• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 20 mai 2012

Moto GP - France : Lorenzo s'impose devant Rossi

Moto GP - France : Lorenzo s'impose devant Rossi

Jorge Lorenzo a réalisé une course d'exception lors du Grand Prix de France 2012 : sur le mouillé, le Majorquin a collé presque dix secondes à ses plus proches poursuivants, Valentino Rossi et Casey Stoner. L'Italien et l'Australien se sont offerts une incroyable bagarre, dont Rossi est sorti vainqueur pour signer son premier podium depuis un an.

Imprimer

Jorge Lorenzo a réalisé une course d'exception lors du Grand Prix de France 2012 : sur le mouillé, le Majorquin a collé presque dix secondes à ses plus proches poursuivants, Valentino Rossi et Casey Stoner. L'Italien et l'Australien se sont offerts une incroyable bagarre, dont Rossi est sorti vainqueur pour signer son premier podium depuis un an.

Départ : C'est sur une piste détrempée par la pluie qui tombe quasiment sans discontinuer depuis ce matin au Mans que le départ du GP de France est donné. Dani Pedrosa signe le holeshot devant Casey Stoner, Jorge Lorenzo, Andrea Dovizioso et Valentino Rossi.

Coup dur pour Randy de Puniet : son ART patine au démarrage sur la grille, part violement sur la droite et entraîne le Français à la chute en pleine ligne droite, devant "son" public !

Le n°14 parvient à repartir avec sa seconde moto pendant que Lorenzo dépasse les deux Honda officielles et s'empare des commandes.

Stoner sent la menace et passe très rapidement son coéquipier pour ne pas perdre le contact avec Lorenzo qui accélère.

Moins rapide que les deux hommes de tête, Pedrosa "bouchonne" Valentino Rossi qui se fait insistant et parvient à doubler. Le n°26 se retrouve aux prises avec Dovizioso, Crutchlow et Bradl qui se tiennent en quelques dixièmes.

A l'aise sur le tracé sarthois, Jorge Lorenzo semble surfer sur le bitume du Mans : l'officiel Yamaha  compte déjà 3,645 sec d'avance sur Casey Stoner au bout de quatre tours ! A l'opposé, son coéquipier Ben Spies - lui aussi victime d'une belle dérobade au départ - est 14ème, avec 21,773 secondes de retard sur Lorenzo.

Le Texan, qui navigue derrière les CRT de Petrucci et Pasini, décide de rentrer aux stands : apparemment victime d'un souci avec la visière de son casque, le n°11 change d'écran et repart. 

Collé dans le dosseret de selle de Stoner, Rossi réalise des merveilles avec la Ducati et signe le meilleur tour en course !

Pour la première fois de la saison, le n°46 voit s'offrir à lui la possibilité de battre le futur retraité australien : hors de question de la laisser passer ! Sauf que Stoner ne s'en laisse pas conter : le n°1 réplique avec un incroyable chrono en 1'45.885 (sur le mouillé au Mans, ça cause !) et prend ses distances avec son "meilleur ennemi".

Lui aussi très actif, Cal Crutchlow dépasse son coéquipier Dovizioso dans la chicane Dunlop, quitte à le tasser au changement d'angle : sacré manoeuvre sur le mouillé ! Dans la foulée, le Britannique se fait insistant sur Rossi, dont le feu rouge (un équipement désormais obligatoire en cas de pluie) semble ne pas fonctionner.

Crutchlow passe la Ducati GP12 de l'Italien dans les premières courbes du circuit, aussitôt imité par Dovizioso qui profite de sa lancée pour taxer son coéquipier !

La réplique de "Dovi" donne des idées à Rossi qui sort le grand jeu pour s'offrir Crutchlow au freinage du Chemins aux Boeufs. Le pilote Ducati compte bien ne pas s'en tenir là et attaque Dovizioso qui lui résiste.

Solidement installé en tête de la course, Lorenzo descend sous les 1'45 pour se mettre à l'abri de la remontée entreprise par Stoner : l'officiel Yamaha possède désormais 3,576 secondes d'avance sur la Honda-Repsol. Suivent Dovizioso, Rossi et Crutchlow qui se battent comme si la piste était sèche ! Un peu plus de 6 secondes plus loin, Pedrosa précèdent le rookie Stefan Bradl tandis que Hayden apparaît au huitième rang à 26,789 secondes du leader.

A dix tours de l'arrivée, Cal Crutchlow "croise l'avant" et part au tapis : le flamboyant pilote Tech3 ne se blesse pas et parvient à repartir, alors que Rossi double son coéquipier avec le panache qui a fait de lui un nonuple champion du monde. Alors qu'il compte à ce moment plus de trois secondes de retard sur Stoner, le n°46 produit son effort et réalise le meilleur tour en course en 1'44.614 !

L'écart entre la Honda n°1 et la Ducati n°46 fond progressivement : à cinq tours de l'arrivée, Rossi est revenu à 1,3 sec de Stoner qui perd un peu de temps en doublant un attardé qui tarde à se ranger pour le laisser passer.

Les deux champions du monde se retrouvent roue dans roue à quatre tours de l'arrivée : l'Italien double l'Australien à l'entrée de la Dunlop, mais Stoner "recroise" la trajectoire et reprend son bien !

Le niveau du baston entre les deux hommes est tel que Dovizioso part à la faute en tentant de suivre : le n°4 repart juste devant son coéquipier, tandis que... Randy de Puniet chute de nouveau !

Arrivée : Transcendé, Valentino Rossi double Casey Stoner sur un changement d'angle, mais Stoner repasse ! L'Italien réitère dans la chicane Dunlop à l'entame du dernier tour, et cette fois l'officiel HRC ne peut pas répliquer : de toute évidence, la Honda RC213V a moins de motricité en sortie de courbe que la Desmosedici GP12.

Conscient de la dangerosité de son rival, "Vale" accélère pour garder Stoner à distance : l'Aussie ne parvient pas à rester dans le sillage du Docteur qui franchit la ligne d'arrivée en seconde position à 9,905 secondes du superbe vainqueur, Jorge Lorenzo.

Dans la ligne droite des stands, Rossi et Stoner se serrent la main et se félicitent mutuellement pour l'incroyable duel qu'ils ont offert aux spectateurs.

Pendant ce temps, "Jorgueuil" savoure son troisième succès au Mans en MotoGP : le Majorquin a dominé son sujet de bout en bout et reprend la tête du championnat du monde par la même occasion : très bonne journée pour le pilote Yamaha !

James Ellison termine la course du Mans en tant que premier pilote CRT avec son ART (Aprilia Racing Technology) devant Mattia Pasini, Aleix Espargaro, Michele Pirro, Yonny Hernandez, Ben Spies, Chris Vermeulen et Ivan Silva. Au classement officieux des CRT, c'est Aleix Espargaro qui domine devant Pasini et son coéquipier Randy de Puniet.

Résultats du Grand Prix de France MotoGP 2012

  1. Jorge LORENZO Yamaha 49'39.743
  2. Valentino ROSSI Ducati +9.905
  3. Casey STONER Honda +11.298
  4. Dani PEDROSA Honda +29.361
  5. Stefan BRADL Honda +32.477
  6. Nicky HAYDEN Ducati +32.842
  7. Andrea DOVIZIOSO Yamaha +59.759
  8. Cal CRUTCHLOW Yamaha +1'05.152
  9. Hector BARBERA Ducati +1'07.846
  10. Alvaro BAUTISTA Honda +1'13.193
  11. James ELLISON ART +1'26.663
  12. Mattia PASINI ART +1'27.633
  13. Aleix ESPARGARO ART 1 Tour
  14. Michele PIRRO FTR 1 Tour
  15. Yonny HERNANDEZ BQR 1 Tour
  16. Ben SPIES Yamaha 1 Tour
  17. Chris VERMEULEN Suter 2 Tours
  18. Ivan SILVA BQR 2 Tours

Non classés :

  • Danilo PETRUCCI Ioda 4 Tours
  • Randy DE PUNIET ART 6 Tours
  • Karel ABRAHAM Ducati 17 Tours

Classement provisoire du championnat du monde MotoGP 2012

  1. Jorge LORENZO Yamaha 90
  2. Casey STONER Honda 82
  3. Dani PEDROSA Honda 65
  4. Cal CRUTCHLOW Yamaha 45
  5. Andrea DOVIZIOSO Yamaha 44
  6. Valentino ROSSI Ducati 42
  7. Stefan BRADL Honda 35
  8. Alvaro BAUTISTA Honda 35
  9. Nicky HAYDEN Ducati 33
  10. Hector BARBERA Ducati 26
  11. Ben SPIES Yamaha 18
  12. Aleix ESPARGARO ART 12
  13. Mattia PASINI ART 6
  14. Randy DE PUNIET ART 6
  15. James ELLISON ART 5
  16. Colin EDWARDS Suter 4
  17. Danilo PETRUCCI Ioda 4
  18. Michele PIRRO FTR 4
  19. Yonny HERNANDEZ BQR 3
  20. Ivan SILVA BQR 1

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 6 commentaires
Essai MP3 300 HPE : le scooter trois-roues compact de Piaggio

Piaggio remplace son Yourban 300 en 2019 : plus cossu que son prédécesseur et plus compact que les MP3 350 et 500 lancés l'an dernier mais toujours accessible aux permis B (auto), le nouveau MP3 300 HPE cible les scootéristes urbains. Moto-Net.Com l'a rapidement testé... Essai.
Essai Ténéré 700 : Yamaha décroche la dune

Et si la catégorie des trails revenait à l'essentiel après s'être progressivement enlisée dans un confort bourgeois ? Et si la simplicité et l'esprit d'aventure reprenaient le pas sur la puissance et la sophistication des onéreux maxi-trails ? Yamaha y croit fermement en lançant sur cette piste sa nouvelle Ténéré 700 ! Essai complet sur les magnifiques chemins et les routes escapées de Tortosa (Espagne).
Trail 13 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

KTM reprend du désert avec sa nouvelle 790 Adventure R Rally

KTM triple la mise avec sa 790 Adventure R Rally, nouvelle déclinaison encore plus affûtée de son trail de 94 chevaux. Cette version fortement typée tout-terrain sera produite en série limitée à 500 exemplaires. Présentation.
Prototype Ducati Streetfighter V4 à Pikes Peak : la vidéo

Vous avez admiré la semaine dernière les photos du prototype Ducati Streetfighter V4 à Pikes Peak ? Voici aujourd'hui la vidéo de ce méchant roadster aux mains de Carlin Dunne, en pleine préparation de la célèbre course américaine.
Randy de Puniet en manque de confiance sur sa moto électrique

Victime de deux chutes en trois jours de tests, le français engagé en championnat du monde MotoE pour le team LCR n'a pas terminé la simulation de course hier à Valence, mais reste confiant pour la première épreuve en Allemagne dans 15 jours. Explications.
MotoE 1 commentaire
Un haut-fonctionnaire chargé de la sécurité routière dans tous les ministères

Conformément à la décision du premier ministre, un haut-fonctionnaire chargé des questions de sécurité routière va être nommé dans chaque ministère. Explications.
Sécurité routière 3 commentaires
Pedrosa de retour parmi l'élite mondiale au test MotoGP de Barcelone

Pour la première fois depuis son départ en retraite, Dani Pedrosa s'est confronté à ses anciens rivaux. Pilote de développement de la RC16, l'ancien officiel Honda va-t-il permettre à Johann Zarco et Pol Espargaro de mener la KTM sur le podium ? Débrief.
GP de Catalogne 5 commentaires
Le HRC doit-il arrêter de concentrer ses efforts sur Marquez ?

Pendant la journée d'essais officiels MotoGP hier à Barcelone, le HRC a fait tester trois motos différentes à Marc Marquez, seul pilote à maîtriser - mais avec quel brio ! - la Honda RCV officielle. Que faut-il en conclure ? Débrief.
GP de Catalogne 8 commentaires
Les horaires du championnat du monde WorldSBK, WorldSSP et WorldSSP300 à Misano (Italie) ce week-end

La septième épreuve du Mondial Superbike et Supersport 2019 a lieu ce week-end sur le circuit Marco Simoncelli de Misano, en Italie. Comment regarder les courses en attendant les comptes rendus et les analyses de Moto-Net.Com ? Demandez le programme.

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...