• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DU BRUTALE
Paris, le 4 novembre 2019

MV Agusta Brutale 1000 RR 2020 : 208 ch pour 29 990 euros

MV Agusta Brutale 1000 RR 2020 : 208 ch pour 29 990 euros

MV Agusta lance une version - un peu - moins exclusive de sa dernière génération de roadster sportif initiée l'an dernier avec l'extravagante Brutale 1000 Serie Oro à 43 000 euros. Plus accessible mais pas populaire pour autant, cette nouvelle Brutale 1000 RR de 208 ch à 29 990 euros !

Imprimer

La marque de Varese (Italie) n'attend pas son salon national de l'EICMA pour lâcher sa nouvelle bombe : la Brutale 1000 RR, nouvelle prétendante au titre "poids lourds" chez les roadsters sportifs avec ses 208 ch pour 186 kg à sec ! Sa cible principale ? Sa compatriote Ducati Streetfighter V4 et 4-cylindres en V de Panigale de 208 ch pour 178 kg à sec !

Ces deux "gros bras" italiens croiseront également le fer avec l'attendue nouvelle KTM Super Duke R et l'Aprilia Tuono V4 1100, mais aussi - dans une moindre mesure - la ZH2 et son 4-cylindres compressé de 200 ch, qui joue cependant dans un registre plus "massif" avec ses 239 kg tous pleins faits.

Cette nouvelle Brutale 1000 RR émane directement de la luxueuse Brutale 1000 Serie Oro découverte à Milan l'an dernier, puis commercialisée en édition limitée à 300 exemplaires contre la bagatelle de 42 999 euros. La "RR", à peine moins exclusive, se négocie tout de même à 29 990 euros !

Parmi les principales différences, citons notamment le remplacement des jantes en carbone par des roues forgées en aluminium ou encore la visserie désormais en acier et non plus en titane. Les performances du 4-cylindres dérivé de la F4 sont abaissés à 208 ch (212 ch avec le kit racing sur la Oro), mais il en reste suffisamment pour dépasser les 300 km/h, assure MV Agusta ! 

Les écopes radiateur sous forme d'ailerons sont chargées d'éviter les envolées vers les cieux de l'original phare oblong, qui abrite un écran à matrice TFT couleurs de 5 pouces. L'électronique comprend aussi quatre modes de conduite, un shifter double effet et une centrale à inertie pour gérer l'ABS et l'antipatinage sur l'angle. 

La partie cycle reconduit le cadre tubulaire acier associé à des platines en aluminium, sur lequel sont fixées des suspensions Öhlins pilotées par électronique et des étriers radiaux Brembo. Notez enfin les quatre superbes sorties d'échappement sous la coque arrière et son étonnant feu à LED, où se trouvent par ailleurs des poignées de maintien pour un éventuel - et téméraire - passager !

Les points clés de la MV Agusta Brutale 1000 RR 2020

  • Déclinaison moins exclusive de la Brutale 1000 Serie Oro
  • Position très radicale avec demi-guidons façon moto sportive
  • 4-cylindres en ligne de 998 cc dérivé de la Superbike F4
  • 208 ch à 13 000 tr/mn et 116 Nm à 11 000 tr/mn
  • 186 kg à sec
  • Réservoir de 16 litres
  • Cadre treillis en acier relié à des platines et un monobras oscillant en aluminium
  • Etriers radiaux Brembo Stylema (disques de 320 mm à l'avant)
  • Ailerons sous forme d'écopes radiateurs proéminentes

Electronique 

  • Accélérateur électronique avec 4 modes de conduite
  • Antipatinage réglable sur 8 niveaux et désactivable
  • ABS sensible à l'angle
  • Contrôle de la levée de la roue arrière
  • Shifter double effet
  • Assistant au départ
  • Amortissement électronique Öhlins (y compris amortisseur de direction)
  • Ecran TFT 5" avec connextion Bluetooth
  • Régulateur de vitesse

Informations commerciales

  • Coloris : jaune et noir ou rouge et noir
  • Prix : 29 990 euros 
  • Garantie : 3 ans (nouveauté 2020)

Galerie photo Brutale 1000 RR 2020

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
J'allais mettre un commentaire sur le fait que les articles deviennent illisibles du fait de la pub qui mange carrément tout l'écran...bien dommage lorsqu'il s'agit en plus de la présentation d'un si bel objet.... et puis en me connectant, les pubs ont disparu comme par magie: moralité, si vous voulez lire les articles de motonet.com tranquillou, il vous en coutera 45 euros par ans, soit environ le prix d'un abonnement à une revue papier... un peu cher quand même, sauf si on est invité au Bol d4or à chaque ré-inscription :)

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 26 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...