• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 4 novembre 2011

Moto GP - Valence - libres 1 : Stoner ouvre les débats

Moto GP - Valence - libres 1 : Stoner ouvre les débats

A peine deux semaines après le mortel accident de Marco Simoncelli à Sepang (lire notamment MNC du 23 octobre 2011  et MNC du 24 octobre 2011 ), le Moto GP a repris la piste ce matin à Valence (Espagne) pour le dernier Grand Prix de la saison 2011.

Imprimer

A peine deux semaines après le mortel accident de Marco Simoncelli à Sepang (lire notamment MNC du 23 octobre 2011 et MNC du 24 octobre 2011), le Moto GP a repris la piste ce matin à Valence (Espagne) pour le dernier Grand Prix de la saison 2011.

Détrempé par une pluie matinale et tout juste séchant, le circuit Ricardo Tormo a réservé un accueil plutôt maussade aux cracks de la catégorie reine. Ce qui n'a pas vraiment effrayé le nouveau champion du monde 2011, Casey Stoner, auteur du meilleur tour (1'45.513) dans les derniers instants de la séance !

Misano rebaptisé en mémoire de Sic

Les dirigeants du circuit italien de Misano ont accepté aujourd'hui une proposition visant à associer le nom du complexe sportif de Misano à Marco Simoncelli, qui habitait à quelques kilomètres du circuit.

Un bel hommage pour le flamboyant pilote italien, dont le numéro fétiche (le n°58) pourrait ne plus être attribué en Moto GP à la demande de la Fédération italienne de motocyclisme.

De même, les propriétaires du circuit de Brno, sur lequel Simoncelli a signé son premier podium en catégorie reine, ont organisé dimanche une cérémonie en hommage de l'Italien trop tôt disparu.

Plus de 1500 personnes (dont un millier de motards)ont répondu présents et se sont réunies sur le circuit tchèque en mémoire de Super Sic.

"Ce week-end de course va être un peu différent, ce sera spécial et j'espère que tout se passera bien. Ces deux dernières semaines, nous avons eu beaucoup de temps pour repenser à ce qui est arrivé et à ce que la compétition signifie pour nous", a déclaré Stoner hier soir en faisant référence au décès de Marco Simoncelli.

L'officiel Honda précède son coéquipier Dani Pedrosa (1'45.736) et pas moins de trois Ducati GP11 : celle de Valentino Rossi tout d'abord, à trois dixièmes de Stoner, puis celles d'Hayden et de Capirossi, qui porte le numéro de Simoncelli (n°58) sur sa Desmosedici du team Pramac pour son 328ème (!) et tout dernier Grand Prix.

"C'est une situation étrange pour tout le monde. Nous sommes tous ici et nous n'oublierons jamais Marco. C'est important parce qu'il fait partie de nos vies et qu'il a toujours essayé de faire de son mieux. Je veux lui rendre hommage et porter le n°58 sur ma moto pour cette course", a souligné Capi-T-Rex qui compte 22 saisons, trois titres de champion du monde (125 et 250 cc) et 99 podiums.

"J'espère qu'il sera content de voir ça et que j'arriverai à obtenir le résultat qu'il aurait eu. Je vais faire de mon mieux pour lui faire honneur, et après cette course je prendrai ma retraite (lire MNC du 2 septembre 2011, NDLR). Je suis content parce qu'après 22 saisons, c'est le bon moment pour partir. Il y a beaucoup de pilotes très forts ici et pour moi ce sera bien de faire autre chose", a conclu Loris qui était très attaché à son compatriote.

"Ça a été dur, j'ai essayé de rester autant que possible auprès de Paolo (le père de Marco Simoncelli, NDLR) et de tout le reste de la famille de Marco, qui sont mes amis", a de son côté commenté Valentino Rossi.

"L'émotion en Italie était incroyable et c'était superbe pour Marco parce que beaucoup de gens sont venus de tout le pays pour montrer qu'ils l'aimaient sur et en dehors de la piste. C'était un mauvais moment mais l'ambiance était belle, avec beaucoup de gens qui voulaient dire au revoir à Marco. C'est bien que nous soyons ici à Valence. C'est un peu bizarre pour tout le monde mais je pense que c'est la meilleure manière d'honorer Marco", a souligné le n°46 qui devrait arborer un casque à la décoration spécifique en hommage à son ami à partir de demain.

En l'absence de Jorge Lorenzo et de Colin Edwards, Ben Spies est le seul pilote Yamaha dans le Top 6, devant Randy de Puniet et Toni Elias. L'Américain, forfait en Australie et en Malaisie suite à une chute à plus de 270 km/h à Phillip Island, a lui aussi tenu à rendre hommage à son ancien adversaire.

"Quand on repense à ce qui s'est passé, c'est dur de venir ici pour la dernière course, avec toutes ces émotions. Mais tout le monde sait que Marco aurait voulu que nous courions. Nous devons faire de notre mieux, essayer de faire une belle course pour lui et pour tous les autres", a déclaré le Texan.

Très affecté par la perte de Simoncelli avec qui il avait débuté en mini-moto, Andrea Dovizioso porte pour sa part le n°58 sur son cuir, tandis que la RC212V d'Hiroshi Aoyama, le coéquipier de Super Sic, porte un message à la mémoire de l'Italien.

Le team Honda Gresini a quant à lui exposé la Honda RC212V de Marco Simoncelli et installé une banderole ornée d'un portrait du pilote, avec le message "Au revoir Marco, c'était un honneur et un privilège de travailler avec toi".

Enfin, l'organisation du GP de Valence a de son côté fait ériger un mur de 16 mètres arborant le numéro 58 pour que les visiteurs puissent y inscrire leurs messages personnels tout au long du week-end. Les pilotes Moto GP ont quant à eux prévu de se réunir sur la piste après le warm up dimanche matin pour rendre un hommage spécial à leur camarade.

La seconde séance d'essais libres Moto GP débutera à 14h10 sur le circuit de Valence : restez connectés.

Résultats de la première séance d'essais libres du Grand Prix  de Valence 2011

  1. Casey STONER 1'45.513
  2. Dani PEDROSA 1'45.736 0.223 / 0.223
  3. Valentino ROSSI 1'45.828 0.315 / 0.092
  4. Nicky HAYDEN 1'46.073 0.560 / 0.245
  5. Loris CAPIROSSI 1'46.108 0.595 / 0.035
  6. Ben SPIES 1'46.259 0.746 / 0.151
  7. Randy DE PUNIET 1'46.371 0.858 / 0.112
  8. Toni ELIAS 1'46.393 0.880 / 0.022
  9. Andrea DOVIZIOSO 1'46.402 0.889 / 0.009
  10. Cal CRUTCHLOW 1'46.581 1.068 / 0.179
  11. Alvaro BAUTISTA 1'46.922 1.409 / 0.341
  12. Hector BARBERA 1'46.967 1.454 / 0.045
  13. Karel ABRAHAM 1'47.079 1.566 / 0.112
  14. Hiroshi AOYAMA 1'47.581 2.068 / 0.502
  15. Josh HAYES 1'48.037 2.524 / 0.456
  16. Katsuyuki NAKASUGA 1'48.382 2.869 / 0.345

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouvelle S1000RR 2023 : dans l’inspiration de la M1000RR et innovante

La BMW S1000RR 2023 évolue après sa révision complète de 2019 et profite des avancées de son aînée M1000RR : les ailettes, notamment, sont de sortie. Un peu plus puissante et toujours aussi légère, la Superbike BMW profite aussi d’assistances inédites contrôlant les glisses de l’arrière. Du jamais vu !
Brixton en quête de triomphe chez les gros cubes avec sa Cromwell 1200

125cc, 250, 500 et aujourd’hui 1200 : la cylindrée des motos Brixton ne cesse d’augmenter ! Avec sa charmante Cromwell 1200, la petite marque de l’importateur autrichien KSR compte faire une entrée remarquée chez les gros cubes aux lignes vintage, bien aidée par son prix ultra serré : 9999 euros. Présentation.
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
Pratique 2 commentaires
Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 4 commentaires
Bluroc (ex-Bullit) se jette à l’eau avec son inédite Tracker 125

C’est une grande première pour Bluroc : la petite marque belge de motos propose une 125 cc dont le monocylindre est refroidi par eau ! Avec ses 15 chevaux et une partie-cycle plus affûtée, la Tracker doit donc mettre à l’amende ses frangines Legend, Hero ou Spirit... et ses rivales ? Présentation.
Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 5 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...