• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CH'SUIS VERT...
Paris, le 23 septembre 2013

Loris Baz forfait pour Laguna Seca et incertain pour Magny-Cours...

Loris Baz forfait pour Laguna Seca et incertain pour Magny-Cours...

Les examens médicaux sont malheureusement formels : la blessure au dos de Loris Baz date de sa chute en Allemagne. Le jeune pilote français ne roulera donc pas aux États-Unis ce week-end et pourrait louper l'épreuve française programmée dans la foulée...

Imprimer

Le "gazouillis" de Loris Baz sur Twitter vendredi dernier ne laissait présager rien de bon : "à l'heure qu'il est, je devrais être dans l'avion pour les USA". Or notre Géant Vert ne venait pas de louper son avion, mais bien d'apprendre qu'il ne roulerait pas ce week-end...

Il apparaît en effet clairement à l'issue des derniers examens médicaux pratiqués sur Loris que sa fracture à une vertèbre date bel et bien de sa vilaine cabriole lors du warm-up allemand (lire notre Analyse MNC du Superbike au Nürburgring). Écarté par mesure de précaution de la piste d'Istanbul il y a huit jours, le n°76 ne sera donc pas de retour non plus à Laguna Seca.

"Je suis triste de vous annoncer que je ne roulerai pas à Laguna Seca", confirme Loris : "ma vertèbre est bien fracturée depuis le Nürburgring et j'ai besoin de repos".

Prise au dépourvu en Turquie, l'équipe officielle Kawasaki de World Superbike a prévu de remplacer aux États-Unis son "Bazooka" par David Salom, pilote engagé cette année sur une ZX-6R au sein du team Kawasaki Intermoto en championnat du monde Supersport.

La catégorie des 600 cc (et 675 !) n'étant pas au programme en Californie, l'Espagnol au n°44 était donc disponible et se réjouit naturellement de faire partie du voyage, même si la tâche s'annonce ardue ! "C'est un nouveau circuit pour moi et cette moto n'est pas la même que celle que je pilotais l'an dernier", prévient le n°44.

Membre de l'équipe Kawasaki Pedercini la saison dernière, Salom avait obtenu comme meilleur résultat une 10ème place à Moscou - le meilleur de sa carrière riche de 48 départs en WSBK - et s'était classé 21ème du championnat WSBK 2012 avec un total de 22 points.

"Nous avons demandé à David Salom de rouler sur la Ninja ZX-10R officielle en Amérique aux côtés de Tom et il a saisi sa chance et relevé le défi", souligne Guim Roda, chef du Kawasaki Racing Team (KRT).

"Nous le connaissons bien, car nous étions deuxièmes ensemble au championnat du monde Supersport en 2011. Nous sommes parfaitement conscients de sa valeur en tant que pilote", assure le big boss des Verts, persuadé que cette pige aidera son poulain à repartir du bon pied (il n'est actuellement que 17ème en WSSP).

L'objectif de Salom est clair ce week-end : "il y aura au moins deux autres pilotes remplaçants dans d'autres équipes lors de cette épreuve (Canepa et Young remplacent Checa et Camier aux USA, NDLR), notre but est donc d'essayer de les battre", annonce Guim Roda. On imagine que les pilotes invités (Roger Lee Hayden, Danny Eslick et Glen Allerton) devront également rester derrière la Kawasaki n°44...

"Loris devrait pouvoir rouler à Magny-Cours, car il aura eu quelques semaines pour récupérer de sa blessure à la vertèbre", indique officiellement Seignor Roda. "Sa récupération est si importante que nous avons considéré préférable qu'il reste à nouveau à la maison.

Les Verts espèrent effectivement que Loris sera "de retour à 100% et prêt à disputer son épreuve nationale>", prévue une semaine seulement après celle des États-Unis. "Il connaît bien la piste /i>(il y a notamment remporté le Bol d'Or 2013, NDLR !) et peut aider Tom dans son sprint final vers le titre".

Mais encore une fois, les nouvelles émanant de Loris Baz himself ne sont pas rassurantes : "je ne suis pas encore sûr pour Magny Cours, mais il n'y a pas beaucoup de chances...", concluait-il dans un message à ses fans. Ne reste plus qu'à croiser les doigts... A suivre de près sur MNC : restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Tous les prix et dates de dispo des nouvelles motos Kawasaki 2020

D'un coup d'oeil, tous les prix des nouveautés Kawasaki 2020 et leurs dates de disponibilité chez votre concessionnaire.
Pratique 1 commentaire
Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
Dakar 2 commentaires
Piaggio (Aprilia, Moto Guzzi, Vespa) : Le salon de Paris ne rentre pas dans l'agenda du groupe

Aprilia, Moto Guzzi et Piaggio/Vespa ont immatriculé respectivement 1740, 1431 et 6382 motocycles en France en 2019 (+50%, +66% et +1%), ainsi que 8855 MP3 (+2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le groupe italien dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 39 commentaires
Le nouvel airbag électronique Alpinestars Tech-Air 5 équivaut à 18 dorsales !

Alpinestars lance sa cinquième génération d'airbag autonome à déclenchement électronique, qui se présente sous la forme d'un gilet à glisser sous un blouson ou une veste de la marque. Particularités de ce Tech-Air 5 : son gonflage ultra-rapide, sa protection équivalente à 18 dorsales superposées (!) et son prix revu à la baisse. Explications.
Comment KTM se prépare à la norme moto Euro 5

KTM nous révèle les effets de la nouvelle norme Euro 5 sur les motos autrichiennes. Explications et interview MNC.
Pratique 1 commentaire
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...