• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
OUI MAIS NON
Paris, le 4 avril 2018

Mike di Meglio renonce au Mondial Supersport

Mike di Meglio en Mondial Supersport 2018 avec le GMT94

Face aux difficultés du début de saison (17ème en Australie puis 18ème en Thaïlande), le pilote français préfère se concentrer sur le championnat du monde d'endurance. Mais Christophe Guyot persiste et signe... un pilote encore inconnu, qui sera bien présent sur la R6 du GMT94 lors de la troisième épreuve de WSSP à Aragon (Espagne).

Imprimer

Alors qu'il avait annoncé sa participation au championnat du monde Supersport 2018 avec le GMT94, Mike di Meglio renonce après les deux premières épreuves. "Au retour de la tournée outre-mer (Australie et Thaïlande, NDLR), j'ai appelé Christophe (Guyot, le team manager du GMT94, NDLR) pour lui signifier que j'abandonnais le projet WSSP pour me consacrer pleinement au championnat du monde d'endurance", explique le pilote français en soulignant que "nous rencontrons des difficultés en Mondial Supersport et les résultats sont loin de nos attentes".

Le champion du monde des Grands Prix 125 rappelle qu'il n'a "pas pu être titré l'an passé aux côtés de David Checa et de Niccolò Canepa (champions du monde d'endurance 2017, NDLR) car je n'avais pas participé au Bol d'Or (2016, NDLR). Nous sommes actuellement en tête du championnat (après le Bol d'Or et avant les 24H Motos, NDLR) et je rêve d'être champion du monde EWC"...

De son côté, Christophe Guyot n'en démord pas : même s'il admet que "le début de saison a été difficile", il assure que "toute l'équipe est motivée pour relever le challenge. La Yamaha R6 est la référence de la catégorie (elle occupe les quatre premières places au classement général provisoire avec Krummenacher, Mahias, Caricasulo et Cortese, NDLR) et le règlement favorise une homogénéité qui permet tous les espoirs de réussite. Nous travaillons dur pour accéder au meilleur niveau. Rendez-vous à Aragon pour la prochaine épreuve du championnat du monde".

A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Annulation des Grands Prix MotoGP de Grande-Bretagne et d'Australie

Le championnat du monde des Grands Prix moto 2020 ne fera pas étape sur les circuits de Silverstone (Royaume-Uni) et de Phillip Island (Australie) suite à l'annulation pure et simple des GP de Grande-Bretagne et d'Australie à cause du Covid-19... Explications.
Les assureurs ne souhaitent pas rembourser les deux mois de confinement...

Suite à la demande d'UFC-Que Choisir visant à obtenir le remboursement de 2,2 milliards d'euros aux assurés auto (50 euros) et moto (29 euros) en raison des économies liées au confinement, la présidente de la Fédération française de l'assurance (FFA) a pris sa plus belle plume pour répondre à l'association que oui, mais non... Explications.
Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Le nouveau casque moto Concept-X est la réponse du manufacturier japonais Arai à l'actuelle mode du néo-rétro. Développé sur la base du Renegade-V, ce casque intégral en fibres évolue dans un segment "vintage chic" avec un prix de 579,99 euros. Présentation.
Prix du nouveau scooter 3-roues Yamaha Tricity 300

Dévoilé à Milan cet automne, le nouveau scooter Tricity 300 accessible aux titulaires du permis auto rejoint la gamme 3-roues Yamaha aux côtés du scooter Tricity 125 et de la moto Niken.
Reprendre la moto avec l'aide des motards de la gendarmerie

Pendant que la France passe progressivement du rouge à l'orange et au vert à la faveur du déconfinement, les bleus organisent des journées de reprise de la moto pour ne pas voir tout en noir...
La stratégie du réseau Kawasaki face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Kawasaki réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Antoine Coulon, responsable marketing de Kawasaki France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...