• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FRÈRES D'ARMES
Paris, le 31 janvier 2019

Les pilotes du Tourist Trophy sont-ils des trompe-la-mort... ou célèbre-la-vie ?

Les pilotes du Tourist Trophy sont des trompe-la-mort... ou célèbre-la-vie ?

Pourquoi risquer sa vie en participant au Tourist Trophy ? La réponse se trouve dans cet excellent documentaire ! Tourné pendant l'édition 2018 du TT, il dresse les portraits de deux pilotes : le célèbre James Hillier et le méconnu Dominic Herbertson. Séquence émotions... fortes !

Imprimer

La question que soulève le documentaire "The Space Between", diablement bien réalisé, est simple : pourquoi, chaque année, des hommes - et quelques rares femmes - se lancent-ils à l'assaut de l'Ile de Man au guidon de leurs motos, frôlant la mort dans chacun ou presque des 200 virages que compte son tracé de 60 km ?

En 2018 encore, cette "terrible" épreuve a coûté la vie à deux pilotes : le mannois Dan Kneen (30 ans) et l'écossais Adam Lyon (26 ans). Plus proche de nous motard français, l'Ulster Grand Prix disputé cet été a été fatal à notre compatriote Fabrice Miguet...

Malgré ces décès et les nombreux autres qui ont précédé - ou à cause d'eux, voire grâce à eux ?! -, les courses sur route continuent d'attirer irrésistiblement les compétiteurs. Elles drainent même de plus en plus de public, de sponsors et d'équipes de télévision ou de cinéma, venus de tous horizons !

Cette année par exemple, des américains ont assisté à la 99ème édition du Tourist Trophy dans le but de percer le mystère de la "Moutain Course". Certes, comme le relève un commentateur averti sur YouTube, leur documentaire contient quelques incohérences : les motos de Superbike cubent 1000 cc et non 1200, les Supersport majoritairement 600 au lieu de 750 cc... Mais cela n'a aucune importance.

Ce documentaire appartient à une remarquable série "Religion of Sports". Notamment produite par l'un des plus grands athlètes US, le quaterback Tom Brady, elle cherche à "découvrir la profonde influence qu'exercent les sports sur différentes cultures et sociétés à travers le monde, ainsi que l'expérience quasi religieuse des passionnés".

Les pilotes du Tourist Trophy sont des trompe-la-mort... ou célèbre-la-vie ?

Ce film (de près d'une heure, en version "très" originale donc sous-titrée en anglais à l'attention des téléspectateurs américains !) ne revient que superficiellement sur les courses et leurs résultats : pour suivre tout cela après tout, il y a déjà Moto-Net.Com !

À l'instar du long métrage culte "Closer to the Edge", cet épisode propose une immersion totale dans cette compétition hors-normes. On y suit parallèlement James Hillier, pilote professionnel qui roule pour la gagne et rien d'autre, et Dominic Herbertson, pilote privé - bûcheron de profession - qui cherche à intégrer le Top10 pour briguer un guidon officiel ! Depuis, il a remporté la course Junior du Classic TT.

"Jimbo" est-il un malade mental et "Dom the bomb" un sombre idiot ? "Je pense que l'idiot est celui qui ne tente pas cette expérience", répond habilement le second ! Aucun de ces deux gars n'est suicidaire : ils sont passionnés, accros, et profondément respectueux envers leurs camarades disparus.

Les pilotes du Tourist Trophy sont des trompe-la-mort... ou célèbre-la-vie ?

L'ancien pilote Milky Quayle qui forme les "newcomers" - et avait ouvert la route à Moto-Net.Com lors du mémorable lancement presse de la Suzuki GSX-S1000F - considère qu'il faut vivre sa courte vie pleinement, sans quoi on s'expose à regretter de ne pas en avoir suffisamment profité...

Frustré de terminer sa semaine de compétition sur une casse mécanique, James Hillier est tout de même immensément soulagé de repartir de l'Ile de Man en un seul morceau, en compagnie de sa compagne enceinte et de leurs deux enfants. Mais il reviendra l'an prochain !

De son côté, Dominic Herbertson a fait trembler ses proches en bouclant son propre Tourist Trophy 2018 sur une chute. Une "bonne" chute, celle dont on se relève avec quelques égratignures seulement. S'est-il fait peur ? Non. La seule et unique chose qu'il craigne, c'est de ne plus pouvoir rouler ! Il sera lui aussi au départ du 100ème Tourist Trophy...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
Une F 900 "R Force" en exclusivité pour les - nouveaux - motards français

BMW Motorrad France a profité du salon du deux-roues de Lyon pour dévoiler une F900R Force, édition limitée (à 300 exemplaires) de son apprécié roadster. Proposée uniquement dans sa version A2 (bridée à 35 ou 70 kW), la moyenne cylindrée reçoit une décoration inspirée de la voltige aérienne. Briefing.
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 20 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Ducati plus favorable aux carburants synthétiques qu'aux motos électriques

Rétropédalage à Bologne : Ducati ne produira finalement pas de motos électriques à court terme comme annoncé depuis 2019. Le constructeur italien s'intéresse davantage aux carburants de synthèse comme Porsche, autre marque du groupe Volkswagen propriétaire de Ducati. Explications.
R&D
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...