• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 19 octobre 2013

Moto GP Australie Qualifs : Lorenzo explose la pole !

Moto GP Australie Qualifs : Lorenzo explose la pole !

Jorge Lorenzo a profité du récent resurfaçage du circuit de Phillip Island pour améliorer de près de huit dixièmes (!) le record absolu de la piste lors des qualifications du Grand Prix d'Australie 2013. Le champion en titre s'élancera demain devant Marquez et Rossi, qui le suivent à respectivement deux et cinq dixièmes.

Imprimer

Jorge Lorenzo a profité du récent resurfaçage du circuit de Phillip Island pour améliorer de près de huit dixièmes (!) le record absolu de la piste lors des qualifications du Grand Prix d'Australie 2013. Le champion en titre s'élancera demain devant Marquez et Rossi, qui le suivent à respectivement deux et cinq dixièmes.

Chronométré en 1'27.899, Lorenzo a relégué aux oubliettes le précédent record (1'28.665) détenu par Stoner depuis... 2008 ! Le Majorquin aura à ses côtés sur la grille Marc Marquez et Valentino Rossi, qui ont eux aussi tourné plus vite que l'ancien record. Alvaro Bautista et Dani Pedrosa complètent le Top 5, tandis que Colin Edwards se qualifie premier CRT devant Randy de Puniet.

Marquez, Monsieur 50% de réussite !

Aussi surprenant que cela puisse paraître compte tenu de sa vélocité, la dernière pole position de Jorge Lorenzo remonte à cinq mois : c'était lors du Grand Prix d'Espagne à Jerez, début mai !

A Phillip Island, le champion du monde en titre a remporté sa troisième pole "seulement" en seize courses (avec celle du Qatar), soit une de plus que Dani Pedrosa (Catalogne et Mugello) et Cal Crutchlow (Brno et Assen). Stefan Bradl en comptabilise de son côté une à son actif, claquée à Laguna Seca. En tout, ces quatre pilotes ont remporté un total de huit pole positions.

Moto-Net.Com vous laisse deviner quel pilote les a battus les huit autres fois : Marc Marquez, bien sûr ! Ce qui signifie qu'à ce stade, le leader du championnat s'est élancé de la première place sur la grille en moyenne une fois sur deux. Une domination qu'il a parfaitement su transformer en course, puisqu'il est monté quatorze fois sur le podium dont six fois sur la plus haute marche sur les seize GP disputés.

Dans ces conditions, rien d'étonnant à ce que le n°93 ait déjà le titre à portée de gants : actuellement leader avec 43 points d'avance sur Lorenzo et 54 sur Pedrosa, il remportera le titre s'il parvient à repartir d'Australie avec un écart de 51 points sur ses rivaux. Certes, le n°99 a prouvé avec cette pole record qu'il comptait retarder l'échéance, mais le petit doigt de MNC lui murmure que Marquez ne laissera pas filer la Yamaha demain à l'extinction des feux et qu'il fera tout pour s'imposer...

Quitte à trop en demander aux pneus durs imposés par Bridgestone et à se mettre par terre ? La réponse tôt demain matin (course à 7h00) en direct sur Moto-Net.Com. Restez connectés !

Moto2 : Espargaro en pole d'un GP raccourci à cause de soucis pneumatiques

Pol Espagaro a remporté la pole position en Moto2 devant Esteve Rabat et Jordi Torres. Scott Redding, leader du championnat avec neuf points d'avance, a de nouveau connu des qualifs difficiles : le Britannique a lourdement chuté dans le dernier virage et doit être conduit à l'hôpital... Johann Zarco partira douzième et Louis Rossi 19ème.

A noter que la direction de course a décidé de réduire la longueur du Grand Prix Moto2 à 13 tours, en accord avec la commission Grand Prix. Cette décision intervient à la demande de Dunlop, pneumaticien unique en Moto2, qui s'est dit "préoccupé par la sécurité des pilotes suite à ce qu’une importante dégradation des pneus ait été observée au cours des séances d’essais".

Cette dégradation s'explique par la nature plus abrasive du bitume de Phillip Island depuis son récent resurfaçage. En MotoGP, Bridgestone a pour la même raison décidé de ne fournir aux pilotes que des pneus arrière durs pour la course.

La direction de course a aussi rappelé aux teams que selon le nouvel article 2.5.4.9 ajouté au règlement du championnat du monde FIM des Grands Prix de courses sur route, "les pneus doivent être utilisés selon les paramètres fournis par le fournisseur officiel et approuvés par le directeur technique".

Ces paramètres comprennent notamment la pression, sur laquelle les mécaniciens interviennent à chaque course en fonction des températures et du grip de la piste. Or, il apparaît que des dérives ont été constatées à plusieurs reprises dans certains teams, entraînant des dégradations prématurées de leurs pneus et mettant en cause la sécurité des pilotes.

D'où ce petit "rappel à l'ordre" des instances dirigeantes, qui ont ratifié vendredi ce nouveau point de règlement stipulant que les teams et les pilotes devraient obligatoirement se conformer aux recommandations officielles.

Moto3 : Salom en patron

Le leader du championnat Moto3, Luis Salom, a parfaitement géré ses qualifications et s'élancera demain devant Jonas Folger et Efren Vasquez. Alexis Masbou s'est qualifié onzième sur la grille et Alan Techer dix-huitième.

Grille de départ MotoGP du Grand Prix d'Australie 2013

  1. Jorge LORENZO Yamaha 1'27.899
  2. Marc MARQUEZ Honda 1'28.120 0.221 / 0.221
  3. Valentino ROSSI Yamaha 1'28.647 0.748 / 0.527
  4. Alvaro BAUTISTA Honda 1'28.713 0.814 / 0.066
  5. Dani PEDROSA Honda 1'28.748 0.849 / 0.035
  6. Cal CRUTCHLOW Yamaha 1'28.809 0.910 / 0.061
  7. Bradley SMITH Yamaha 1'28.941 1.042 / 0.132
  8. Nicky HAYDEN Ducati 1'29.295 1.396 / 0.354
  9. Andrea DOVIZIOSO Ducati 1'29.660 1.761 / 0.365
  10. Andrea IANNONE Ducati 1'29.756 1.857 / 0.096
  11. Colin EDWARDS FTR Kawasaki 1'30.264 2.365 / 0.508
  12. Randy DE PUNIET ART 1'30.735 2.836 / 0.47
  13. Aleix ESPARGARO Power Electronics Aspar ART 1'30.081 0.082 / 0.058
  14. Claudio CORTI NGM Mobile Forward Racing FTR Kawasaki 1'30.530 0.531 / 0.449
  15. Yonny HERNANDEZ Ignite Pramac Racing Ducati 1'30.641 0.642 / 0.111
  16. Hiroshi AOYAMA Avintia Blusens FTR 1'30.733 0.734 / 0.092
  17. Danilo PETRUCCI Came IodaRacing Project Ioda-Suter 1'30.894 0.895 / 0.161
  18. Michael LAVERTY Paul Bird Motorsport ART 1'30.979 0.980 / 0.085
  19. Hector BARBERA Avintia Blusens FTR 1'31.061 1.062 / 0.082
  20. Luca SCASSA Cardion AB Motoracing ART 1'31.093 1.094 / 0.032
  21. Bryan STARING GO&FUN Honda Gresini FTR Honda 1'31.775 1.776 / 0.682
  22. Lukas PESEK Came IodaRacing Project Ioda-Suter 1'32.474 2.475 / 0.699
  23. Damian CUDLIN Paul Bird Motorsport PBM 1'33.007 3.008 / 0.533

Horaires du Grand Prix d'Australie MotoGP 2013 (+ 9 heures avec Paris)

Dimanche 19 octobre

  • Warm-up MotoGP : de 11h40 à 12h00 heure locale (2h40 à 3h00 heure de Paris)
  • Départ course Moto3 : 13h00 heure locale (4h00 heure de Paris)
  • Départ Course Moto2 : 14h20 heure locale (5h20 heure de Paris)
  • Départ course MotoGP : 16h00 heure locale (7h00 heure de Paris)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...