• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 27 janvier 2014

Moto GP : Lorenzo dément son passage chez Ducati

Moto GP : Lorenzo dément son passage chez Ducati

Des bruits de paddocks font depuis plusieurs semaines état d'un rapprochement entre Jorge Lorenzo et le team officiel de MotoGP de Ducati... A l'origine de cette rumeur, la radio espagnole Onda Cero affirme même que les Rouges de Bologne auraient proposé 15 millions d'euros par saison au pilote Yamaha.

Imprimer

Des bruits de paddocks font depuis plusieurs semaines état d'un rapprochement entre Jorge Lorenzo et le team officiel de MotoGP de Ducati... A l'origine de cette rumeur, la radio espagnole Onda Cero affirme même que les Rouges de Bologne auraient proposé 15 millions d'euros par saison au pilote Yamaha.

Pourquoi Lorenzo pourrait signer chez Ducati...

Le contrat entre Jorge Lorenzo et Yamaha expire à la fin de la saison 2014. En toute logique, les adversaires du blason d'Iwata commencent donc à lui faire les yeux doux, que ce soit du côté de chez Honda ou de chez Ducati.

"Quand vous êtes rapide et que vous gagnez, c’est normal que les constructeurs les plus importants souhaitent vous engager", admet modestement le quadruple champion du monde (deux fois en 250 cc et deux fois en MotoGP).

Sur le papier, l'approche italienne n'a cependant rien de très séduisant : plaquer l'efficace YZR-M1 pour la rétive Desmocedici, c'est le "râteau" assuré ! Son illustre coéquipier, Valentino Rossi, peut en témoigner, lui qui panse encore les plaies de sa douloureuse idylle avec la MotoGP transalpine. 

Mais si cette association est risquée pour Lorenzo sportivement parlant, elle présente pourtant quelques aspects susceptibles de l'intéresser. A commencer par la rémunération, puisque le contrat tendu par Ducati porterait sur un salaire de 15 millions d'euros par saison, selon Onda Cero !

Une très coquette somme qui parait extrêmement élevée dans le contexte actuel, d'autant que le principal sponsor de Ducati, Marlboro, aurait plutôt tendance à "réduire la voilure"... Cela étant, sûr que la marque italienne (et son propriétaire, Audi) ne lésineront pas sur les moyens pour débaucher un pilote aussi rapide et expérimenté : un chèque compris entre 8 et 10 millions paraît plausible.

Deuxième point sur lequel "Jorgueil" doit cogiter : son talent, qu'il juge - à raison - immense, ne serait-il pas suffisant pour remettre cette diablesse de Ducati sur la trajectoire des podiums ? Car secrètement, tous les top pilotes rêvent d'être celui par qui le succès sourirait de nouveau aux Rouges, ne serait-ce que pour (se) prouver que Casey Stoner n'était pas le seul à pouvoir accomplir des prouesses à son guidon...

En relevant et en menant à bien ce défi, Jorge Lorenzo marquerait durablement l'histoire du sport moto... et il le sait. Or, comme tout compétiteur, le n°99 a soif de reconnaissance et de considération : son ego, malmené en 2013 par le phénomène Marc Marquez, pourrait le pousser à privilégier l'audace à la stabilité...

"Venir chez Ducati serait un gros challenge pour lui, mais je n'en sais pas plus", indique le nouveau pilote officiel Ducati, Cal Crutchlow. Interrogé sur les rumeurs autour de l'association "Lorenzo-Ducati", le Britannique pense "qu'il y a une part de vérité là-dedans" et estime même que sa venue "apporterait beaucoup de données et beaucoup de vitesse" aux Rouges de Bologne.

Pourquoi Lorenzo ne signera pas chez Ducati

Reste que Jorge Lorenzo est un homme pragmatique qui soupèse chaque décision concernant son avenir de la même façon qu'il pilote : de façon soignée et calculée, en poursuivant une stratégie solidement établie au préalable. Observée sous cette angle, la part d'inconnue qui entoure son passage chez Ducati ne peut donc que le rebuter.

Tech3 touché mais pas coulé !

L'équipe française Yamaha Tech3, basée à Bormes-les-Mimosas dans le Var (83), compte parmi les victimes des inondations causées par les pluies diluviennes qui ont sévit dans le sud de l'Hexagone.

Située juste à côté d'un petit cours d'eau, la structure d'Hervé Poncharal a été chahutée par une vague d'eau qui est montée à plus d'un mètre et qui a laissé derrière elle une épaisse couche de boue. Un coup dur pour le team varois, en pleins préparatifs des premiers essais 2014 à Sepang (Malaisie) avec ses pilotes Bradley Smith et Pol Espargaro.

Mais "cela n'aura pas de répercussions", assure le team manager Hervé Poncharal, précisant que Tech3 n'a pas subi de dommage corporel ou matériel dans l'incident.

"Les rumeurs concernant des négociations avec un autre constructeur sont fausses", a-t-il tenu à préciser la semaine dernière lors de la présentation officielle du team Yamaha Factory et de ses nouvelles couleurs à Jakarta (Indonésie).

Son plan de carrière, façonné de longue date, est simple : rester chez Yamaha à qui il voue une réelle affection, car c'est le constructeur qui lui a mis la botte au cale-pied en MotoGP en 2008, puis en devenir l'ambassadeur une fois sa carrière terminée. A condition bien sûr que la marque aux diapasons lui fournisse une moto avec laquelle il puisse exprimer son talent !

"Mon rêve est d’aller au bout de ma carrière avec Yamaha. Si notre moto est meilleure cette année, la situation sera un peu plus simple !", avertit-il en maintenant la pression sur son employeur : pas question de subir une deuxième fois la loi de Marc Marquez et de son ultra-aboutie RC213V...

Là encore, Cal Crutchlow a son idée sur la question : "Jorge nie ses contacts avec Ducati parce qu'il veut rester en discussion avec le constructeur pour lequel il travaille actuellement. Lin Jarvis (directeur général de Yamaha Factory Racing, NDLR) le nie aussi évidemment parce qu'il veut le garder". A suivre de près sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Dacia tacle la nouvelle politique commerciale BMW... et KTM, donc

Les responsables britanniques de la marque d’automobiles Dacia ne manquent pas d’humour... Ils offrent à leurs clients une bouillotte, taclant ainsi BMW et ses sièges chauffants soumis à abonnement. MNC apprécie la blague, un peu moins ce type de pratiques qui nous arrive droit dessus. Chez KTM, par exemple !
R&D
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...