• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO TOUR 2016 - J4
Le Puy (43), le 6 octobre 2016

Moto Tour J4 - Boulazac - Le Puy : roulons sous la pluie...

Moto Tour J4 - Boulazac - Le Puy : roulons sous la pluie...

Les 94 valeureux pilotes encore en course ont pris le départ hier matin pour Le Puy-en-Velay (43), le jour à peine levé et sous un petit crachin automnal idéal pour mouiller la route à point... Au programme : une longue étape avec trois "vraies" spéciales chrono qui verront Sébastien Lagut terminer vainqueur de la journée.

Imprimer

Le parcours vers Le Puy - une étape due à la volonté du regretté André "Gaston" Courbon - est toujours aussi typique "rallye" : magnifique, avec des spéciales tout aussi belles. Celle du Buis avait été déjà empruntée lors d'éditions précédentes, mais sur le sec. Là, seuls les rallymen expérimentés peuvent tirer leur épingle du jeu tant le pilotage sur le mouillé est particulier (on n'est pas sur circuit et les pneus pluie n'existent pas, même si quelques modèles d'enveloppes homologuées s'en rapprochent). Il fait frais ce matin...

Sébastien Lagut s'empare avec brio du meilleur temps de cette première spéciale de la journée au guidon de sa BMW S 1000 R (2'51,55). Il est suivi du leader provisoire de ce Moto Tour, Lionel Richier (Yamaha MT-10 Best of bikes) à moins de 5 dixièmes (2'52,01). La troisième place est occupée par un excellent Nicolas Willems aux commandes de sa Yamaha MT-07 lui aussi à moins d'une seconde du meilleur temps et à moins de 2 dixièmes de Lionel Richier (2'51,20). Remarquable cinquième temps pour Mathieu Bruneau sur son scooter Honda Integra, qu'il place juste derrière la KTM 1290 Superduke de Pierre Lemos (2'55,37 pour Pierre, 2'56,38 pour Mathieu), sans doute agacé par sa bourde d'hier en base chrono : Mathieu avait été pénalisé après s'être perdu dans une base chrono et en avoir loupé la sortie...

Sébastien Lagut

Mathieu Bruneau Honda Integra

Juste derrière, à moins de deux secondes, on trouve le premier équipage Duo de cette spéciale... et pour cause ! Nous n'avons pas à faire à un local mais presque à un propriétaire des lieux avec notre marchand de poulet périgourdin préféré, Etienne Godart (probablement né sur cette spéciale au siècle dernier !) et sa passagère Isabelle Seloi sur la Ducati 1200 Multistrada n°14 (6ème temps). La météo s'arrange durant le parcours pour arriver à Lavoûte-sur-Loire sous le soleil avec des températures bien plus agréables.

Lors de ce premier des deux passages de la spéciale de Lavoûte, une spéciale très technique qui grimpe sévère et très sinueuse, Sébastien Lagut réitère et s'octroie de nouveau le meilleur temps, cette fois plus de deux secondes devant Lionel Richier (2'49,08 contre 2'51,45). Troisième chrono pour le local de l'étape, Pierre Lemos, moins de deux dixièmes derrière Lionel en 2'51,62. A noter parmi les dix meilleurs temps les performances de Jeremy Barnoin (KTM 990 SMT) qui s'offre le quatrième chrono. Bravo aussi au courageux Kevin Cheylan pour son sixième temps au guidon de sa superbe Ducati 939 Hypermotard 2017, "en serrant les dents"... Barbara Collet, première féminine, place sa Yamaha MT-07 en neuvième position de la spéciale suivie du premier scooter qui est cette fois le T-Max de Stéphane Aloisi, 10ème de la spéciale.

Une petite boucle de parcours routier ramène ensuite au départ de cette spéciale de Lavoûte pour un deuxième passage. Ce troisième chrono du jour sera remporté une fois de plus par un Sébastien Lagut dans la continuité de son tableau de marche du team officiel BMW Motorrad Tecmas Racing pour réduire l'écart qui le sépare du leader provisoire du rallye, Lionel Richier. Lionel obtient le deuxième temps, un peu plus de 5 dixièmes plus loin, suivi de Pierre Lemos près de 3 secondes plus loin.

Au classement du jour c'est donc Sébastien Lagut qui est à l'honneur, devant Lionel Richier qui conserve encore la tête du provisoire avec un peu plus de 20 secondes d'avance... Mais il reste encore trois jours de course, cinq spéciales et deux bases chrono, tout est donc possible ! De même pour Pierre Lemos qui termine l'étape sur la troisième marche du podium. Pierre recule encore un peu sur la tête de course, il est maintenant à 32 secondes du leader.

Catégorie Duo : Michael Brely et Laurence Tedesco

Du côté des équipages Duo, Michael Brely et sa passagère Laurence Tedesco (alias Bianca...) mènent leur Suzuki 600 GSR en tête de la catégorie mais également en tête des 600 suite à l'abandon du Yamaha T-Max de Stéphane Aloisi dans la dernière spéciale du jour. Ils ne sont plus qu’à moins de 2 secondes du premier équipage Duo (Roblin / Huau) au provisoire. Stéphane Aloisi a lourdement chuté dans cette spéciale (près de 20 m en contrebas de la route). Le scoot' est bien endommagé et ne pourra pas repartir, mais il participera à l'étape Nice-Nice en fin de rallye.

Après un premier départ du Puy-en-Velay à 6h15 ce matin, il risque d'y avoir du grabuge dans les classements avec les deux épreuves spéciales prévues sur le circuit d'Issoire : d'abord cinq tours chrono individuels (par séries de 30 pilotes) le matin, puis une "mini" épreuve d'endurance sur 25 tours de circuit l'après midi. Compte rendu à suivre sur MNC : restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Concept Honda CB-F : le futur roadster 1000 cc, mi-néo mi-rétro

Le 47ème Tokyo Motorcycle Show qui devait ouvrir ses portes ce jeudi 27 mars n'a pas lieu en raison de la pandémie de Covid-19. Honda a malgré tout dévoilé sa CB-F, concept étroitement dérivé de l'actuelle CB1000R mais au look plus rétro. Présentation.
Roadster 22 commentaires
Un premier Grand Prix moto d'Italie 2020 dès ce week-end, sans Rossi !

Le MotoGP prend l'aspiration - inspiration ! - du Nascar et de la Formule 1 en proposant à ses fans la toute première course de la saison 2020... virtuelle certes, mais avec la majorité des vrais pilotes : Marquez, Quartararo, Vinales, Rins... mais pas Rossi ! Explications.
Christophe Guyot (GMT94) fait le point sur le Supersport 2020 et le Superbike de demain

Moto-Net.Com profite de l'interruption du World Supersport pour s'entretenir avec Christophe Guyot : le début de saison du GMT94 et les championnats en 2020, l'avenir du Superbike et les enjeux futurs du sport moto, la méditation et le piano, etc. Interview confinée de 24 heures... pardon, 24 minutes !
Les bottes de moto bientôt obligatoires ?

Dix députés emmenés par Bernard Brochand (LR, Alpes-Maritimes) ont soumis à l'Assemblée nationale une proposition de résolution visant à inviter le gouvernement à rendre obligatoire le port de bottes renforcées pour les conducteurs et passagers de deux‑roues motorisés. Explications.
Sécurité routière 18 commentaires
Le Grand Prix d'Espagne Moto GP 2020 est reporté à une date inconnue

Nouvelle victime de la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus : le GP d'Espagne MotoGP, prévu du 1er au 3 mai à Jerez, est reporté à une date inconnue en raison de la pandémie de Covid-19... Explications.
Duel F750 GS Vs Tracer 700 : petits trails, grandes motos routières ?

Nouveau look tranché, aspects pratiques améliorés, bicylindre de 689 cc aux normes Euro5 : la Tracer 700 évolue pour confirmer son succès chez les "petits" trails routiers. Mais la nouveauté Yamaha et sa rivale BMW F750 GS ont-elles les aptitudes nécessaires pour incarner la moto à tout (bien) faire ? Duel MNC.
Tous les Duels 11 commentaires
Face au coronavirus, privilégiez les déplacements à moto !

Alors que toutes les sorties en dehors de son domicile doivent être justifiés via une attestation sur l'honneur en raison du confinement qui touche la France pendant au moins quinze jours à partir de ce mardi 17 mars, MNC suggère de privilégier les déplacements à moto pour limiter la propagation du coronavirus. Pourquoi ? Explications.
Société 3 commentaires
Marché moto février 2020 : la fièvre acheteuse des samedis soir

Comme en janvier, le marché français du motocycle a progressé de +24% en février 2020 ! Et comme le mois dernier, les gros cubes donnent le tournis avec 11 184 immatriculations (+30,1%). Bilan MNC de ce deuxième mois de l'année qui comptait cinq samedis...
L'activité moto peut-elle vraiment continuer malgré le coronavirus Covid-19 ?

Afin de lutter contre la propagation du virus covid-19, la majorité des établissements recevant du public en France sont désormais fermés. Les concessionnaires et ateliers de réparation de motos et scooters peuvent toutefois rester ouverts... en principe. Explications.
Société 7 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...