• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO TOUR 2016 - J3
Boulazac (24), le 4 octobre 2016

Moto Tour J3 - Boulazac - Boulazac : vite, mais pas trop...

Moto Tour J3 : Boulazac - Boulazac, vite mais pas trop !

En rallye il ne suffit pas de savoir rouler vite, il faut aussi savoir rouler avec sa tête ! La preuve avec cette étape Boulazac - Boulazac (24), dont les secteurs chronométrés ne récompenseront pas les plus rapides mais plutôt les plus précis et réguliers...

Imprimer

En effet, outre un parcours du jour relativement piégeux par son revêtement abondamment gravillonneux sur certaines petites routes périgourdines, les deux bases chrono du jour ont fait du ménage dans le classement provisoire, à part pour le trio de tête.

A la première base chrono, 25,4 km (distance inconnue par les participants) à effectuer à une moyenne horaire de 55 km/h, le temps idéal est de 27'42,54. Une tolérance de 25,4 secondes est accordée avant attribution de pénalités. Seuls 38 pilotes éviteront les sanctions, Christophe Granpre (Honda Transalp) en tête avec un chrono idéal. Mais le leader du provisoire, Lionel Richier (Yamaha MT10), termine ici en 45ème position avec 1,40 secondes de trop.

Moto Tour J3 : Boulazac - Boulazac, vite mais pas trop !

Moto Tour J3 : Boulazac - Boulazac, vite mais pas trop !

Sur la deuxième course d'escargots base chrono, c'est Jeremy Barnoin (qui s'était déjà illustré au guidon de sa KTM 990 SMT lors de la première étape à Toulon en raison de ses remarquables chronos en spéciale) qui décroche le pompon. Le temps idéal était de 35'01,09 pour une longueur de 32,1 km (tolérance de 32 ,1 secondes). Cette fois, 51 concurrents éviteront les pénalités.

"Le problème c'est qu'il y avait pas mal de changements de direction dans les bases chrono, et il était facile de se gourer de route", explique à MNC Kevin Cheylan, pilote de la Ducati Hypermotard 939 SP n°11 (un modèle 2017, s'il vous plaît !) : "moi le premier d'ailleurs, on va dire que j'ai un peu jardiné, du coup les secondes passent vite"....

Moto Tour J3 : Boulazac - Boulazac, vite mais pas trop !

Un clin d'oeil en passant à Kevin pour son courage : blessé lors d'une course de vitesse au Ducati Club de France une semaine avant le départ du Moto Tour, il a tenu à prendre quand même le départ de cette édition 2016 avec la ferme intention d'arriver au bout malgré sa blessure (arrachement des ligaments et lésion accromio-claviculaire)... La souffrance ne lui efface pas le sourire, c'est déjà ça ! Courage p'tit !!!

Au classement du jour, Sébastien Lagut (BMW S 1000 R) remporte l'étape suivi de Pierre Lemos et Barbara Collet (Yamaha MT07 Tracer). En bref, l'étape d'aujourd'hui ne modifie toujours pas la tête du classement provisoire : Lionel Richier (Yamaha MT-10) a encore plus de 24 secondes d'avance sur le deuxième, Sébastien Lagut .

Moto Tour J3 : Boulazac - Boulazac, vite mais pas trop !

Du côté des Solos, l'assistance commune effectuée notamment par Jean-Pierre Paschal et Lionel Bottero, célèbre mécanicien Yamaha bien connu dans le milieu des rallyes, est également assurée par deux habituels rallymen du championnat de France, Eric Mangematin et Jean Berrabah. En ce qui les concerne, le bonus sur cette étape est la participation de quatre jeunes d'une école locale, le Lycée Albert Claveille à Périgueux, quatre  futurs mécaniciens dont une fille actuellement en Bac pro qui se sont spontanément proposés pour donner un coup de main. "C'est bien sympa comme soutien, en plus ils sont très efficaces !", se réjouit Lionel Bottero.

Allez au lit, demain, c'est du sérieux : départ à partir de 7h30 pour rejoindre Le Puy-en-Velay (43) chez Pierre Lemos (voir vidéo) par un itinéraire de 500 km et trois spéciales sur route, celle du Buis (4,5 km) et celle de La Voute (5,5 km) qui sera parcourue deux fois. Le rythme va changer... A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 3 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...