (CEV), rebaptisé "championnat du monde junior".

On se souvient que c'est grâce à cette exception qu'un certain Fabio Quartararo avait pu débuter à 15 ans en Grands Prix Moto3, et non à 16 ans comme l'exige le règlement international.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Le bilan de la sécurité routière en juillet 2018 fait état d'une baisse des victimes de -5% (Vs juillet 2017). Prudent - toujours ! -, le délégué interministériel se garde d'établir un rapport avec l'instauration des 80 km/h sur les routes... Le mauvais état de ces dernières en revanche, pourrait sauver des vies ?
Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 14 commentaires
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 95 commentaires
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire
Interview Loris Baz : "le WorldSBK devrait employer la méthode MotoGP"

Moto-Net.Com profite de la - très - longue pause estivale du World Superbike pour s'entretenir avec Loris Baz. Unique pilote français et BMW, il galère sur sa S1000RR, pendant que ses concurrents progressent. Comment améliorer la situation et niveler le championnat ? Voici ses réponses.
WSBK 2018 2 commentaires
Moto Animals : de grosses bêtes qui roulent des mécaniques...

Depuis deux ans, Mayobanex Torres Diaz et ses amis imaginent et dessinent des créatures, moitié moto moitié animales. En commercialisant ces "Moto Animals", le jeune designer américain compte développer sa communauté de motard(e)s à travers le monde. Interview.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.