• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 15 juillet 2016

Mercato Moto GP : Johann Zarco sur la Yamaha Tech3 en 2017

Mercato Moto GP : Johann Zarco sur la Yamaha Tech3 en 2017

Le champion du monde Moto2 en titre, Johann Zarco, fera l'an prochain ses débuts en MotoGP sur la M1 du team privé Yamaha Tech3, comme pressenti depuis plusieurs semaines. Ce contrat d'un an - avec une option pour 2018 - constitue une excellente manière de fêter samedi les 26 ans du cannois, qui fera équipe avec Jonas Folger . 

Imprimer

Le champion du monde Moto2 en titre, Johann Zarco, fera l'an prochain ses débuts en MotoGP sur la M1 du team privé Yamaha Tech3, comme pressenti depuis plusieurs semaines. Ce contrat d'un an - avec une option pour 2018 - constitue une excellente manière de fêter samedi les 26 ans du cannois, qui fera équipe avec Jonas Folger

Un pilote français dans un team français sur des pneus français !

Actuellement en tête du provisoire Moto2, à égalité de points avec Alex Rins (126 pts), Johann Zarco pourrait réaliser un exploit inédit avant de plonger dans le grand bain avec le team varois d'Hervé Poncharal : conserver sa couronne en Moto2, acquise avec la manière l'an passé (11 victoires et 9 pole !), chose jamais réussie par un pilote titré dans la catégorie intermédiaire.

Malgré un précontrat signé avec Suzuki l'an dernier, finalement rompu par le blason d'Hamamatsu, et des tests prometteurs sur la GSX-RR, le vice-champion du monde 125cc 2011 découvrira la MotoGP sur l'une des meilleures motos du plateau, la Yamaha M1 : Johann ne pouvait espérer meilleure école, ni conditions plus favorables. 

Le n°5 s'installera au guidon de la M1 dès les essais post-GP de Valence, prévus en novembre après la dernière course de la saison. Un pilote français dans un team français sur une moto par ailleurs chaussée de pneus français (Michelin) : l'affiche a fière allure et rappelle certains moments glorieux de Tech3, comme le titre d'Olivier Jacque en 250cc en 2000.

"Je fais confiance aux gens avec qui je travaille et je n’étais pas inquiet quant à mon avenir durant la première partie de la saison", a commenté Johann Zarco lors de la conférence de presse du GP d'Allemagne, juste après l'annonce de sa signature avec Tech3, assurant qu'il ne s'inquiétait pas outre mesure de la suite de sa carrière malgré la déconvenue enregistrée avec Suzuki, qui lui a préféré son actuel rival Alex Rins…

"Il était difficile de savoir où j’allais aller mais maintenant c’est fait et je vais pouvoir me faire encore plus plaisir en Moto2 jusqu’à la fin de la saison. J’ai vécu une belle expérience sur une MotoGP en juin et ça m’a vraiment motivé pour l’an prochain", prévoit-t-il.

Ci-dessous, les déclarations officielles de Johann Zarco et d'Hervé Poncharal, team manager de Tech3 :

Johann Zarco : "Il va sans dire que je suis très heureux de rejoindre le MotoGP avec Tech3 et je suis certain que nous formerons un partenariat solide. Le team entretient une longue relation avec Yamaha et a prouvé qu’il savait gérer toutes les situations, en ayant un bon package année après année. Je suis ravi et extrêmement motivé à atteindre mes objectifs pour la saison 2017. L’association d’un team français et d’un champion français semblait aller de soi et l’annonce de notre accord est une excellente nouvelle. Je vais faire tout mon possible pour être le mieux préparé possible parce que je pense qu’il me sera tout à fait possible d’obtenir de bons résultats en MotoGP après mon long parcours en catégorie intermédiaire".

Hervé Poncharal : "Après une longue attente, je suis ravi d’annoncer que Johann Zarco rejoindra le team Monster Yamaha Tech3 pour l’an prochain. Nous n’avons plus eu l’opportunité de travailler avec un pilote français dans notre team MotoGP depuis Sylvain Guintoli en 2007 mais je suis certain que Johann fera un excellent travail. Nous le suivions de près depuis qu’il avait remporté la Rookies Cup et il a depuis connu d’autres réussites en 125cc et en Moto2. La saison dernière a été incroyable pour lui et il a remporté le Championnat en le maîtrisant parfaitement. Pour moi, l’arrivée de Johann est un challenge important, excitant, et dans le garage il travaillera du côté de Guy Coulon. Nous sommes très confiants quant à notre capacité à bâtir une relation forte et nous savons déjà que Johann et Guy ont déjà beaucoup de points de vue en commun. Je dois aussi mentionner Laurent Fellon, son coach, ami et quelqu’un qui a été à côté de Johann dès le début de sa carrière. Eux deux ont apporté une nouvelle manière de travailler dans notre sport et leurs efforts ont payé au fil des ans, si bien que je suis impatient de voir ce que Johann pourra faire sur notre moto. Les meilleures pages de l’histoire de Tech3 ont été écrites par des pilotes français, dont Olivier Jacque, qui avait remporté le titre 250cc, mais aussi Dominique Sarron, Jean-Philippe Ruggia et Sylvain Guintoli, qui ont aussi connu le succès, et je suis sûr que Johann ajoutera quelque chose à cette liste. Je tiens à lui souhaiter la bienvenue et nous sommes impatients de le voir sur la moto à Valence mais mon message à Johann pour l’instant est de rester concentré sur sa mission et de remporter un deuxième titre en Moto2".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...