• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO TOUR 2017 ÉTAPE 2 - LIMOGES/EVAUX LES BAINS
Evaux-les-Bains (23), le 10 octobre 2017

Moto Tour 2017 : Richier remporte l'étape 2 mais Schiltz reste leader

Moto Tour 2017 : Richier remporte l'étape 2 mais Schiltz reste leader

Après une première journée pour le moins chaotique avec les chutes de Julien Toniutti (Triumph Street Triple RS) dès la première spéciale, de Kevin Cheylan (Ducati 939 Hypermotard) et de Sonia Barbot (KTM 690 Duke), tous les concurrents sont repartis en serrant plus ou moins les dents...

Imprimer

Privé de podium final suite à son abandon d’hier, Julien Toniutti a repris le départ de Limoges hier matin malgré quelques douleurs au poignet et à la cheville, dans le but d’aligner les victoires en spéciales. Les chutes de Kevin et Sonia, survenues sur le circuit de karting, ne leur auront couté que quelques dizaines de secondes, mais la course est longue et tout est encore possible !

De son côté, Bruno Schiltz (KTM 1290 Superduke) est parti très fort en s’octroyant le meilleur temps des deux première spéciales (à Saint Gousaud et au premier passage des deux prévus à La Serre Bussière Vieille). Au deuxième passage de La Serre Bussière, le pilote CTM83 s'est laissé coller plus de 3 secondes par Sébastien Lagut (Yamaha R1) et plus de 2 par Lionel Richier (Yamaha MT-10).

Moto Tour 2017 : Richier remporte l'étape 2 mais Schiltz reste leader

"J'ai gagné les deux premières spéciales, après la dernière ça a moins bien marché, mais au général je reste en tête et pour l'étape, ça s'est joué au dixième de seconde", déclare le champion de France des rallyes routiers 2017.

"Beaucoup de boue et de châtaignes"

"Tout s'est bien passé malgré les conditions difficiles, surtout les deux premières spéciales avec de l'humidité et de la boue, la troisième un petit peu mieux", déclare pour sa part Lionel Richier : "je gagne la journée mais de très peu, ce qui réduit l'écart à près de 4 secondes et demi, c'est-à-dire pratiquement rien".

Troisième, Sébastien Lagut assure qu'il a été "prudent ce matin, car c'était piégeux avec beaucoup de boue et de châtaignes. Dans la dernière, on a pu se régaler et mettre un peu plus les gaz. Mais le temps perdu dans les premières spéciales, je n'ai pu le rattraper dans la dernière".

Moto Tour 2017 : Richier remporte l'étape 2 mais Schiltz reste leader

Moto Tour 2017 : Richier remporte l'étape 2 mais Schiltz reste leader

Au cumul des temps, Lagut ayant fait un cinquième chrono dans la première spéciale du jour à plus de 6 secondes de Bruno, c’est Lionel Richier qui remporte la journée. Julien Toniutti termine la journée en quatrième position : la confiance revient doucement, ça devrait bientôt causer !

Mais le Moto Tour est avant tout un rallye routier et il n’y a donc pas que les spéciales qui font le classement : les pénalités horaires peuvent très bien venir jouer les trouble-fêtes !

Les pénalités du jour ne sont comptabilisées que le lendemain dans le classement. Avec la soixantaine de pénalités attribuées dimanche, les choses ont un peu changé. Certains comme Romain Cauquil, champion de France Rallye 3 en 2017 qui pilote ici la KTM 690 Duke n°192, toujours 5ème après ses excellents chronos en spéciale le premier jour, rétrograde à la 9ème place du provisoire !

Moto Tour 2017 : Richier remporte l'étape 2 mais Schiltz reste leader

Aux classements féminin et Duo, Emmanuelle Reaux est en tête sur sa BMW GS avec Gérard Borgeat, devant Christelle Renard sur sa KTM Superduke avec Vincent Renard. David Sainjon a pris les commandes de la catégorie 750 et mène également la catégorie "Relais" avec Laurent Guinot (Yamaha MT-07) tandis qu'en Classiques, le pilote MNC Nicholas Ayrton (Suzuki GSX-R 1100) conserve la tête et qu'en 125, Maxence Sonilhac (Cagiva Super City) a pris l'avantage sur Morgan Govignon (Aprilia MG).

Enfin en side-cars, Damien Lepage et Pauline Lepage (Yamaha YZF) prennent la tête devant Christophe Boudier et Vincent Marty (Voxan Side Car VX 10).

Hier, le parcours routier de la deuxième étape était plutôt sélectif, avec des routes assez humides en matinée et pas toujours très propres. Une quarantaine de pénalités sont donc tombées.
L’étape d'ajourd'hui, longue de 401 km, reviendra sur Evaux les Bains après six spéciales : trois fois celle d’Evaux les Bains et trois fois celle de Chambonchard. A suivre sur MNC : restez connectés !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

L'Europe impose des limiteurs de vitesse pour 2022 et veut éteindre le thermique en 2035

La Commission européenne rend obligatoire les systèmes d'adaptation intelligente à la vitesse (ISA) dans les nouvelles voitures à partir de l'été 2022 et prône l'abandon de toutes motorisations thermiques - y compris hybrides - dès 2035. Deux décisions qui s'appliqueront tôt ou tard à la moto...
Sécurité routière 7 commentaires
Spidi présente ses nouvelles collections et ambitions en France

MNC a rencontré la nouvelle équipe de distribution de Spidi France lors de la présentation de sa collection d'équipements moto 2022. Objectif : reconstruire une force de vente pour mieux faire connaître l'offre de vêtements et de chaussures XPD de la marque de Sarego (Italie).
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Une série limitée, un concept et un projet pour les 120 ans de Royal Enfield 

Royal Enfield a dévoilé trois nouveautés au salon Eicma 2021 : une série limitée 120th Anniversary de ses Interceptor et Continental GT 650, le concept SG650 d’un futur custom, et un projet consistant à recréer sa toute première moto de 1901. Happy Birthday ! Janmadin mubaarak ho !
Les caractéristiques de la Moto Guzzi V100 "Mande-l'eau" !

Moto Guzzi dévoile au salon EICMA de Milan (Italie) la plupart des caractéristiques de sa nouvelle V100 Mandello, première moto du constructeur de Mandello del Lario propulsée par un V-twin à refroidissement liquide. Présentation.
Routière 2 commentaires
Vidéo embarquée de la Triumph Speed Triple 1200 RR à Ascari

Moto-Net.Com a été convié par Triumph à tester le tout nouveau Speed Triple 1200, dans sa version RR : un inédit et inattendu Café Racer basé sur le Speed RS, avec semi-carénage tout mignon à phare tout rond, aux demi-guidons bien bas et en avant, et aux suspensions Öhlins électroniques ! En piste.
[Vidéo] Une Yamaha R1 GYTR pour le dernier tour de Valentino Rossi

Valentino Rossi était la vedette de l'événement "One more lap" organisé par Yamaha au salon de la moto EICMA de Milan 2021, où le jeune retraité des Grands Prix s'est vu offrir une superbe YZF-R1 entièrement équipée des meilleures pièces du catalogue Genuine Yamaha Technology Racing (GYTR).

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...