• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 26 mars 2015

Moto GP : la saison 2015 démarre ce soir au Qatar !

Moto GP : la saison 2015 démarre ce soir au Qatar !

Ce week-end marque le coup d'envoi de la saison 2015 des Grands Prix moto , qui aura lieu comme d'habitude en nocturne sur le circuit de Losail au Qatar. MNC recense les forces en présence, leurs objectifs et leurs capacités et vous propose aussi les déclarations d'avant-course des pilotes MotoGP.

Imprimer

Ce week-end marque le coup d'envoi de la saison 2015 des Grands Prix moto, qui aura lieu comme d'habitude en nocturne sur le circuit de Losail au Qatar. MNC recense les forces en présence, leurs objectifs et leurs capacités et vous propose aussi les déclarations d'avant-course des pilotes MotoGP.

Qui peut empêcher Marquez de passer la 3 ?

Disputée de nuit (d'où une programmation différente : lire ci-dessous), cette première course nous dira notamment si Lorenzo, Rossi et Pedrosa seront en mesure d'empêcher l'ultra-favori Marquez - dominateur durant toute l'intersaison - d'empocher un troisième titre consécutif !

Concernant Lorenzo, plusieurs signaux positifs indiquent qu'il semble avoir digéré son calamiteux début de saison 2014, par ailleurs entamé par une chute au Qatar. Tout d'abord, son nouveau coach ne l'a pas lâché de l'hiver afin de parfaire sa condition physique, pas assez affûtée l'an passé suite à de multiples interventions chirurgicale durant l'intersaison 2013/2014.

En ce début de saison 2015, "Jorgeuil" est clairement plus en forme : "j'ai perdu 5 kilos et j'espère noter la différence en ligne droite", explique-t-il. A ce dynamisme physique s'ajoute la bonne forme "technique" de sa Yamaha, toujours aussi redoutable en vitesse de passage en courbes et désormais un peu meilleure sur les phases de freinage grâce à l'apport de la nouvelle boîte de vitesses ultra-rapide Seamless.

Rossi : "si je ne croyais pas au titre, je ne serais pas là !"

De l'autre côté du box Yamaha, Valentino Rossi a lui aussi de hautes prétentions : récemment, le Docteur a sèchement répondu à un journaliste qui lui demandait s'il croyait possible de remporter un dixième titre : "si je n'y croyais pas, je ne serais pas là", a-t-il affirmé avec aplomb ! 

A 36 ans (depuis le 16 février), l'idole italienne entame toutefois sa 20ème saison en Grands Prix (sa 16ème en catégorie reine) : il aura donc fort à faire pour compenser l'usure logique du temps. Malgré son énorme volonté et son talent - son génie, même -, des "petits jeunes" comme Marquez (22 ans depuis le 17 février) sont aujourd'hui quelques dixièmes plus rapides que la légende italienne.

Enfin, dernier prétendant logique à la victoire, Dani Pedrosa sait que l'année 2015 sera décisive : "Pedro" doit impérativement prendre le dessus sur son coéquipier, mais en a-t-il réellement les moyens ? Au regard des essais hivernaux, où il s'est à chaque fois fait dominer par Marquez, la réponse semble être négative...

Néanmoins, le n°26 pourrait trouver un nouveau souffle grâce au changement de têtes opéré dans son équipe : l'officiel HRC a appliqué la "méthode Rossi" et a demandé à changer de chef-mécano pour 2015. Ramon Aurin (ancien chef-mécano de Dovizioso au HRC en 2010/2011) remplace Mike Leitner, après plus de dix ans de collaboration entre l'autrichien - parti chez KTM - et Pedrosa.

L'inconnue Ducati...

Enfin, impossible de ne pas ajouter les pilotes Ducati officiels sur la liste des prétendants à la victoire, ne serait-ce que ponctuellement. Après leur démonstration de force lors des ultimes essais au Qatar, les nouvelles Desmosedici GP15 inquiètent la concurrence... voire l'agacent en raison de leurs avantages Open.

"C'est évident que la nouvelle Ducati est performante : dans ces conditions, elle devrait ccourir en Factory et non en Open, car cela risque de fausser le début du championnat", s'énerve notamment Valentino Rossi.

Du fait de leur statut bâtard Factory/Open, les Rouges de Bologne accèdent en effet au pneu ultra-tendre Open, à plus de liberté sur le moteur (développement illimité et nombre de blocs par pilote plus élevé) et à un réservoir d'essence plus gros (24 litres au lieu de 20).

Autant d'arguments qui disparaitront progressivement si la Desmosedici s'avère vraiment compétitive, notamment au niveau du pneu soft Open que Ducati n'aura plus le droit d'utiliser après trois victoires sur le sec. Mais en attendant, la "balle rouge" aura tout le loisir de dicter sa loi grâce à son équilibre a priori retrouvé et ses avantages Open.

Deux français à suivre

Enfin, le premier Grand Prix de la saison marquera les débuts du français Loris Baz en MotoGP, sur sa M1 Open du team Forwards. Après des essais d'intersaison studieux et de gros progrès enregistrés lors de la deuxième série de tests à Sepang, le géant savoyard (1,91 m !) se montre confiant et espère "marquer des points dès que l'occasion se présente". 

Mêmes ambitions pour le deuxième tricolore du plateau, Mike di Meglio, qui passe de la poussive CRT à moteur Kawasaki à la puissante Ducati GP14. Certes, le pilote toulousain doit encore apprivoiser "la bête", mais il s'est montré plus consistant et plus proche de son coéquipier Hector Barbera durant l'intersaison.

Suzuki sur la bonne piste, Aprilia cherche sa trajectoire

Quant à Suzuki et Aprilia, de retour en Grands Prix après plusieurs années d'absence, les résultats seront probablement très différents. Grâce à son développement poussé et à ses pilotes de pointe (le toujours rapide Aleix Espargaro et l'impressionnant rookie Maverick Vinales), la GSX-RR devrait pointer assez facilement dans le Top 10, voire mieux en début de course grâce au pneu soft Open.

Mais sur la longue ligne droite du Qatar, la "belle bleue" risque de pâtir de l'une de ses principales faiblesses observées cet hiver : son manque de puissance face aux protos Ducati, Honda et Yamaha, de l'ordre de 20 à 30 ch. De l'aveu même d'Espargaro, la M1 Open qu'il pilotait l'an passé était clairement "plus rapide que la Suzuki".

"Mais je préfère ma nouvelle moto, dotée d'un bien meilleur châssis et d'un potentiel beaucoup plus important", (r)assure le grand frère de Pol Espargaro, pilote Tech 3 sur une M1 privée.

Quant à Aprilia, sa décision de revenir une année plus tôt en Grands Prix se traduit par un manque de compétitivité flagrant et une démotivation alarmante du revenant Marco Melandri. Alvaro Bautista se veut de son côté plus optimiste, bien qu'il soit conscient de l'ampleur de la tâche...

En attendant les premiers essais libres, programmés ce soir (programme complet en bas de page), MNC a sélectionné pour vous les déclarations d'avant-course des pilotes.

Marc Marquez : "Je suis vraiment impatient que la saison commence ! L'hiver a été long et les essais ont été écourtés par la pluie la semaine dernière au Qatar, ce qui était assez étrange, mais je suis confiant pour la première course. Ce circuit ne fait pas partie de mes favoris mais il est plaisant à parcourir et il marque le début du championnat, ce qui est génial. Nous verrons comment sera la piste après toute la pluie de la semaine dernière. Comme d'habitude, il faudra quelques séances avec les différentes catégories pour nettoyer la trajectoire de course et nous verrons ensuite où en sera le niveau d'adhérence. Il y a beaucoup de pilotes et de motos rapides, nous l'avons vu lors des essais, et ce premier week-end de course s'annonce donc très intéressant !"

Jorge Lorenzo : "La pré-saison est terminée et je suis impatient de reprendre la compétition. Nous avons eu une pré-saison très positive et nous avons progressé avec quelques nouveautés techniques, mais aussi sur les performances. Quand nous sommes venus au Qatar pour le test, nous avons malheureusement eu du mal à trouver le bon set-up alors que c'est une piste qui réussit généralement assez bien à la YZR-M1. Nous avons aussi perdu la dernière journée à cause de la pluie et c'était dommage mais nous attaquons maintenant la première épreuve du championnat et nous allons à Losail pour gagner ! Je veux oublier ce qui s'est passé là-bas l'an dernier, quand j'avais chuté dès le premier tour de la course. Cette année j'arrive en meilleure forme, nous devrions pouvoir faire une meilleure première partie de saison et nous sommes confiants pour cette première course".

Valentino Rossi : "Je suis très content de partir pour la première course de la saison après de nombreuses journées d'essais. Je suis très content de ces tests. La moto a beaucoup progressé mais nous avons encore beaucoup à faire. Nous n'avons malheureusement pas pu terminer le dernier test en raison de la pluie et il sera donc important de reprendre notre travail là où nous nous étions arrêtés. Il y aura apparemment beaucoup de pilotes rapides au Qatar et nous devrions tous être très proches les uns des autres. C'est du moins ce que le dernier test nous a enseigné. Je suis très excité à l'idée de commencer la saison ! Je suis prêt, je me sens bien et mon team est prêt. Tout le monde est très motivé !"

Dani Pedrosa : "Notre programme de tests s'est malheureusement fini plus tôt que prévu au Qatar la semaine dernière à cause de la météo, mais je suis globalement confiant et content que la saison commence. La moto a beaucoup progressé depuis Valence et je remercie le HRC pour leur travail mais aussi mon team, dans lequel nous avons accueilli de nouveaux membres pour cette année. L'équipe s'est très vite soudée et nous avons une bonne dynamique de travail. Le premier week-end de course est toujours un peu dur pour reprendre le rythme et il y a aussi quatre jours et donc un peu plus de fatigue. Nous sommes cependant prêts à prendre la piste".

Andrea Dovizioso : "Je suis très content de notre test au Qatar parce que nous avons pu être rapides sur pneus neufs et sur pneus usés. Je commence la saison optimiste parce que la nouvelle GP15 est une bien meilleure moto que le modèle précédent. Nous avons pu l'adapter immédiatement au Qatar et je pense que nous pourrons faire une bonne course. Le circuit de Losail est très particulier, mais j'ai toujours aimé cette piste et je suis impatient de partir pour la première course".

Andrea Iannone : "Je suis content de la façon dont nos tests se sont passés à Losail la semaine dernière et du travail que nous avons fait. C'est dommage que nous n'ayons pas pu rouler le dernier jour parce que nous avons besoin de davantage travailler sur la GP15. Quoi qu'il en soit, nous allons essayer beaucoup de choses dès jeudi soir et je suis confiant pour la course. Je trouve que c'est un excellent circuit et courir de nuit est toujours spécial. J'aime beaucoup Losail, j'ai déjà gagné là-bas et fait plusieurs podiums, c'est clairement un bon circuit pour moi".

« Je suis évidemment ravi de reprendre la compétition ce week-end et ce sera génial d'être de retour en piste ! Mon intersaison a été très productive, je me suis beaucoup entraîné pour m'assurer d'être aussi bien préparé que possible pour cette année. Je suis aussi content de ce que nous avons fait lors des tests et optimiste quant au potentiel de la Yamaha. Pour être réaliste, il nous faudra faire quelques modifications quant nous arriverons mais nous devrons vite prendre le rythme et profiter un maximum des essais libres pour préparer le dimanche. Je suis confiant quant à notre potentiel de remporter un bon résultat ici et j'espère me battre le plus près possible des motos officielles. Je suis vraiment impatient de commencer. »

Bradley Smith : "Je suis évidemment ravi de reprendre la compétition ce week-end et ce sera génial d'être de retour en piste ! Mon intersaison a été très productive, je me suis beaucoup entraîné pour m'assurer d'être aussi bien préparé que possible pour cette année. Je suis aussi content de ce que nous avons fait lors des tests et optimiste quant au potentiel de la Yamaha. Pour être réaliste, il nous faudra faire quelques modifications quand nous arriverons mais nous devrons vite prendre le rythme et profiter un maximum des essais libres pour préparer le dimanche. Je suis confiant quant à notre potentiel de remporter un bon résultat ici et j'espère me battre le plus près possible des motos officielles. Je suis vraiment impatient de commencer".

Eugene Laverty (première course en MotoGP sur la Honda Open Aspar) : "La pré-saison s'est très bien passée et nous avons progressé à chaque fois que j'ai pu monter sur la moto. Je me suis bien adapté à la Honda Open et à l'Aspar MotoGP Team. Je suis impatient de relever le défi qui nous attend. Il est difficile de me fixer des objectifs en termes de positions parce que le niveau est très élevé cette saison. Je veux cependant dès le début me battre pour le Top 3 dans la catégorie Open. J'aime le circuit de Losail, notre moto tourne bien sur ce circuit et j'espère commencer la saison avec un bon résultat". 

Horaires du Grand Prix MotoGP du Qatar 2015 

Jeudi 26 mars

  • Essais libres 1 MotoGP : de 17h55 à 18h40

Vendredi 27 mars

  • Essais libres 2 MotoGP : de 16h00 à 16h45
  • Essais libres 3 MotoGP : de 18h55 à 19h40

Samedi 28 mars

  • Essais libres 4 MotoGP : de 17h55 à 18h25
  • Qualifications MotoGP Q1 : de 18h35 à 18h50
  • Qualifications MotoGP Q2 : de 19h00 à 19h15

Dimanche 29 mars 

  • Warm-up MotoGP : de 16h00 à 16h20
  • Départ course Moto3 : 17h00
  • Départ Course Moto2 : 18h20
  • Départ course MotoGP : 20h00

    .

    .

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    Les derniers essais MNC

    Les évolutions de la MT-07 2021 sont-elles trop timides ?

Avec cette nouvelle Yamaha MT-07, le constructeur a-t-il eu peur de bouleverser sa formule gagnante ? MNC a posé la question à Antoine Clémot, responsable marketing Yamaha pour l'Europe. Interview vidéo.
    Essai Yamaha MT-07 2021 : certifiée "Eureux 5" !

Chaque année, la MT-07 fait le bonheur d'environ 20 000 motards en Europe... et celui de Yamaha, qui caracole en tête des ventes de motos en France grâce à elle. Sa troisième génération se plie aux normes Euro5 sans véritable audace pour préserver ses appréciés fondamentaux : un moteur rigolo, une partie cycle joueuse et un prix pas déprimant. Un vrai vaccin anti-morosité ! Essai.
    Essai comparatif Honda Forza 750 Vs Yamaha Tmax 560 : le match des maxi-scooters 2021

Avec son prometteur Forza 750, Honda se dresse de nouveau sur le boulevard du succès quotidiennement emprunté par le Yamaha Tmax 560. Ce nouveau maxi-scooter aux accents de moto a-t-il les moyens de ses maxi-ambitions ? Réponses dans notre duel MNC en ville et au-delà.
    Scooter 11 commentaires
    Essai Multistrada V4 2021 : le maxitrail Ducati se met en quatre

La quatrième génération de Multistrada doit faire les 4Volontés de son propriétaire grâce à son inédit V4, son ergonomie repensée, sa partie cycle reconfigurée et sa technologie de pointe. Moto-Net.Com a pu tester le tout nouveau maxitrail de Ducati dans sa version Multistrada V4 S. Premier essai.
    Trail 12 commentaires

    A lire aussi sur le Journal moto du Net

    Essai Yamaha MT-07 2021 : certifiée "Eureux 5" !

Chaque année, la MT-07 fait le bonheur d'environ 20 000 motards en Europe... et celui de Yamaha, qui caracole en tête des ventes de motos en France grâce à elle. Sa troisième génération se plie aux normes Euro5 sans véritable audace pour préserver ses appréciés fondamentaux : un moteur rigolo, une partie cycle joueuse et un prix pas déprimant. Un vrai vaccin anti-morosité ! Essai.
    Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2020

Pour compléter son bilan marché 2020, Moto-Net.Com interroge les principaux constructeurs de moto et scooters sur de problématiques multiples : impact du coronavirus et gestion de la crise, évolutions du marché et des clients, norme Euro5 et permis A2, modèles futurs et avenir des salons... Interviews MNC.
    Marché moto 2020 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2020 ! Demandez le sommaire...
    Marché moto 2020 (2/11) : Une année en montagnes coronavi-russes

Le Covid-19 et les des deux confinements nationaux ont finalement eu un impact limité sur le marché français du motocycle : 178 181 motos et scooters (de 125 cc et plus) ont été immatriculés en 2020, soit un léger repli de -3,6 % par rapport à l’excellente année 2019. Bilan global.
    Marché moto 2020 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Yamaha a résisté ! Mis sous pression constante et grandissante ces dernières années par Honda, le blason aux diapasons conserve en 2020 son titre de marque préférée des motards et scootéristes français. BMW conforte sa troisième place devant Kawasaki... et KTM ! Moto-Net.Com établit le Top 20 des constructeurs.
    Bilan annuel complet 1 commentaire
    Guide d'achat moto : quel roadster à 7000 euros en 2021 ?

Cette année, c'est décidé : votre future moto neuve sera un roadster de moyenne cylindrée avec un budget d'environ 7000 euros. Oui, mais laquelle choisir parmi toutes ces "Naked" de 650 à 750 cc extrêmement prisées des jeunes motards et des nouveaux permis A2 ? En suivant ce Guide pratique MNC, pardi !
    Guides pratiques 5 commentaires
    Le roadster Aprilia Tuono 660 au prix de 10 550 euros 

Aprilia dévoile comme prévu la version décarénée de sa moto sportive RS 660 : le nouveau roadster Tuono 660 en reprend les mêmes séduisants arguments, qui servent également de base au futur trail Tuareg issu de la même plate-forme. Présentation.

    Soutenez le Journal moto du Net

    Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

    ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

    Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

    Calendrier MotoGP 2020

    Reports et annulations : calendrier mis à jour

    Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
    Intersaison : Tests MotoGP
    GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

    Nouvelles dates

    GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
    GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
    GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
    GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
    GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
    GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
    GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
    GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
    GP de France moto 11 octobre : GP de France
    GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
    GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
    GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
    GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
    Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

    Courses annulées

    GP moto des Amériques  GP des Amériques
    GP moto d'Italie  GP d'Italie
    GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
    GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
    GP moto de Finlande  GP de Finlande
    GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
    GP moto du Japon  GP du Japon
    GP moto d'Australie  GP d'Australie
    GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
    GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
    GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

    SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

    • En savoir plus...