• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TROP C'EST TROP
Paris, le 29 juin 2017

Manif FFMC à Paris samedi 1er juillet contre les nouvelles mesures de sécurité rentière

Manif FFMC à Paris samedi 1er juillet contre les nouvelles mesures de sécurité rentière

L'antenne parisienne de la Fédération française des motards en colère (FFMC PPC) appelle tous les motards et scootéristes à venir manifester samedi 1er juillet pour protester contre la surenchère répressive de la sécurité "rentière".

Imprimer

"Crit' air obligatoire, vidéo-verbalisation, gants homologués, format des plaques d'immatriculation... Ça fait beaucoup pour un 1er juillet !", s'étrangle la FFMC Paris Petite Couronne qui organise une manif ce samedi à partir de 14h sur l'esplanade du château de Vincennes.

"Depuis quatre ans, le nombre de règlements inutiles ou inefficaces ne cesse de s'accumuler sur le dos des motard-es !", constate l'association de défense des motards en rappelant que "c'est par la lutte que la FFMC et les motard-es en colère ont obtenu de pouvoir ranger les gilets fluo sous la selle, de ne pas être verbalisés pour absence d'éthylotest, de ne pas se voir imposer un contrôle technique".

Rappelons que ce samedi 1er juillet, deux nouvelles obligations s'imposent aux motards : l'obligation d'apposer une vignette Crit'air pour circuler dans le périmètre des zones de circulation restreinte (ZCR) ou lors des pics de pollution sous peine d'amende, et l'obligation de remplacer sa plaque d'immatriculation par une nouvelle plaque au format 210x130 mm.

"Pendant ce temps, les infrastructures routières restent toujours aussi dangereuses, on nous annonce le port obligatoire de nouveaux équipements et toujours pas de TVA à taux réduit et l'adjoint aux transports à la mairie de Paris milite pour le stationnement de surface payant pour les 2 et 3-roues motorisés !", poursuit la FFMC dont le courrier au nouveau ministre de l'écologie, Nicolas Hulot, reste lettre morte à ce jour...

Manifestation du samedi 1er juillet 2017

Manif FFMC à Paris samedi 1er juillet contre les nouvelles mesures de sécurité rentière

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Stefan Bradl remplace Marc Marquez à Brno

C'est désormais officiel : Marc Marquez ne sera pas en mesure de rouler pour le GP de République tchèque dimanche à Brno... Explications.
Les inquiétudes du futur patron de Rossi en MotoGP

Razlan Razali, patron de l'équipe Yamaha Petronas-SRT, avoue avoir douté de sa future recrue Valentino Rossi après sa première course décevante au GP d'Espagne, mais le retour du Docteur sur le podium au GP d'Andalousie a rassuré le dirigeant malais ! Bilan.
Marc Marquez réopéré à l'épaule : nouveau forfait en vue à Brno ?

Non, les pilotes MotoGP ne sont pas des surhommes... Marc Marquez doit se rendre à cette douloureuse évidence alors qu'il passera les prochaines 48 heures en observation à l'hôpital de Barcelone, où son humérus droit a de nouveau été opéré suite aux efforts trop importants réalisés pendant sa précédente convalescence. Explications.
Nouveaux coloris, Euro5 et améliorations sur les motos BMW 2021

BMW commence la présentation de ses nouvelles motos 2021, qui se fera comme chaque année en deux temps : les nouveaux coloris et les équipements en été, puis les "vraies" nouveautés en automne. Lever de rideau.
L'usine MBK de Yamaha, premier producteur de deux-roues motorisés en France

A l'arrêt pendant deux mois en raison du coronavirus, MBK Industrie tourne de nouveau à plein régime : ses 544 salariés assemblent jusqu'à 22 motos XSR700 par heure sur les chaînes de Saint-Quentin (02), signale fièrement son propriétaire Yamaha. Explications.
Horaires et enjeux du Grand Prix de République tchèque MotoGP 2020

La troisième course du championnat du monde des Grands Prix MotoGP a lieu ce week-end sur le circuit de Brno, en République tchèque. Fabio Quartararo sera-t-il capable d'enchaîner une troisième victoire d'affilée ? Marquez sera-t-il parfaitement remis de ses blessures ? Rossi poursuivra-t-il sur sa lancée ? Présentation, horaires et déclarations.
 Bilan des 80 km/h : doit mieux faire... ou différemment ?

Deux ans plus tard, la baisse de la vitesse autorisée de 90 à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central a-t-elle atteint son objectif de 300 à 400 vies épargnées par an ? Non : le bilan officiel de la Sécurité routière fait état de 349 morts évitées… en 20 mois. Explications et réflexions.
Radars 3 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...